Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

mercredi 8 février 2012

LaPresseGalactique.com

LaPresseGalactique.com


Pleine Lune en Lion -7 février 2012

Posted: 08 Feb 2012 07:44 AM PST

par michka

Bonjour à tous,

Voilà une carte du ciel telle que je les aime: cette Pleine Lune en Lion éclaire nos amours, nos façons « d'entrer en amour » mais aussi de nous donner à nous même de l'amour. Face au fluctuent Soleil  en Verseau dont elle renvoie les rayons, la Pleine Lune de ce soir nous parle de bien mettre en lumière nos manques affectifs, nos blessures et tout ce qui rend notre ego et notre enfant intérieur encore fragiles.


Le soleil en Verseau est accompagné du vivace et alerte messager Mercure qui véhicule des pensées libératrices ou/et déstabilisantes, selon ce que nous en ferons. Il y a du mouvement dans l'air, de l'instabilité mais aussi des vagues de hauts et bas, des allers retours, des déplacements,  mentaux ou physiques, des petits voyages en  avant en arrière, un peu d'inquiétude, d'agitation, d'incertitude…..

Je dirais que ce moment est fait pour nous aimer » nous d'abord », pour apprendre à regarder avec délicatesse et bonté la manière dont nous nous apprécions ou pas, dont nous nous jugeons encore en termes de bien et de mal  car Mars rétrograde en Vierge n'a pas fini de nous faire réfléchir à nos incapacités d'avancer ou d'évoluer de manière « parfaite à nos yeux ».  Ce Mars, habituellement conquérant,  qui est en « stand by » ne pousse pas à l'action  et ne permet pas de grandes entreprises, aussi restons calmes!


Dépasser ces peurs (peurs d'échouer, peur de l'incompréhension, peur du ridicule, peur d'être inculte…)  en faisant un seul pas à la fois est maintenant possible grâce au trigone qui relie la Lune et la part de fortune en Bélier: en d'autres mots, chaque pas de plus nous crée davantage de joie ou encore il y a du plaisir dans  la conquête de soi, dans ces petites actions qui vont au delà de nos blessures. Il n'y a aucune précipitation cependant dans cette progression.  Je sens une idée de lenteur nécessaire et de concentration  qui se voit dans l'opposition  Jupiter Taureau à Saturne rétrograde en Balance. Celui ci dirait: Ne nous emballons pas,  il est temps de faire une pause, de prendre un instant de silence et de faire encore un bilan, car nous pouvons être tentés par la tentation d'une  gourmandise de vie et une âpreté à  » consommer tout de suite » (Jupiter en Taureau)  mais Saturne, notre grand sage intérieur,  met des freins et demande du temps. Il nous invite à revisiter nos façons d'entrer en contact avec les autres, nos aspirations à l'harmonie « coûte-que coûte » au détriment de nos choix éclairés et de positionnements plus personnels que collectifs. De nouveau Saturne insiste pour prendre son temps, pour laisser décanter, choisir en conscience et redéfinir nos priorités. Dans ce cadre, de Pleine Lune en Lion, notre priorité doit être et rester: NOUS MÊME, non pas en égoïstes qui demanderaient aux autres de l'amour mais en êtres éveillés et responsables qui se connectent à l'amour en Soi.

L'image qui me vient est celle d'un funambule  en apprentissage (Mars rétrograde en Vierge est dans cette symbolique: avancer  lentement mais sûrement car toute précipitation serait fatale) . Je sens que chacun de nous est ce funambule, il fait un pas, puis s'arrête, écoute, ressent, ajuste  l'équilibre, se repositionne avant de faire un autre pas et s'arrête de nouveau, hésite mais sans peur,  juste pour se  donner du temps.

La Pleine Lune en Lion permet cette dynamique d'avancer en toute confiance en suivant nos ressentis, elle  nous aide parce que nous avons l'intuition qui vient du cœur et cette période  fait vibrer la corde de l'amour en nous.

Le nœud lunaire Sud en Gémeaux continue son trajet et nous fait cogiter, revenir sur nos doutes, les triturer en pensées mais en vain. Seule la connexion au cœur nous permettra maintenant d'intégrer nos nouvelles expériences et prises de consciences. Les questions, les connaissances livresques n'y suffiront pas pendant cette phase, il vaut mieux nous laisser immerger dans l'amour qui dilue tout.

Vénus en train de quitter les Poissons laisse en nous le ressenti d'un idéal bien présent, elle est maîtrisée par le Grand dieu d'amour, Neptune,  qui  repasse la grande porte des Poissons. Neptune dilue tout, surtout dans son domaine, où il est le maître et où il va rester environ 14  ans.  Ce n'est donc pas que pour cette pleine Lune!! Mais la configuration  actuelle de passage de l'ancien au nouveau, en douceur en effaçant doucement les vieux repères,  peut être très perceptible ces jours ci..Vénus Poissons est capable d'amour sans limite et de dévouement pour soulager les maux des autres. Sa bienveillance ici  nous rend également sensibles à notre propre souffrance et permet d'accéder au mieux à une nouvelle  forme d'amour, totalement innovante ou initiatrice (Vénus conjonction à Uranus Bélier) mais aussi, au pire (hi!hi! oui, c'est possible!)  attention aux coups de tonnerre et à l'électricité dans l'air des relations ou dans le mental: amours et goûts en hauts et bas ou compulsifs. La maîtrise de Saturne, l'enracinement de Jupiter dans la jouissance du temps présent seront les bienvenus! De la terre sur ces énergies explosives, de feu et d'air , voilà qui enrayera les risques d'incendies!!!

Neptune a une énergie lente comme celle des vagues qui viennent se briser contre les rochers du bord de mer et érodent lentement la falaise ou le roc. Il fait un travail de sape, insidieux, prolongé mais inexorable d'usure et de renouvellement. ce qui advient: le merveilleux mais aussi l'illusoire, le sacré mais aussi le trompeur…

D'où vient la guérison pendant cette phase de pleine lune? De notre côté tendre et doux qui sait se pencher sur notre chagrin intérieur, sur notre vulnérabilité, de cette partie de nous qui sait comment on réconforte un ami cher ou comment on console un petit enfant chagriné. Nous avons tous cette fibre d'amour qui a de l'écoute, le sens de l'accueil et de la tendresse, malgré nos carapaces, malgré les protections, nos cœurs sont tendres, nos centres sont doux. Chacun a en soi même la patience et la tolérance nécessaires pour s'aimer, c'est comme si nous devenions notre meilleur(e) ami(e)  ou notre chéri(e), enfin comparons-nous à toute personne extérieure qui occupe une place précieuse dans notre vie et fait l'objet de toute notre attention. L'être exceptionnel qui doit monopoliser toute notre perspicacité vigilante et aimante, c'est désormais NOUS!

Belle pleine Lune!!

Michka
http://michkaelohim.unblog.fr/2012/02/07/pleine-lune-en-lion-7-fevrier-2012/

PENSÉE DU JOUR

Posted: 07 Feb 2012 09:03 PM PST

Parfois lorsque quelqu'un est malade, sa fille ou quelqu'un qui aime cette personne malade dira : « Abraham, je veux vraiment aider cette personne. » À quoi nous répondons : « Contentez-vous de maintenir une image de cette personne dans un état de Bien-être absolu. Soyez confiant que, par le chemin de moindre résistance, soit elle se rétablira et son Bien-être sera restauré ici, soit elle se retirera et son Bien-être sera restauré là. Mais dans un cas comme dans l'autre, qu'elle reste ou qu'elle ait ce que vous appelez l'expérience de la mort, le Bien-être est toujours restauré. Il peut s'agir de quelqu'un qui a juste fait trois petits tours dans l'expérience physique, qui a médité, qui connaît la douceur de la Connexion au quotidien, et qui se dit : 'Ah, cette expérience de vie a été vraiment merveilleuse, je pense que je vais maintenant tourner mon attention vers un autre aspect de l'expérience', qui ferme les yeux en se mettant au lit, et que l'on découvre le lendemain matin ayant fait sa transition dans la nuit. Il peut s'agir aussi de quelqu'un qui fait sa transition avec une expérience violente, sous les balles d'un ennemi ou d'un criminel, ou dans un accident de voiture. Lorsqu'ils font leur transition, en définitive, c'est toujours la même expérience. »
Abraham,
Traduction AD

Page d'origine : http://www.abraham-hicks.com/lawofattractionsource/index.php

 

Se détacher plutôt que rejeter

Posted: 08 Feb 2012 05:16 AM PST

par Jyotananda

En ces temps où d'immenses structures sociales et de modèles de relations complexes entre la terre et ses habitants s'écroulent d'eux-mêmes sans que nous ayons tous à intervenir à cette échelle planétaire, il se produit dans notre petit univers immédiat, dans nos familles proches, dans nos relations professionnelles, amoureuses et sociales, tout autant de destructions, de départs, de pertes … de transformations en fait. Car ce n'est que de cela qu'il s'agit,  des transformations puisque ce n'est que la « forme » qui change, ce n'est que la matière ou l'aspect perceptible par nos cinq sens (de 3e dimension) qui est touché. Nous n'arrivons plus à mettre sur les relations qui se sont formées, en 3e dimension, sur des bases de dépendance, de pouvoir, etc., une nouvelle étiquette  pour les définir puisqu'elles cherchent à évoluer vers une forme que nous n'avons jamais connue auparavant. Toutes ces relations sont appelées à s'autodétruire d'elles-mêmes. Bien que dans la plupart des relations entre humains, un ou plusieurs des « acteurs » dans la relation va initier le mouvement de transformation afin de se libérer de toute dépendance, abus de pouvoir ou liberté entravée qu'il ressent. Quand un être aspire à la libération, à pouvoir laisser s'exprimer toute son essence ainsi que tous les aspects de sa personnalité, il se choisit et va tenter de reprendre tout le pouvoir sur sa vie pour y arriver. Au début, on cherche à l'extérieur de soi en s'activant à reprendre les pouvoirs qu'on croit avoir laissés aux autres. Puis, après avoir mené toutes ces guerres de pouvoir, dans l'espoir de le reconquérir … le flash survient, la désarmante prise de conscience : aucun pouvoir n'était à l'extérieur, personne n'en détenait sur nous! On réalise que l'on a toujours été le seul maître à bord, le seul réalisateur du film de sa vie … un ingénieux créateur humain branché à une source d'inspiration terrestre et limitée. Ensuite, dans un état de réelle humilité et un court instant de conscience universelle, notre réalisateur « réalise » que l'on peut laisser passer en soi une encore plus puissante énergie de création … celle de la Source éternelle, l'énergie du Divin … qui est en nous, comme nous sommes en Lui (quand l'amour de soi devient l'Amour du Soi).


Détachement plutôt que rejet …

Il m'apparaît que la façon la plus douce de traverser ces états de transformation (pour être dans l'œil du cyclone plutôt qu'être emporté dans la tourmente)  est de les aborder différemment, avec amour et bienveillance. Au lieu de voir de la déconstruction, de l'anéantissement, de l'agression ou de la dualité … on peut y percevoir l'éveil, le dévoilement de quelque « chose » de nouveau, de la lumière là où il n'y avait que de l'ombre. À l'échelle de notre « petite » personne, cela veut dire de ne pas s'attaquer à ce que nous n'aimons pas de nous, de ne pas détruire ou rejeter les parties de notre personnalité que nous n'aimons pas. L'égo (notre personnalité) n'a pas à être anéanti, détruit, rejeté ou nié.  Mieux vaut en accueillir tous les aspects de cet égo qui est mis en lumière autant par nous que par les êtres que nous côtoyons, quand nous choisissons de devenir conscients de ce personnage que nous avons créé (ou même hérité dans l'histoire de notre clan familial) pour survivre à des situations précises survenues dans le passé. Ainsi, l'égo va subsister, être accueilli avec amour et survivre en nous … et c'est tant mieux, pour le temps où nous allons encore vivre en incarnation sur cette planète en tout cas … la personnalité, tout comme le corps d'ailleurs, a ses raisons d'être. Nous avons besoin de notre personnalité mais nous ne pouvons plus lui laisser le pouvoir de diriger notre vie. La joie, la paix intérieure et la félicité, pour ne nommer que ces quelques états d'« âme », ne peuvent monter et s'installer en nous que lorsque c'est l'âme qui accueille l'inspiration et dicte la direction, les paroles, les gestes et les intentions menant à l'action. Il s'agit là de la plus belle expression du grand mouvement naturel de la création : accueillir l'inspiration, procéder à l'incarnation (transformation de l'énergie à l'intérieur d'un être humain) et laisser sortir par l'expiration … ce qui sera une création humaine et divine tout à la fois … un enfant, une œuvre artistique, une idée géniale ou un moment de grâce!

Si nous accueillons en nous tout ce que nous n'avons jamais voulu voir : l'enfant intérieur avec ses crises, ses peurs, ses insécurités, l'adulte avec sa personnalité contrôlante, lâche, soumise ou dominante, responsable ou indisciplinée, etc. … Tout comme nous pouvons accueillir tout autre aspect que nous avons peut-être aussi rejeté ou mis en veilleuse : l'enfant excité, joyeux, créatif, plein de vie, expressif, ne désirant que s'amuser, ainsi que le bébé qui avait faim et besoin d'être nourri, d'être aimé, désiré, caressé et accueilli comme il était, ou cet adulte qui se cherche et ne se reconnaît plus … l'accueillir avec ses talents, sa créativité, ses désirs, ses plaisirs, ses envies et ses rêves… en fait tout, tout, tout ce qui fait notre unicité, notre singularité dans ce monde. Ce qui fait que nous sommes un pétale unique dans une fleur magnifique en pleine éclosion ou une étoile unique dans un ciel commun. Mon guide spirituel, la Guru Mâ Satyananda, une Mère Divine qui nous éclaire en ces temps de passages, l'exprimait en ces mots : « Si vous ne vous occupez pas d'être qui vous êtes, si vous ne prenez pas votre place dans l'Univers, il manque véritablement une étoile dans le ciel... Et si une seule étoile est manquante, alors c'est tout le ciel qui s'assombrit! »

Ainsi, nous n'allons pas nous rejeter nous-mêmes (pas même une minuscule partie de nous), ni rejeter personne à l'extérieur (on n'arrache pas le pétale qui nous « dérange » car il fait partie intégrante de la fleur). Nous pouvons tout accueillir … nos besoins et les besoins de l'autre, nos forces et nos limites et celles de l'autre, nos qualités et nos faiblesses et celles de l'autre, etc. … sans essayer de changer tout cela, ni tenter de faire quoi que ce soit. La magie de l'acceptation intérieure, l'alchimie que produit l'amour bienveillant c'est de transformer, sans effort de volonté ou de travail mental, tous ces sentiments et sensations de mal-être en superficie en bien-être encore plus profond, tous ces aveuglements et sentiments d'emprisonnement en liberté et en lumière.

Ces aspects de nous qui prenaient toute la place, ne prendront que leur juste place, ni trop petite, ni trop grande. Ces émotions qui nous envahissent et nous dirigent ne feront que se présenter, être accueillies et s'exprimer sans prendre tout le contrôle de nous et nous faire ré-agir… car l'Amour sera au poste de commande et notre volonté sera plutôt occupée à en suivre les « directives » et notre agir sera en résonance avec ce ressenti bienveillant.

Ainsi, quand nous accueillons avec douceur à l'intérieur, plutôt que de rejeter avec force vers l'extérieur … tout peut nous pénétrer et être transformé en nous, par l'alchimie de l'énergie Amour … ensuite, nous pouvons nous en détacher. En laissant tout simplement ressortir de nous ce qui a été transformé. Cette peur qui est devenue élan de liberté, cette insécurité devenue élan de confiance en l'avenir, cette recherche d'orgasme qui est devenue état d'extase, etc.  Se détacher ne veut pas dire rejeter et ne plus en vouloir. Se détacher de l'argent, de la relation amoureuse, des plaisirs quels qu'ils soient veut simplement dire « ne plus s'en préoccuper ». Être détaché c'est ne pas craindre le manque, ne pas croire que j'ai besoin pour survivre et que je dois m'occuper de combler ce besoin … être détaché  c'est s'abandonner avec confiance, c'est savoir et sentir intérieurement que j'ai déjà et j'aurai toujours ce dont j'ai besoin, que je n'ai nul besoin d'aller chercher à l'extérieur, chez l'autre, de demander des garanties ou de faire des réserves au cas… car j'ai trouvé et dévoilé le trésor, il est en moi, abondant et infini et je peux le laisser voir, l' « exploiter » sans craindre de le perdre. Je n'ai pas besoin de rechercher ou d'accumuler des « avoirs » (avoir un amour, un enfant, un travail, etc.), juste à Être (amoureuse, mère, père, artiste créateur, etc.) … être humain plutôt qu'avoir une vie!

C'est la grâce que je nous souhaite en ces temps où les apparences ne sont qu'insécurités, dangers, menaces, malaises, pertes ou douleurs … c'est de percevoir la réalité derrière le voile, la Vérité derrière ces illusions. Alors, nous serons guéris par la Lumière qui jaillit quand on ne croit plus à l'ombre, portés par l'abondance que nous touchons quand nous ne craignons plus le manque. Quand nous acceptons de ne plus avoir besoin des autres car nous sommes guidés par le « maître intérieur » que nous découvrons en nous et qui se tient là, droit debout, prêt à se mettre au service de la volonté divine, le cœur ouvert et les mains tendues… une qui donne pendant que l'autre reçoit!

Om!
Jyotananda

P.S.: quand on quitte le nid ou que l'on franchit la porte pour aller ailleurs ... si l'on se détache avec cœur et confiance, on peut laisser la porte ouverte derrière soi afin que les autres soient tout aussi libres. En claquant la porte et la refermant, on ne fait que transformer le lien en barrière!

Texte écrit par Jyotananda pour LaPresseGalactique.com

Vous délecter de l’ensoleillement sans fin de votre Esprit Illimité.

Posted: 07 Feb 2012 09:01 PM PST

DL Zeta

La beauté et la perfection existent partout autour de nous.  Y compris dans chaque respiration, dans chaque moment.  La seule imperfection que nous croisons est la nature incomplète de notre conscience, qui est basée sur le physique et qui limite réellement notre aptitude à contempler ce qui se trouve devant nous.

Lorsque notre vision est limitée, nous avons tendance à projeter notre sentiment d'inachevé et notre besoin de guérison dans le moment présent.  Si nous ressentons qu'il nous manque quelque chose dans notre réalité du moment, alors il s'agit d'un indice nous indiquant que nous sommes actuellement en train de projeter le modèle de notre propre conscience.

Cette projection est actuellement très bénéfique car elle nous offre l'opportunité de nous arrêter, d'observer et de définir exactement par nous même ce qui nous semble imparfait dans notre réalité.  En faisant cela, nous recevons alors des clés de changement à opérer pour transformer notre propre conscience afin que nous puissions ressentir la perfection divine présente à l'intérieur de chaque moment.

L'Amour et les cadeaux du ciel sont disponibles en permanence à tout moment

Chaque moment contient une richesse d'informations dont nous avons besoin pour vivre pleinement chaque moment.  Lorsque nous faisons cela - avec une perception instantanée de ce qui existe à ce moment – nous devons capables de distiller une compréhension spirituelle à un niveau quantique.  Quand notre compréhension s'amplifie, notre conscience consciente agit de même et l'amour et la joie se démultiplient de façon exponentielle.  Le temps et l'espace deviennent flexible.  Un mois de temps linéaire équivaut à un an de temps vertical.  Au fur et à mesure que nous transcendons l'espace, petit à petit nous prenons conscience de lieux qui se trouvent bien au-delà de nos coordonnées physiques.

Les obstacles et filtres à la connaissance instantanée

L'amour, l'abondance et tous les cadeaux de l'esprit existent au sein de chaque moment et sont librement disponible.  Si nous nous retrouvons dans l'impossibilité d'avoir accès à tout le spectre d'un moment, nous pouvons alors décider de chercher à comprendre ce qui entrave notre conscience en expansion. Il y a plusieurs raisons à ces barrières – la principale étant les divers écrans et filtres que nous avons placé sur le seuil et les points d'entrée de notre conscience consciente.

Ces écrans et filtres peuvent être nos croyances, des émotions non traitées, des problèmes physiques, de santé ou un raisonnement limité.  Au fur et à mesure que nous prenons conscience de comment ils agissent dans notre vie, nous devenons capable de neutraliser tout filtre qui nous empêche de percevoir et d'avoir accès au champs énergétique de tous nos possibles.

Notre champs énergétique est une image holographique pour Tout Ce Qui Est.

Notre champs énergétique est une image holographique pour Tout Ce Qui Est.  Ainsi, il contient tous les éléments de l'univers.  Lorsque nous découvrons un nouveau 'secteur' au sein de notre champ énergétique, nous sommes alors capable de capter des fréquences, du savoir, de la sagesse et toute la richesse qui existe à l'intérieur de ce secteur.

Certains filtres peuvent en même temps nous voiler d'autres secteurs de notre champ énergétique.  Comme nous l'avons déjà indiqué précédemment, ces filtres peuvent découler de nos croyances et peurs, des émotions non traitées et des morceaux d'expérience de vie non digérés.  Notre niveau d'enchevêtrement avec la réalité physique peut nous empêcher d'appréhender des secteurs entiers.

Par exemple, si nous croyons que nous ne sommes pas dignes d'être aimés, nos filtres vont faire obstacle à tout ce qui pourrait nous faire croire le contraire … de même si nous croyons que nous nous trouvons seul dans un monde hostile.  Ou si nous croyons que nous sommes pauvres, malchanceux, en mauvaise santé, ridicule ou n'importe quel autre trait de caractère malsain.  Des pants entiers de notre potentiel sont ainsi filtrés.

Il nous faut adopter de majestueuses identités et leur grandiose histoire.

D'un autre côté, si nous croyons que tout est possible, naturellement nous adoptons de majestueuses identités et leur grandiose histoire.  Elles nous permettent ainsi de percevoir et d'avoir accès à de nouveaux secteurs de notre champ énergétique.

Ce champ est alors complet et englobant tout car il contient des potentiels illimités –la joie et la santé totale, l'amour inconditionnel, l'abondance et la prospérité, la créativité, la connaissance, la sagesse et l'assistance.  Tout ce que nous recherchons se trouve là.  Et comme nous nous développons pour incarner plus encore cette nature illimitée de notre champs énergétique, nous existons et continuons d'exister au sein de l'ensoleillement sans fin de notre esprit illimité.

Source originale:  http://www.celestialvision.org/
Traduit par Delphine Alemany - tradanglesp@hotmail.fr pour LaPresseGalactique.com

Nicolya Christi - Extrait 10 – « Le Nouveau Monde - Terre Future / Soi Futur » (Source Nicolya Christi)

Posted: 07 Feb 2012 09:00 PM PST

Extrait 10 – « Le Nouveau Monde - Terre Future / Soi Futur » (Source Nicolya Christi) 
Animaux 

Le royaume du Futur est également partagé avec les animaux.

Parce qu'il n'y a plus de souffrance sur la Terre Future, il n'y a plus de peur. Les animaux choisissent de cohabiter avec nous car cela fait partie de leur voyage évolutionnaire.

Sur la Terre Future, nous ne mangeons plus d'animaux car nous reconnaissons que nous sommes tous des Êtres sensibles et que tout comme nous, ils ont des sentiments, une intelligence et une conscience – et qu'ils sont La Vie.

Sur la Terre Future, traiter les animaux comme étant inférieurs ne fait pas partie de notre conscience – donc ne fait pas partie de la réalité de la Terre Future. Ici, nous sommes tous égaux et tout les Êtres qui y résident le savent.

Sur la Terre Future, il n'y a plus de désir de nourriture faite de chair. Nos besoins sont presque entièrement pourvus par le Système Énergétique Universel dans lequel réside la Terre Future.


MATTHEW WARD 1 FEVRIER 2012

Posted: 07 Feb 2012 09:00 PM PST


"Effets des pensées négatives ; dissiper la peur ; preuves des progrès de la lumière ; raisons des retards dans l'implantation des grandes réformes ; causes du « bourdonnement » global ; chakras ; nouveau système monétaire ; la science universelle face à la réalité ; sexualité dans la 5D ; dieux et déesses"


Anita Moorjani / Lilou Mace : EMI -- Guérison d'un cancer de classe 4B

Posted: 07 Feb 2012 09:00 PM PST

Anita a reçu un diagnostic de cancer lymphatique en 2002, qui prit une tournure terminale en 2006. Elle est tombée dans le coma, et alors que les médecins avisaient sa famille qu'il ne lui restait que quelques heures à vivre, elle vivait l'Au-Delà. Elle est revenue en ce monde avec une compréhension nouvelle de sa vie et de sa « raison d'être » sur la terre. C'est ce qui l'a guérie de son cancer. Anita est née à Singapore, de parents indiens. Éduquée en anglais, elle vit à Hong Kong depuis l'âge de 2 ans. Un témoignage qui n'est pas sans rappeler celui de Jill Bolte Taylor...


Une suggestion de Bénédicte

La prophétie Kongo et le changement terrestre

Posted: 07 Feb 2012 09:00 PM PST

de Beni Nsemi

Mboté à tous,

Tout comme les Mayas et les Aztèques, les Kongos également ont prophétisé sur l'ère du verseau.
Malheureusement cette prophétie est méconnue tant des Africains que des Non Africains.

" En langue Kongo, le kikongo, l'ère du verseau se dit : TANDU KIA KINATIMASA.
TANDU veut dire Époque, une Ère, une Période. KINATI veut dire le Porteur ; tandis que MASA , MAZA, veut dire l'Eau. Ainsi donc KINATI-MASA, en un mot KINATIMASA veut dire le porteur de l'eau, le Verseau."

Que dit la prophétie Kongo ? Lisons ensemble :


Vous n’êtes pas “une personne”

Posted: 07 Feb 2012 09:00 PM PST

Jeff Foster

Lorsque vous portez votre attention juste là sur l'instant présent, sur l'expérience présente, sur ce qui se passe réellement en ce moment, qu'est-ce que vous trouvez? Pensez-vous que tout est fixe, immuable, solide dans l'expérience actuelle? Ou trouvez-vous que tout est en constante évolution, en mouvement, à chaque instant?

Les pensées apparaissent et disparaissent, d'elles-mêmes. Les images, souvenirs, idées, tous "éclatent" dans la conscience, persistent pendant un certain temps, puis disparaissent. Pensées du passé, pensées d'avenir. Réflexions sur ce que vous devriez faire, sur ce que vous auriez dû faire, les choses que vous aurez besoin de faire demain. Réflexions sur ce qui devrait et ne devrait pas arriver. Toutes sortes de sentiments vont et viennent - la tristesse, l'ennui, la frustration, la colère, la peur. Des sensations arrivent dans tout le corps. Des sons viennent de partout - la circulation dehors, le bourdonnement de la télévision, un claquement de porte, votre propre respiration, un chant d'un oiseau à l'extérieur.

Lire la suite  sur http://du-tout-et-du-rien.blogspot.com/

Le ciel de février 2012 - Trois planètes et une étoile

Posted: 07 Feb 2012 05:29 PM PST

 par Marc Jobin, astronome au Planétarium de Montréal - http://www.planetarium.montreal.qc.ca/


Lors des nuits glaciales de février, le ciel nous paraît encore plus limpide et les étoiles encore plus lumineuses qu'à tout autre moment de l'année. On y trouve certaines des constellations les plus belles et les plus étincelantes du firmament. Au cours des prochaines semaines, on pourra également y observer les quatre astres les plus brillants après le Soleil et la Lune : les planètes Vénus, Jupiter et Mars, ainsi que l'étoile Sirius, illumineront nos soirées d'hiver.

C'est la belle Vénus qui se montre la première, aussitôt que le ciel commence à s'assombrir après le coucher du Soleil. Au crépuscule, l'Étoile du soir domine l'horizon sud-ouest de son éclatante lumière et attire immédiatement le regard. Le 1er février, trente minutes après le coucher du Soleil, Vénus se dresse à 28 degrés au-dessus de l'horizon. Mais la planète s'écarte encore du Soleil, si bien qu'elle nous apparaît de plus en plus haut au crépuscule : le 29 février, toujours une demi-heure après le coucher du Soleil, on la retrouve à 35 degrés de hauteur. Vénus se couche également de plus en plus tard : trois heures et demie après le Soleil au début du mois, et presque quatre heures à la fin de février. Le croissant lunaire ne sera qu'à 3 degrés à la droite de Vénus le 25 février : la vue du croissant et de sa partie cendrée, voisin du diamant éclatant de Vénus, dans un ciel bleu profond, sera tout simplement magique ! À voir sans faute, tant à l'œil nu qu'aux jumelles…


Aucun commentaire:

Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur