Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

vendredi 29 octobre 2010

Les 10 Commandements de la Matrice Mère Marry

par Père Christ Michaël

Aujourd’hui, Moi, Michaẽl, je vais ouvrir les trois autres Commandements,
car il y en a 13. Je vais les ouvrir, je vais regarder si je les ouvre de
vive voix ou si je les ouvre au niveau de l’esprit. Je ne suis plus ici
dans cet habitacle simplement pour donner. Il fut trop donné autrefois,
alors, aujourd’hui, il ne sera point trop donné.

Les 10 Commandements sont ainsi :



Le 1er commandement
Savoir écouter l’autre comme soi-même.
Si l’écoute de soi-même n’est pas alors, l’oreille divine ne peut écouter l’autre. A ce moment-ci, ce qui se passe, c’est que tu crois avoir dit, mais l’autre a refusé ton dit parce
que tu n’es pas capable de t’écouter. A ce moment-ci, n’aide pas l’autre,
si en toi tu ne sais pas comment écouter l’autre dans le silence le plus
profond des silences, savoir écouter l’autre, pour un grand résultat, ton
verbe ne sort pas.
Tu écoutes l’autre de son 1er son jusqu’à la fin de son dernier son. Ceci
est savoir écouter l’autre et si l’autre après te permet de lui dire
quelque chose, ton verbe ne sort pas dans l’immédiat. Il y a vraiment un
équilibre à aller toucher pour que ce soit le cœur, le royaume qui donne la
parole dans la justesse et la droiture.

Le 2ième Commandement :
Acceptation des ajustements des autres.
Ici sur terre, ceci ne s’est point accompli. C’est impossible parce que
l’esprit ne peut encore toucher l’effleurement du corps humain, de ce corps
physique. Accepter dans le Liciam ici et maintenant ce que l’autre dit,
n’existe pas encore sur terre.
Vous êtes tous en évolution de ceci parce que si ceci serait, c’est
certain que je n’aurais pas eu besoin de venir, ni Elle aussi. Savoir
écouter l’autre, savoir accepter l’autre, même si ceci agresse les ondes
mégas, ceci ne doit plus avoir d’importance. Ceci doit rester en équilibre
et ceci se commence avec celui où celle qui vit avec toi dans ton
quotidien, ensuite tu agrandis ton champ lumière. Accepter immédiatement
les ajustements des autres.

Le 3ième Commandement :
Respect de ton âme et de l’âme de l’autre.
Respecter son âme. Une clef pour respecter son âme et l’âme de l’autre :
« Ne point critiquer, la critique est la mort de l’âme. Si tu te critiques
toi en premier et que tu critiques les autres où que tu critiques une
situation, ton âme se meurt en toi et tu ne peux respecter l’âme de
l’autre. Ne pas critiquer. Ajuster la pensée et laisser même voir l’autre
vivre ce qu’il veut vivre et voir ton voisin dans l’évolution, plus que
toi-même. Si tu crois que tu es plus que lui, que tu es rendu encore plus
loin, c’est impossible parce que celui qui vit l’espace de la terre, de
tous ses désordres est rendu plus loin que tout ce qui est ».

Le 4ième Commandement :
La Magie dans le quotidien au pluriel.
Ceci me fait souvent rire, cette Magie. Il y a beaucoup, beaucoup de
créations ici sur Terre planète pour réveiller la conscience de la MAGIE.
Beaucoup d’étoiles ont traversé le plafond de l’atmosphère de Terre planète
pour rentrer dans des consciences humaines afin de créer de la Magie. Des
figurines, beaucoup de Magie concrétisée pour ouvrir la conscience, mais la
Magie au pluriel ici elle doit se vivre. Si tu as une figurine chez toi et
que tu la regardes simplement par de la Magie que tu as placée là, tu ne
réussis pas la Magie. Tu n’es pas consciente de la Magie. La figurine
doit être vivante. La Magie au pluriel dans le quotidien. Il faut
redonner la vie à toute création que l’humain a créée ici et tu dois en
finir à entendre la figurine. Il faut que tu l’entendes. Il faut même
qu’elle t’arrête, si tu passes à côté d’elle. Il faut qu’elle t’arrête.
Pourquoi l’as-tu laissée là aujourd’hui ? Moi, je veux être là
aujourd’hui.
Alors, c’est ce qu’on a fait de la statue de Mãrry. On l’a laissée là.
On n’a pas réveillé la Magie au pluriel.
A l’intérieur la Magie au pluriel dans le quotidien, ça se vit dans le
frisson du corps. Tu dois te faire frissonner dans cette Magie. Les
habitacles, ici à Yerusalem dans cette Gaspésie, alors ainsi il en est que
tout est créé dans le concret, mais Mãrry a redonné la vie aux demeures,
redonné la vie aux cadres, redonné la vie à la figurine. Ce n’est point là
pour vous servir, c’est là pour servir la plan. Orion connaît cette Magie.
Vous habitez dans des maisons. Les maisons ont été trop remplies. Il y
eut trop de créations, trop de densité. Des maisons trop remplies et qui
ne servent à rien. Vous avez de jolies choses. Nous le voyons tous. Tous
les êtres planétaires le voient, mais ceci ne sert à rien si ceci n’est pas
dans la conscience de la Magie au pluriel. Même le plus petit article
que vous prenez dans votre main dans votre journée doit être de Magie.
Vous ne pouvez déplacer la matière sans conscientiser que ceci est de la
magie. Peu importe la matière, vous ne pouvez déplacer la matière sans
conscientiser que ceci a été créé pour de la Magie, pour enlever le
désordre ici sur Terre planète. Toutes les consciences des espaces
d’ailleurs sont toutes en traversée d’atterrir ici. La puissance de
Calicure que la NASA croit qu’elle voit est en train d’atterrir ici aussi.
La Magie au pluriel dans votre quotidien.

Le 5ième Commandement :
Le regard du cœur et non l’œil de l’accusation

Vous remarquez que plus on avance vers les 10 Commandements plus ça
devient sérieux. Le regard du cœur et non l’œil de l’accusation. Alors,
Moi, je n’ai rien à dire sur ceci. Vous devez savoir ce que ceci veut
dire.

Le 6ième Commandement :
Le verbe du langage juste et bon
Je vais prendre Mãrry comme exemple par rapport à ce 6ième
Commandement.......
Il a été porté qu’à partir de son enfance, il y a eu toujours un verbe
aimer. Le verbe juste et bon dans un langage parfait. A ce moment-ci,
c’est vraiment si vous regardez votre collectivité si aujourd’hui, vous
êtes capable de vous lever et de donner un langage juste et bon à l’autre
qui est ici. Alors, nous, en ce moment présent nous pourrons tous, nous
des cieux de Navara élever une énergie d’un langage.
Mãrry ici sur terre a toujours été dans cette flamme intérieure à entendre
et à anneler des verbes, des sons, des vibrations pour que la vérité
lumière dans le langage puisse naître ici ; alors, en ceci dans son
quotidien elle est constamment à regarder, à ressentir la vibration de tout
ce que vous êtes pour aller toucher le langage de votre divinité. Exemple
elle donne que lorsque vous êtes dans sa présence, dans son quotidien et
surtout devant Moi Michaẽl, c’est que vous êtes là dans votre vrai. Être
dans son vrai est grand ici sur terre. L’heure est passée, l’heure a
traversé d’être dans l’apparence d’un être. C’est terminé vous devez aller
toucher le vrai, la vraie énergie à l’intérieur de vous. Et ceci ne veut
point dire que vous n’êtes point vrai. Vous devez être un livre ouvert
pour que le verbe du langage juste et bon soit ici sur terre, à vivre. Être
un livre ouvert. Le jeu est terminé. Il n’y a plus de jeu à jouer. Vous
devez être ce que vous devez être.

Le 7ième Commandement :
La fraternité du moment présent
Vous êtes tous dans cette traversée fraternelle avec Terre planète en
premier; concevoir qu’elle vous a permis à vous tous de vivre ce rêve.
Nous d’ailleurs, nous n’avons point eu cette chance que vous avez eu à
vivre sur Terre planète. Ceci aurait dû apporter une fraternité entre les
peuples et ceci ne s’est point activé.
La fraternité du moment, vous l’avez dès en premier pour vous. Être
fraternel envers vous-même signifie que vous devez vous nourrir de votre
sincérité, de votre honnêteté envers vous-même : Ressentir l’honnêteté et
la sincérité envers soi-même fait que le corps physique donne la santé. Le
corps physique donne la santé. Si Mãrry sur terre a traversé un corps de
maladies alors c’est qu’Elle avait signé de vous permettre de retrouver
votre fraternité envers vous-même. Ceci est accompli pour Elle et pour
l’humanité entière et pour Terre planète : Pour l’humanité entière ceci est
que d’autres écritures se sont relevées par Orion pour que, vous les
envoyés, vous puissiez toucher à ce grain, ce grain de fraternité envers
vous-même.
Être sincère, être honnête, ces deux mots sont différents La sincérité
touche l’âme, l’honnêteté touche l’esprit. Il y a différents éléments à
l’intérieur de vous. La sincérité en vous, l’honnêteté en vous fait que si
vous mariez les deux alors votre âme et votre esprit sont aussi à se
souvenir de ces deux mots sont très précieux. S’il y a trop de mot ici sur
terre qui sont encore trop souvent dits, c’est que ces deux mots n’ont pas
encore été vivants à l’intérieur du corps, non pas à l’intérieur du cœur
divin à l’intérieur du corps vivant dans toutes les cellules et si ceci
n’est pas uni ensemble, ceci vous donne un corps de maladies, un corps à
problème, un corps de fatigue.
Aujourd’hui, dans son nouveau mandat, Mãrry perçoit souvent tout ceci.
Donc à partir d’un gène que Moi je place en elle, de plus en plus, elle
relève pour les envoyés cette fatigue autant au niveau du mental qu’au
niveau du physique afin que de l’ordinateur, à partir de vos écrans
cosmique puisse vous être envoyé des énergies car vous êtes très importants
ici. Puisse vous être envoyé des énergies pour que vous puissiez atteindre
votre propre auto-guérison.
Si le mouvement de mon signe comme ceci est dans le doublé,(index et
majeur uni ensemble) c’est que celui-ci (index) a été trop manquant. Le
mouvement dans le doublé de Michaẽl donne un reflet de votre corps physique
pour que l’unité dans la sincérité et l’honnêteté puisse se fraterniser
dans le moment présent.

Le 8ième Commandement :
La pensée du silence parfait
Avez-vous atteint ceci ? Non, la pensée du silence parfait. Se
commandement 8 a traversé un mouvement du 8 de l’infini pour que vous soyez
capable dans votre quotidien de ressentir au niveau à l’intérieur du
cerveau humain ce plan total. Vous cherchez même à votre pensée où elle
est. Un plan total, arrêter complètement le mental dans votre énergie
humaine quotidienne activée, non pas dans votre méditation, dans vos
énergies, activée donc dans votre quotidien. Il faut atteindre le silence
de la pensée parfaite. La pensée du silence parfait. Vous êtes dans une
action quotidienne, vous ressentez dans votre cerveau humain une énergie
complètement arrêtée selon ce que lui ressent, ce que lui perçoit, ce que
lui voit, la pensée du silence parfait à ce moment-ci en atteignant ceci
vous êtes au service de votre plan et bientôt les Saintes Paĩx vont
pouvoir s’arrêter au-dessus de vous, voir un cerveau complètement
silencieux et vont pouvoir vous donner.

Le 9ième Commandement :
La solidarité inconditionnelle
La solidarité inconditionnelle, ceci n’existe pas pour votre
individualité. Ceci n’existe pas pour un individu à côté de vous où 10
individus à côté de vous. Ceci existe dans les lois universelles pour tout
ce qui se vit ici sur Terre planète. La solidarité inconditionnelle, le 9e
règne qui s’est ouvert il y a bien longtemps qui ne s’est pas vécu mais qui
va se vivre. Tout ce qui se vit ici sur Terre planète, peu importe comment
cela se vit, comment cela se crée où se manifeste, vous devez être
solidaires inconditionnellement envers tout ceci.
C’est même un ordre des hauts lieux sacrés qui vous est donné. D’être
solidaire à ceci ne se vit pas en exposant un mouvement (plus que l’autre)
comme ceci devant d’autres. Ceci se vit dans l’intimité de l’être pour
que l’autre à côté de vous, peu importe le nombre, puisse le ressentir et
immédiatement dans son inconditionnel venir rejoindre celui qui est
solidaire; parce que ne pas être solidaire dans tout ce qui est ici TOUT
ce qui est ici sur terre est un manque à la vie de Terre planète.

Le 10ième Commandement :
La compassion et le pardon inconditionnel
Et ceci ne se vit pas dans la tête. Ceci ne se vit pas dans la voix, ceci
ne se vit pas dans les gestes, ceci se vit dans l’âme. La compassion et le
pardon inconditionnel se vit dans l’âme. Et si la sincérité et l’honnêteté
est placée dans l’âme et que l’âme renaît à chaque seconde vivant ainsi sur
terre, alors c’est certain que tu n’as plus d’efforts à faire pour aimer et
la compassion et la pardon pour les autres est tout ce qui est ici.
Les 10 Commandements ne font qu’un; ils ne font qu’un. Si tu as encore un
besoin d’aller en toi voir si tu as pardonné où si tu as de la compassion
envers tout ce qui est ici, alors, tu n’as pas intégré la sincérité et
l’honnêteté en toi. Donc, à ce moment-ci, le 10e Commandement vient placer
l’autre Commandement (celui non accomplit).
La compassion et le pardon inconditionnel, c’est un reflet de l’âme. Tu
dois le ressentir à l’intérieur de ton âme, tu dois le ressentir à
l’intérieur de toi complètement.
Donc, c’est simple; si tu as des questionnements de tout ce qui est donné
dans les 10 Commandements qui ne sont pas des ordres ni des pouvoirs ni des
contrôles, mais de l’aide précieuse que l’on vous donne. Ton propre
pouvoir sacré à toi-même fait partie de ces commandements de la Matrice
Mère.
Un exemple je place ici : un enfant dans le ventre de sa mère n’est point
confus de bâtir son corps de la 3e dimension. Au sortir du corps, l’âme est
heureuse de lui offrir la 5e dimension et au nom divin de son sentier
d’étoiles, guides, la 8e intervient au nom de l’esprit pour que la 12e un
jour, selon sa route spirituelle lui soit offerte comme un fruit d’énergie
de lumière vivante et vraie…
De la création à la compréhension, c’est le chemin de la liberté des
connaissances apporté par la Matrice Mère et ses 10 Commandements.
Commandements signifiant importance des cycles du corps (3e) de l’âme (5e)
de l’esprit (8e) de l’aura (12e)…
Ces Commandements dans le quotidien reflètent le grand mystère de la vie
éternelle et ainsi sois-tu d’être bénit de toutes tes couleurs de ton cœur…
Bâtir ces Commandements au quotidien donne à l’âme la chance glorieuse de
vivre toute la Lumière pure de l’Aura par l’abondante énergie infinie de
l’Esprit.
La vie du corps est sauvée.
L’Union des Loies Galactiques vous souhaitent de bien œuvrer avec TOUT
ceci.
Bon travail à tous.
Mãrry Michaẽl et Je vous aime tous



La source de ce message : http://www.liberte13.com

sous Marry te parle/4-Cadeau.

Vous êtes invités à consulter le site pour d’autres messages.

dimanche 17 octobre 2010

Symbolisme des sons

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : Navigation, rechercher Le symbolisme des sons est la portée, la signification des sons, soit naturels, soit humains (articulés, psalmodiés, chantés), soit musicaux (chantés, instrumentaux).

« On appelle symbolisme phonique la tendance à supposer qu'il existe une relation nécessaire entre le mot et l'objet signifié et à attribuer aux sons une valeur sémantique dénotative ou connotative. Cette relation est saisissable dans les onomatopées ou les mots expressifs (cocorico, miauler) ; cette hypothèse se vérifierait dans le rapport qui existerait entre la voyelle [i], par exemple, et les petits objets. Cette théorie de l'origine naturelle du langage s'oppose à la théorie de l'origine conventionnelle » (Dictionnaire de linguistique, Larousse, 1973, p. 473).

Soutenir "l'existence d'un symbolisme phonétique", c'est affirmer "une correspondance directe entre le sens des mots et la nature des sons qui le composent" (Oswald Ducrot et Jean-Marie Schaeffer, Nouveau dictionnaire encyclopédique des sciences du langage, Seuil, 1995, p. 555). Exemple : Plutarque fait un rapprochement entre le mot Πἀντα (panta, "tout") et le mot Πἐντε (pente, "cinq"), pour identifier symboliquement le monde au nombre cinq.[1]

Le symbolisme des sons concerne les sons en tant que symboles, dans leur puissance à représenter analogiquement, à être interprétés, à porter sens et valeurs (en plus de l'aspect pratique ou matériel). On entre dans l'étude des sons en tant que symboles (symbologie) ou en tant que systèmes (symbolique) ou dans l'examen de leur capacité à désigner, à signifier, à exercer une influence (symbolisme). Le son en général a son symbolisme (il représente le côté vibratoire des choses), et chaque son en particulier a son symbolisme (le phonème /i/ représente l'aigu, la note de musique la représente l'âme).

Sous peine de délire, la symbolique ne doit pas sortir du cadre de l'acoustique et tenir compte des caractéristiques du son : un son est une "sensation auditive produite sur l'organe de l'ouïe par la vibration périodique ou quasi-périodique d'une onde matérielle propagée dans un milieu élastique, en particulier dans l'air".

Sommaire [masquer]
1 Distinctions
2 Analogies et correspondances ; synesthésies
3 Onomatopées, allitérations
4 Le symbolisme des notes de musique
5 Le symbolisme des sons en philosophie grecque
6 Le symbolisme des sons en magie grecque
7 Techniques de décodage
8 Le symbolisme des sons en Inde : les mantra
9 Bibliographie
10 Notes et références
11 Voir aussi
11.1 Articles connexes
11.2 Liens externes

Distinctions [modifier]
Sons naturels, sons du langage articulé humain (phones), sons musicaux.

? Ecouter les notes de musique [Fiche]



Son et phonème. "Le phonème est la plus petite unité distinctive (c'est-à-dire permettant de distinguer des mots les uns des autres) que l'on puisse isoler dans la chaîne parlée. Un phonème est en réalité une entité abstraite, qui peut correspondre à plusieurs sons. Il est en effet susceptible d'être prononcé de façon différente selon les locuteurs ou selon sa position et son environnement au sein du mot" ; on en compte environ 37 en français, 48 en sanskrit. On écrit les graphèmes entre guillemets français simples : arrivée = ; les sons entre crochets droits : arrivée = [a.ri.ve] ; les phonèmes entre barres obliques : arrivée = /aRive/. Mot écrit = ; phonétique = [ɑ̃.d̪y.ˈʁe] ; phonologie = /ɑ̃.dy.re/.
Phonèmes du français (37, sans la jota espagnole, etc.), d'après le Paul Robert (1987) :

1 Voyelles. 1.1 Phonème /i/ : il ; 1.2 Phonème /e/ : blé ; 1.3 Phonème /ε/ : lait ; 1.4 Phonème /a/ : plat ; 1.5 Phonème /ɑ/ : pâte ; 1.6 Phonème /ɔ/ : mort ; 1.7 Phonème /o/ : mot ; 1.8 Phonème /u/ : genou ; 1.9 Phonème /y/ : rue ; 1.10 Phonème /ø/ : peu ; 1.11 Phonème /œ/ : peur ; 1.12 Phonème /ə/ : le ; 1.13 Phonème /ɛ̃/ : plein ; 1.14 Phonème /ɑ̃/ : sans ; 1.15 Phonème /ɔ̃/ : bon ; 1.16 Phonème /œ̃/ : brun.

2 Semi-consonnes. 2.1 Phonème /j/ : yeux ; 2.2 Phonème /w/ : oui ; 2.3 Phonème /ɥ/ : lui.

3 Consonnes. 3.1 Phonème /p/ : père ; 3.2 Phonème /t/ : terre ; 3.3 Phonème /k/ : cou ; 3.4 Phonème /b/ : bon ; 3.5 Phonème /d/ : dans ; 3.6 Phonème /g/ : gare ; 3.7 Phonème /f/ : feu ; 3.8 Phonème /s/ : sale ; 3.9 Phonème /ʃ/ : chat ; 3.10 Phonème /v/ : vous ; 3.11 Phonème /z/ : zéro ; 3.12 Phonème /ʒ/ : je ; 3.13 Phonème /l/ : lent ; 3.14 Phonème /ʁ/ : rue ; 3.15 Phonème /m/ : main ; 3.16 Phonème /n/ : nous ; 3.17 Phonème /ɲ/ : agneau ; 3.18 Phonème /h/ : hop ; 3.19 Phonème /ŋ/ : camping ; 3.20 Phonème /x/ : (jota, esp.).

4 Cas particuliers. 4.1 Cas du « x » : [ks], [gz], [z] ; 4.2 Cas du « y » : prononcé doublement.




Symbole, symbolique, symbologie. Symbolique et symbolisme sont liés. 1) "Le symbole est un signe concret évoquant par un rapport naturel quelque chose d'absent ou d'impossible à percevoir" (André Lalande, Vocabulaire technique et critique de la philosophie). 2) Le symbolisme des sons concerne d'une part leur capacité à signifier, peut-être à agir, influencer, activer, d'autre part leur statut à être interprétés. 3) La symbolique des sons concerne le système signifiant des sons. D'une part, ils forment ensemble un système, un tout, un ensemble, un complexe ; d'autre part, chacun entre dans un réseau (chacun appelle son contraire, son complémentaire, son proche, sa forme ancienne, sa figuration, etc.).
Syntaxe, sémantique, pragmatique. L'approche sémiotique, depuis Charles W. Morris[2], examine trois points de vue, qu'on peut appliquer au symbolisme du son : 1) la syntaxe (les rapports entre sons), 2) la sémantique (le sens des sons, ce qu'ils désignent indirectement, par analogie naturelle)[soit relation signifiant/signifié, soit relation signe/référent], 3) la pragmatique (l'utilisation de sons symboliques dans une situation de communication).
Analogies et correspondances ; synesthésies [modifier]
Voir : Analogies et correspondances.
On saisit mieux le symbolisme des sons en mettant un son en correspondance avec des éléments appartenant à un autre domaine, analogue. Les sons correspondent, sympathisent souvent avec les couleurs. On voit le tonique i en corrélation avec le jaune, acide.

Les pythagoriens ont affirmé que l'astronomie et l'harmonie sont des sciences soeurs (Platon, La République, 530 d). Pour eux, il y a "correspondance entre les intervalles des 7 notes de la gamme de Pythagore jouées sur les 7 cordes de la lyre, et les distances des 7 corps [planétaires] à la Terre sur l'heptacorde cosmique (les cinq planètes connues, le Soleil et la Terre)"[3].

Sons et planètes. Les textes magiques grecs disent parfois que les sept voyelles symbolisent les sept dieux planétaires. D'après Plutarque, A est lié à la Lune, à la note si, au lundi ; E : Mercure, do ; H : Vénus, ré ; I : Soleil, mi ; O : Mars, fa ; Y : Jupiter, sol ; oméga : Saturne, la.[4] Kepler, passionné par l'harmonie des sphères (la musique entre planètes), suppose que le ton de Saturne à son aphélie est le sol, en son périhélie le si ; le ton de Mars, à son périhélie, est le mi. L'ensemble des planètes constitue un choeur où la basse est dévolue à Saturne et Jupiter, le ténor à Mars, l'alto à la Terre et à Vénus, le soprano à Mercure.[5]

Sons et couleurs. Newton (1704) était convaincu qu'il devait y avoir une parfaite correspondance entre les diverses couleurs et les notes de la gamme. Voltaire, dans les Éléments de philosophie de Newton (1738), p. 182, résume les résultats : "La plus grande réfrangibilité du violet répond à ré ; la plus grande réfrangabilité du pourpre répond à mi." Violet/ré, pourpre/mi, bleu/fa, vert/sol, jaune/la, orange/si, rouge/do (ut). Voltaire ajoute : "Cette analogie secrète entre la lumière et le son donne lieu de soupçonner que toutes les choses de la nature ont des rapports cachés que peut-être on découvrira quelque jour."[6] Un occultiste du XIX° s., maître Philippe, de Lyon, soutenait ceci : "Les sons, comme la lumière, sont formés de couleurs qui exercent une grande influence sur l'organisme. Do (rouge) : il excite le cerveau et agit sur l'estomac et les intestins. Ré (orangé) : il agit sur l'estomac, l'abdomen, les intestins... Mi (jaune) : action sur le coeur, la rate. Fa (vert) : il contracte le diaphragme. Soil (bleu) : il agit principalement sur la partie supérieure des organes et sur les bras. La (indigo) : donne des tremblements (coeur et région cardiaque). Si (violet) : elle agit directement sur le coeur lui-même."[7]

Sons et couleurs. Dans son livre, Du spirituel dans l'art (1911), Kandinsky justifie les couleurs par leur musique, il assimile les couleurs à des sons.

Sons et lettres. Chaque lettre écrite ou caractère d'imprimerie a, selon Ramus (Gramere, 1562, p. 24), trois aspects : le son, la figure, le nom. Le V a pour son "vé", pour figure typographique V ou v.

Sons et nombres. Dans un parallèle qui doit beaucoup à la cybernétique, Alain Daniélou[8] schématise le cerveau humain en le comparant à un circuit électronique qui utiliserait trois systèmes de numération: binaire, ternaire et quinaire. De fait, tous les intervalles reconnaissables à l'oreille correspondent, selon l'auteur, à des rapports de fréquence qui s'écrivent comme produit ou quotient des nombres 2, 3 et 5. A contrario, l'oreille ne reconnaît pas un intervalle qui ferait intervenir le facteur 7 ou tout autre nombre premier supérieur.

Certaines personnes perçoivent un son en couleur, ou avec une forme... : il y a synesthésie.

Onomatopées, allitérations [modifier]
Une onomatopée est un mot dont le son est imitatif de la chose qu'il signifie : par exemple, "cancan", "couac", "coucou", "cric", "floc", "frou-frou", "meuh", "miam miam", "patatras", "vlan", "vroum"... Mots expressifs : "bourdonnement", "clapotis", "gloutonnement", "japper", "miauler"...[9]

Les formules magiques reposent souvent sur des répétitions, allitérations, consonances, voyelles répétés.

"La formule de contrainte (...). Prends un bloc carré de soude, écris dessus le grand nom, avec les sept voyelles. Au lieu du clappement de lèvres et du sifflement, dessine sur la première face du bloc d'alcali un crocodile à tête de faucon... Voici maintenant l'inscription sacrée à écrire sur le bloc de soude : 'Je t'invoque, toi qui es plus grand que tout... Je t'invoque, Maître, afin que tu m'apparaisses sous une forme bénéfique, parce que dans ton cosmos je sers ton envoyé Biathiarbar berbir schilatour bouphroumtrôm et ton dieu redoutable Danouph Chratôr Belphali Balbith Iaô. C'est par toi que se tiennent ensemble le Ciel et la Terre...'"(Papyri Graecae Magicae, Ier s. av.-V° s., , XIII, 1-136 : La monade, IV° s., trad. du grec Pascal Charvet et Anne-Marie Ozanam, La magie. Voix secrètes de l'Antiquité, Nil, 1994, p. 104-105).
Dans le grimoire Enchiridion Leonis Papae (1633, p. 171), une "oraison contre les hémorroïdes" se formule ainsi : "Broka, Broket, que Dieu m'a fait ; je ne les ai plus de part Jésus, au nom du Père... Ainsi soit-il." On connaît le fameux "Abracadabra".

Swedenborg déclare : « Le langage des anges célestes sonne beaucoup en voyelles U et O ; et le langage des anges spirituels en voyelles E et I. »

Le symbolisme des notes de musique [modifier]
Selon O. M. Aïvanhov, « le sol représente le cœur, le ré l’intellect, le la l’âme, et le mi l’esprit.[10] En Inde, le do est lié au svadhishthana chakra, il signifie détermination, autorité naturelle ; le ré est lié au anahata chakra, il signifie amitié, sympathie ; le mi est lié au sahasrara chakra, il représente les idées créatives, l'esprit éclairé ; le fa dièse ou sol mineur est lié au vishuddha chakra, il symbolise la discrimination, la justice impitoyable ; le sol dièse ou a bémol est lié au ajna chakra, il représente la compréhension, la compassion ; le la dièse ou si bémol est lié au manipura chakra, il représente l'altruisme, le dévouement. [1]

Le symbolisme des sons en philosophie grecque [modifier]
Platon, dans le Timée, décrit comment le Démiurge façonne l'Âme du monde. J.-Fr. Mattéi résume : "Le démiurge va tirer de sa composition finale une structure harmonique suggestive dont les calculs témoignent d'une influence pythagoricienne. Elle est constituée par une double progression géométrique de raison 2 (1, 2, 4, 8) et de raison 3 (1, 3, 9, 27), qu'il est commode de disposer sur un diagramme en forme de lambda majuscule (Λ), selon un schéma que l'on trouve chez Proclus. Cette figure porte, sur chaque côté de l'angle, les nombres respectifs de la série paire et de la série impaire. Le dernier de ces nombres (27) est égal à la somme des six précédents (1 + 2 + 3 + 4 + 8 + 9 = 27)... La progression selon le facteur 2 donne les octaves par doublement successifs des intervalles (1, 2, 4, 8 = Do1, Do2, DO3, D04...), alors que la progression selon le facteur 3 forme les douzièmes justes (1 = Do, 3 = Sol, 9 = Ré, 27 = La, 81 = Mi, 243 = SI...). On peut alors combler les intervalles musicaux doubles ou triples pour former la gamme complète en s'aidant de deux proportions continues ou 'médiétés', l'une arithmétique (de type 1, 2, 3), l'autre harmonique (de type 3, 4, 6), bien connues des pythagoriciens, en particulier Archytas. L'intervalle des nombres de 1 à 2 sera composé des nombres 1 (Tonique), 4/3 (Quarte), 3/2 (Quinte) et 2 (Octave) ; le ton, dont la valeur est 9/8, se situe entre la quarte et la quinte, puisque 3/2 : 4/3 = 9/8. L'Âme du monde est ainsi composée de cinq tons majeurs égaux entre lesquels est intercalé comme 'reste', leimma, l'intervalle de 256/243 (= 1,053), mesure du demi-ton diatonique de la gamme naturelle de Pythagore, qui est un peu plus faible que notre demi-ton tempéré (16/15 = 1,066)"[11].

Le symbolisme des sons en magie grecque [modifier]
Les Papyrus Grecs Magiques (Ier s. av. J.-C. - V° s.) contiennent des textes souvent fondés sur les sons, des sons magiques, magiques par allitérations, répétitions, correspondances entre les voyelles et des forces de la nature, mots étrangers (hébreux, égyptiens) : bériambo, bériambébo... euphorba, phorba, phorboréou, borborpha erphor phorbaio.[12] Figurent des noms de dieux étrangers (Adonaï...).

"Charme pour attirer à soi quelqu'un, sur de la myrrhe qu'on fait brûler. En la faisant brûler sur des charbons, prononce de manière pressante la formule. Formule : Tu es la myrrhe, l'amère, la difficile, la réconciliation des combattants, celle qui fait brûler et contraint à aimer ceux qui ne se soumettent pas à Érôs. (...) T'ayant adjurée, toi, je t'adjure maintenant encore, Adonaï [un des noms du Dieu juif], Barbar, Iaô, Zagourê, Harsamosi, Alaous et Salaos. Je t'adjure, toi, qui fortifies l'homme pour qu'il vive : écoute, écoute, Dieu grand, Adonaï Ethuia, engendré de toi-même, éternel dieu, Eionê, Iaô Aiô, Aiô, Phnéôs, Sphnintès, Arbathiaô, Iaô, Iaê, Iôa, Ai, toi qui es Ouêr, gonthiaôr, Raraêl, abra [quatre, en hébreu], abra, Soroormérphéergar, mar baphriouirinx, Iaô, Sabaoth, Maskelli Maskellô Amonsoé, Anoch, Rinch, phnoukéntabaoth, sousaé, Phinphésêch, maphirar, amourin, Ibanaoth, Arouêr, chnouph, Anoch, Bathi, ouch Iarbas, babaubar, Éloai [un des noms du Dieu juif] : conduis Une telle, fille d'Une telle, vers moi."
Techniques de décodage [modifier]
Il y a deux niveaux dans l'art de décoder (identifier et interpréter) les symboles, leur code : le déchiffrage et le décryptage. Quand on déchiffre, on connaît le code ; quand on décrypte : on ne le connaît pas.

Première technique : le répertoire. Il faut identifier les objets porteurs de tel son. Qu'est-ce qui émet un son aigu et quel est, éventuellement, le point commun entre les objets émettant un son aigu ?
Deuxième technique : le système. On doit examiner les rapports avec les autres sons. À quel son l'aigu de tel objet est-il opposé, ou accouplé, ou similaire ?
Troisième technique : le vécu. Quel effet produit psychologiquement et physiquement tel son ?
Quatrième technique : le savoir. Que disent les traditions (chansons, proverbes, mythes, contes, etc.) et les savants (musiciens, linguistes, philosophes, théologiens, etc.) ?
Le symbolisme des sons en Inde : les mantra [modifier]
Voir : mantra.
Voir : Om̐.

Ce symbole représente Om̐, l'un des plus importants symboles religieux de l'hindouisme.Abhinavagupta, dans son Tantâloka, insiste sur les trois voyelles fondamentales que sont A, I et U (prononcé "ou"). A représente l'énergie de conscience,I représente l'énergie d'élan, et U représente l'énergie de connaissance. Â (a long) représente la joie, Î (i long) représente l'effervescence, Û (u long) représente la déficience, 0 représente l'activité.[13]

Chaque chakra est en corrélation avec un phonème, par exemple le phonème /i/ avec le troisième oeil.

Bibliographie [modifier]
Jean Chevalier et Alain Gheerbrant, Dictionnaire des symboles (1969), Robert Laffont, coll. "Bouquins"
J. Canteins, Phonèmes et archétypes , 1972.
Roger Cotte, Musique et symbolisme, Dangles, 1999.
Maurice Grammont, Traité de phonétique, Delagrave, 1933. Croit aux rapports son/sens.
Roman Jakobson et Linda Waugh, La Charpente phonique du langage, Traduit de l’anglais par Alain Kihm, 1980
Collection « Arguments », 336 p. Chap. IV.

D. Zahan, La dialectique du verbe chez les Bambara, 1963.
Notes et références [modifier]
1.↑ Plutarque, Sur la disparition des oracles, 429 d. Sur Isis et Osiris, 374 a.
2.↑ Charles W. Morris, Foundations of the Theory of Signs, article dans l' International Encyclopedia of Unified Science, 1938. Trad. fr. par J.-P. Paillet, Langages, n° 35, sept. 1974.
3.↑ J.-Fr. Mattéi, Pythagore et les pythagoriciens, PUF, coll. "Que sais-je ?", 1993, p. 85.
4.↑ Dupuis, Origine de tous les cultes, 1836, p. 262.
5.↑ Kepler, Harmonices mundi (1619), livre V. Alexandre Koyré, La révolution astronomique. Copernic, Kepler, Borelli, 1961, p. 336-340.
6.↑ Pierre Thuilier, La revanche des sorcières. L'irrationnel et la pensée scientifique, Belin, 1997, p. 62.
7.↑ Philippe Encausse, Le Maître Philippe, de Lyon, thaumaturge et 'Homme de Dieu'", Editions Traditionnelles, 1985, p. 247.
8.↑ Alain Daniélou, Sémantique musicale, 1967.
9.↑ Bernard Dupriez, Gradus. Les procédés littéraires, 1984, p. 316.
10.↑ Omraam Michaël Aïvanhov, Cherchez le Royaume de Dieu", Prosveta, Fréjus, p. 188.
11.↑ Jean-François Mattéi, Platon, PUF, coll. "Que sais-je ?", 2005, p. 73-74
12.↑ Pascal Charvet et Anne-Marie Ozanam, La magie. Voix secrètes de l'Antiquité, Nil éditions, 1994, p. 62.
13.↑ Jean Bouchart d'Orval, Reflets de la splendeur. Le shivaïsme tantrique du Cachemire, Almora, 2009, p. 320-326

mardi 12 octobre 2010

21-12-2012


Hier, 10/10 un grand portail de lumière s’est ouvert pour la terre avec de nouvelles possibilités de développer notre lumière intérieure. Daniel Miron, nous offre cette fois une explication sur le 12/12/2012.

Chers amis, aujourd’hui nous vous entretenons à propos de la date du 21-12-2012. Cette date est très importante car en ce jour, une chose se produira et cette chose n’arrive qu’une seule fois à tous les 26,000 ans. La terre en ce jour sera parfaitement alignée avec le soleil et le centre de votre galaxie. Ceci aura une influence magnétique faramineuse sur les êtres humains.

Cette influence ne pourra pas être soutenue par celui qui vit en dépravé. Que veut dire dépravé? Dépravé veut dire vivre sans Dieu. Vivre en ignorant l’intelligence universelle et les lois universelles qui constituent cet univers. L’ignorance de ces lois ne fait qu’apporter des conséquences néfastes et fâcheuses aux êtres humains.

Le 21-12-2012 sera une date où beaucoup d’êtres humains atteindront le fond du baril et c’est ainsi qu’ils n’auront d’autres choix que de changer. Mais celui qui vit en dépravé vivra cette transition de manière très douloureuse, chaotique. La souffrance sera accrue. Certes, certains soutiennent que la fin du monde arrivera. Rassurez-vous chers amis, ceci n’est appuyé que par la peur des êtres qui disent ceci. La planète terre et les êtres humains arriveront à la fin d’une ère.

Les catastrophes naturelles sont déjà en hausses. Le fait que de plus en plus d’êtres humains vivent en dépravés accroit automatiquement le nombre de maladies. Il est à noter que le nombre de maladies accroit significativement plus rapidement que le pourcentage de la population. Le syndrome dépressif, va aussi en augmentant et ne cessera d’augmenter tant que les êtres humains résisteront à intégrer la voie de leur esprit pour réaliser leur mission d’incarnation.

Une des choses les plus importantes qui se produira au niveau des changements psychiques chez les êtres humains est que l’argent et tout le matériel occuperont une place moins importante qu’ils ne l’occupent maintenant.

Chers amis, la terre tremblera. Les cours d’eau gonfleront. Le feu fera des ravages. Le vent soufflera de plus en plus fort mais celui qui vit en harmonie avec les lois universelles possèdent un élément qui lui permettra de vivre cette transition d’ère en harmonie. Celui qui vit en harmonie avec les lois universelles maitrise le 5ème élément, le plus subtile qui se nomme l’éther.

Cette substance subtile est le passeport, la carte d’identité en lien avec l’intelligence universelle. Celui qui vit en harmonie avec les lois universelles portent autour de lui, des parcelles d’éther dans sa robe lumineuse. Cet éther amplifie le contact avec le monde invisible. Cet éther permet à l’être d’amplifier la clairvoyance, la clairaudience et surtout ses pouvoirs de guérison. Les pouvoirs de guérison sont donnés à ceux qui vivent en harmonie avec les lois universelles. Certes, la compassion, l’humilité, l’amour, le respect et l’authenticité sont des vertus qui favorisent l’éther.

Chers amis en ce qui concernent les 4 autres éléments, elles se manifesteront de manière beaucoup plus importante à l’intérieur des êtres humains. La terre intérieure tremblera. Les êtres qui résistent à Dieu et aux lois universelles seront submergés par les émotions négatives. Ils se consumeront de l’intérieur et certes, ils seront emportés. Leur système respiratoire deviendra déficient. Tout ceci dans le but d’inciter chaque être humain à s’aligner avec sa mission de vie.

Chers amis, tous ceux qui travaillent ardemment sans cesse, sans relâche, nous ne parlons point ici de ceux qui se disent spirituels et qui jugent, qui critiquent et qui méprisent tout ce qui existe sur la terre. Nous parlons ici des êtres qui sont engagés quotidiennement qui savent trouver à l’intérieur d’eux l’humilité pour se présenter devant Dieu et demander pardon lorsqu’ils savent qu’ils ont commis une faute. Il est permis d’errer et de faire des fautes mais, est reconnu par l’intelligence universelle, celui qui possède l’humilité d’accéder à ses fautes et de faire la paix avec celles-ci.

Chers amis, vous ressentirez tous d’ici au 21-12-2012 une augmentation de la vibration en autant que vous viviez en harmonie avec les lois universelles. Tout ira en s’accélérant et pour vous, êtres humains, vous devez absolument accélérer votre champ énergétique. Ceci provoquera une élévation de votre taux vibratoire et c’est ce qui fait que vous recevrez l’éther et que vous serez en mesure de vivre en harmonie peu importe ce qui se passera autour de vous.

Chers amis, mettez-vous immédiatement au travail. Vous en récolterez les bénéfices immédiatement mais surtout votre transition post 2012 sera nettement plus douce et harmonieuse. Ne faites rien de ceci parce que vous avez peur et parce que vous ignorez le futur mais faites le en vivant votre moment présent dans l’allégresse et le 21-12-2012 sera un grand jour pour vous. Mais d’ici à cette date, en travaillant d’arrache-pied à évoluer spirituellement chaque jour sera grandiose et c’est ainsi que le 21-12-2012 sera une journée normale pour vous mais pour ceux qui auront négligé ceci ils auront à vivre de manière individuelle à une intensité différente les conséquences de leur ignorance et de leur laisser aller.

Chers amis, soyez bénis!
Demandez à Dieu de recevoir l’éther mais en même temps sachez que rien n’est acquis que vous aurez à vous investir corps et âme dans votre processus évolutif.

Nous vous remercions et vous disons à très bientôt.
Les Entités de lumière canalisées par le médium Daniel Miron
23 septembre 2010
Témiscaming, Québec, Canada

Daniel Miron et Julie Chrétien
http://www.jeandedieu.ca/tauxvibratoire
jeandedieu.ca@gmail.com

L'UNivers est mon boss et il embauche

Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur