Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

dimanche 17 janvier 2010

EN ME TROUVANT

Nouvelles révélations de Dieu-Père

V.I. /17

EN ME TROUVANT

1.– Toi qui as étudié, attentivement, tout ce qui s’est dit ici et qui crois avoir perçu une lumière de Moi, Mais qui n’en es pas encore sûr, approche-toi et écoute ton âme ce que maintenant J’ai à te dire :

2.- Apaise-toi ! et Sache : Je Suis DIEU !

3.- Si tu as appris à t’apaiser, si tu as étudié et médité sur ce MOI comme étant Dieu au-dedans de toi-même, si tu est capable de le distinguer du moi personnel, et si tu es quelquefois conscient que tu peux sortir, pour ainsi dire, de ta personnalité et voir ton être humain tel qu’il est, avec tous ses défauts, ses passions animales, ses désirs enfantins, son sot orgueil et ses vanité ;

4.- Si tu peux faire tout cela, et si tu as vu ces choses avec une vision claire, sache que dans ces moments-là, tu ad été UN avec Moi, en conscience, et que c’était ton Intime et Vrai Moi en toi, qui a vu avec des yeux Impersonnels la Réalité des choses.

5.- De plus, si tu revois ton passé, tu te rappelleras que souvent tu as senti une force qui te poussait à faire certaines choses. Quelques-unes, quand tu les fis par obéissance, te donnèrent des résultats notables, mais quand tu arguais contre d’autres, en raisonnant avec ton intellect, pour exécuter une action différent de celle indiquée par Moi, tu n’as trouvé que l’échec, le désappointement et la souffrance comme résultat.

7.- Cette conscience, cette force impulsive, n’étaient autres que ton Intime et Vrai Moi en toi-même, qui dans ces moments-là te guidais, te disais clairement ce que tu devais faire. Tu entendais alors avec les oreilles Spirituelles, Mes Oreilles, et quand, Impersonnellement, tu les écoutais, tu avais le succès et la satisfaction en partage. Mais quand tu croyais, personnellement, savoir mieux que Moi ce que tu devais faire, il n’en est résulté que des défaites, des peines et de malheurs.

8.- Et encore, il y eut des moments où tu as senti l’approche d’événement ou de personnes invisibles, ou des vibrations inharmonieuses, quand tu entrais en contact avec d’autres personnes.

9.- C’est le Vrai Toi qui as senti ta Conscience Spirituelle ou Impersonnelle, laquelle (si seulement tu le savais), est toujours en éveil pour te protéger, t’avertir et te conseiller dans tout ce qui se rapporte à ces choses, à ces conditions ou à ces événements matériels.

10.- Mais, tu Me connaîtras mieux et plus sûrement, quand l’Amour altruiste remplira ton cœur et que tu éprouveras une forte impulsion d’aider quelqu’un, de guérir les maux de ceux qui t’entourent, de soulager leurs souffrances, de leurs donner le bonheur, de montrer le vrai chemin. En écartant de cette manière la personnalité, je fais usage de ton esprit et de ton corps, en vue du but pour lesquels Je les ai créés, c’est-à-dire, comme moyen d’exprimer Ma Nature Réelle, qui est l’Amour Parfait, le Christ ou la Conscience de Dieu, le Pouvoir vivifiant, celui qui vivifie et guérit, qui pourvoit à tout et coordonne tout dans l’Univers.

11.- Tout ceci t’est signalé pour que tu puisse comprendre que Je Suis en toi, en ton Corps Spirituel (Âme), le Corps Parfait, au-dedans duquel Je vis, Celui qui toujours te parle dans toutes les affaires de ta vie, oui, dans les moindres détails.

12.- Si tu voulais accourir à Moi, si tu voulais observer et étudier attentivement les impressions que tu reçois à chaque instant, et apprendre à les suivre et espérer en Moi, en vérité, Je guiderais tous tes pas, Je résoudrais tous tes problèmes ; ta tâche serait rendue facile et tu serais conduit vers les frais pâturages, au bord des eaux paisible de la vie.

13.- Ah ! Mon Enfant, si tu employais en efforts sérieux, déterminé et dirigés au-dedans de toi, la dixième partie du temps et de l’énergie que tu as gaspillés à chercher parmi les coques vides de la connaissance et des enseignements humains ;

14.- Si tu me dédiais un heure, chaque jour, à Moi seul, imaginant et pratiquant Ma Présence en toi ;

15.- Je te promets que non seulement tu Me trouverais tôt, très tôt, mais encore que ce serait pour toi une Source inépuisable de Sagesse, de Force et de Secours, telle que ton esprit humain est maintenant incapable de la concevoir.

16.- Oui, si Tu me cherchais ainsi, Me donnant la PREMIERE place dans ta vie, ne te reposant jamais, jusqu’à ce que tu M’aies trouvé, tu ne tarderais pas à être conscient de Ma Présence, de Ma Voix aimante, qui parle constamment du plus profond de ton cœur.

17.- Tu apprendrais ainsi à entrer en une douce Communion avec Moi, et graduellement tu trouverais que tu vis dans Ma Conscience, que Ma Parole vit en toi, et tout ce que tu désires se réaliserait d’une manière miraculeuse.

18.- Cependant, il te sera difficile de vivre continuellement en Moi, au commencement, parce que le monde, la chaire et le démon sont encore présents à ta conscience. Mais, tu t’accoutumeras, peu à peu, à user de Mes Yeux Impersonnels, et tu seras bientôt capable de voir la réalité des choses, même la réalité de ceux qui paraissent être les puissants de la Terre. Alors, tu reconnaîtras que tu vis dans un monde nouveau, admirable, peuplé d’êtres angéliques qui se servent des corps de chairs de leur personnalité humaine uniquement comme véhicule, comme instrument ou vêtements (enveloppes), pour se mettre en contact avec les conditions et les expériences qu’ils ont créés, afin de pouvoir développer les qualité d’âme nécessaire à l’expression parfaite de Mon Idée sur la Terre.

19.- Alors, il n’y aura plus d’ombres pour tes yeux, il n’y aura de mal, et par conséquent, il n’y aura pas de démon, parce que tout est Lumière et Amour, Liberté, Bonheur et Paix. Tu Me verras en tout. En chaque être, tu verras quelque Attribut de Moi, en chaque chose animée, quelque phase de Moi. Tu n’auras qu’à laisser Mon Amour rayonner de ton cœur et Il te montrera la Signification Réelle de tout ce que tu vois.

20.- Alors viendra la Grande Révélation ; celle d’avoir trouvé le Royaume des Cieux. Tu verras que tu marches au milieu de ce Royaume, qu’il est ici, sur Terre même, qu’il se manifeste tout autour de toi, que toujours tu y as vécu, mais tu ne l’as pas su.

21.- Au lieu de se trouver en dehors en quelque lieu éloigné, ce Royaume est au-dedans de toi; au-dedans de tout être. Il est au plus secret, au plus intime de toutes les choses manifestées.

22.- En d’autres termes, tu trouveras que c’est la REALITE des TOUTES choses, et que tout ce qui est extérieur n’est que l’ombre de cette Réalité, ombre créée par les faux concepts de l’homme dans sa croyance d’être séparé de Moi.

23.- Quand tu auras trouvé ce Royaume, tu y trouveras, également, ta propre place. Tu comprendras alors, que tu es, en vérité, un de Mes Attributs Divins ; que tout ton travail t’avait été assigné dès le commencement, et que tout ce qui, jusqu’ici, a eu lieu, n’a été qu’une préparation et une adaptation de ta personnalité humaine à ce travail.

24.- Et, toute ton âme tressaillira d’allégresse, parce qu’après tant d’années d’incertitude, tu es enfin revenu à Mon Foyer. Tu peux maintenant entrer dans Ma Vie Réelle, Un en conscience avec Moi et avec les autres Moi, travaillant tous à atteindre l’expression finale et parfaite de Mon Idée Divine sur la Terre.

25.- Toi, en qui la lecture de ceci a évoqué des souvenirs de joies passées et dont l’Ame a répondu avec émotions, ne laisse pas ces Paroles sans avoir obtenu d’elles tout ce que J’ai à te dire. Apaise-toi ! Ecoute Ma Voix intérieur et connais les gloires qui t’attendent, si tu es capable de voir avec un entendement Impersonnel.

26.- Mais, si cette lecture te donne une première vision de Ma Réalité en toi, éveillant par cette réalisation partielle de Moi et de Mon Royaume des vibrations élevées qui te font tomber dans un extase spirituelle temporaire, et que tu te résolves à essayer de vivre constamment en Ma Conscience et à M’obéir toujours, ne te décourages pas si tu tombe ignominieusement, quand se présentera une occasion immédiate de prouver la sincérité de ta force et de ta résolution.

27.- Car c’est seulement par tes efforts et par tes chutes, en te rendre compte douloureusement de ton manque de force et d’attitude à t’abandonner et à te confier à Moi, que Je peux éveiller en toi, la conscience de Mes Pouvoirs Divins qui espèrent toujours se manifester par toi.

28.- Ces vibrations élevées ne sont que le réveil de certaines qualités d’âme qui se mettent en action, ainsi que leurs facultés correspondantes, et qui doivent s’éveiller avant que Je puisse manifester ces pouvoirs.

29.- Naturellement, quand ces qualités d’âme s’éveillent, elles mettent en active opposition certaines autres forces qui, jusqu’à présent eurent un empire incontesté sur la nature. Mais elles doivent être vaincues et dûment utilisées avant que ces qualités d’âme puissent s’exprimer librement.

30.- Cette opposition existe uniquement pour fortifier et perfectionne l’expression de ces qualités d’âme qui doivent être capables de résister à toutes attaques venant du dehors, avant qu’elles puissent manifester, pleinement, tous Mes Pouvoirs Divins qui donnent l’impulsion du dedans.

31.- Sache que Je manifeste en toi ces pouvoir, aussi vite que tu peux les supporter et être fort.

32.- L’erreur que tu commets consiste à essayer de te développer par toi-même.

33.- Je Suis l’Arbre de Vie, au-dedans de toi, Ma Vie donnera l’impulsion pour sa manifestation, mais par un développement graduel et incessant. Tu ne peux arriver à un résultat avant d’être développé pour l’atteindre. Mais, rappelle-toi que Ma Vie est constamment en voie de développer en toi la perfection de beauté, de force et de santé qui doit s’exprimer corporellement, comme elle s’exprime maintenant au-dedans de toi.

34.- Toi, qui as commencé à te rendre compte que Je Suis au-dedans de toi, mais qui n’as pas encore appris à communiquer avec Moi, écoute et apprends-le maintenant.

35.- Tu as appris à t’apaiser et, peut-être, as-tu senti Ma Présence au-dedans de toi. S’il en est ainsi, sachant que Je Suis là, pose-Moi une question. Ensuite, après M’avoir adressé une prière silencieuse, en Me demandant la réponse, attends les impressions qui te viendront. Que ce soit sans anxiété, sans préoccupation ou intérêt personnel, et avec l’esprit totalement vide.

36.- Si en réponse, il te venait un pensée que tu reconnaisses comme l’ayant déjà entendue ou lue, écarte-là, immédiatement et dis : « Non, Père, Toi, que dis-Tu ? »

37.- Il peut, en effet, te venir d’autres pensées d’origine humaine, mais tu les reconnaîtras comme telles et tu refuseras de les accepter. Si tu persiste à t’adresser à Moi, tu recevras, finalement, une réponse que tu sentiras être réellement de Moi.

38.- Il en sera ainsi, au commencement. Mais, quand tu auras à appris à distinguer Ma Voix de toutes autres voix et que tu parviendras à étouffer entièrement ton intérêt personnel, alors tu pourras communier silencieusement, avec Moi, à volonté, sans l’intervention des idées, des croyances et des opinions des autres. Tu pourras Me faire n’importe quelle demande, ou les autres pourront te poser n’importe quelle question, te demander ton aide sur quelque problème qu’ils auraient à résoudre, au moment même, Je mettrai dans ton esprit les paroles que tu dois dire, silencieusement, ou à haute voix.

39.- Toi, Mon Bien-aimé, qui t’es consacré à Moi et qui fait toutes sortes d’efforts pour entrer en Union avec Moi ; toi, qui as pu constater que tout appui, toute protection du monde t’ont été retirées, toi qui te trouves sans argent, sans amis, ne sachant à qui recourir pour demander un secours humain ;

40.- Sache, Mon cher Enfant que tu es tout près de Moi, maintenant, et que si seulement tu continue à vivre en Moi, laissant Ma Parole demeurer en toi et te diriger, te reposant sur Mes Promesses avec une confiance absolue en elles. Je t’accorderai bientôt une Joie, une Perception et une Paix telles, que la Parole et l’esprit humain seraient incapables de t’en donner une idée.

41.- Parce que tu as obéi à Mes Commandement, parce que tu t’es confié à Moi et que tu as cherché, premièrement, Mon Royaume et Ma Justice, Je te donnerai tout le reste par surcroît, même ce que le monde ne t’a pas donné.

42.- Mais toi, Mon enfant Bien-aimé qui t’es consacré à Moi, mais qui es encore attaché à quelques-uns des jugements ou coutumes du monde et impuissant à t’en défaire et à te confier entièrement à Moi ;

43.- Toi, à qui J’ai apporté l’insuccès, l’incertitude, et même la pauvreté, afin de t’apprendre la valeur réelle des choses de ce monde, leur instabilité, leur impuissance à donner le bonheur, leur peu de rapport avec Ma Vie Réelle.

44.- Toi, Mon Enfant qui ne peux encore comprendre ceci et dont le cœur se rempli d’inquiétudes et des craintes, parce que tu ne vois pas d’où viendra le pain de demain, où tu trouveras l’argent pour le loyer de la semaine prochaine, ou bien, comment tu t’acquitteras d’une dette échue ;

45.- Ecoute, une fois encore, Mes Paroles prononcées il y a longtemps, dans le Sermon sur la Montagne :

46.- C’est pourquoi Je vous dis, ne soyez point inquiets pour votre vie, ni où vous trouverez de quoi manger ou boire ; ni pour votre corps, ni où vous trouverez de quoi vous vêtir.

47.- « La vie n’est-elle pas plus que la nourriture et le corps, plus que le vêtement ?

48.- « Considérez les oiseaux de l’aire : ils ne sèment ni ne moissonnent, ils n’ont cellier, ni grenier, cependant le Père Céleste les nourrit. Combien ne valez vous pas plus qu’eux ?

49.- « Qui d’entre vous, en s’inquiétant ainsi, peut ajouter à sa taille la hauteur d’une coudée ?

50.- « Et pourquoi vous inquiétez-vous pour votre vêtement ?

51.- « Considérez les lys des champs, comme ils croissent ; ils ne travaillent, ni ne filent ; cependant, Je vous déclare que Salomon, dans toute sa gloire, n’a jamais été vêtu comme l’un d’eux.

52.- « Or , si Dieu a soin de vêtir ainsi une herbe qui est aujourd’hui dans les champs et que l’on jettera demain dans le four, combien aura-t-Il plus soin de vous vêtir, hommes de peu de fois ?

53.- « Donc, ne vous demandez pas : Que mangerons-nous, que boirons-nous, ou avec quoi nous vêtirons-nous ?

54.- « Le Nations du monde recherchent toutes ces choses. Mais votre Père Céleste sait que vous en avez besoin.

55.- Cherchez, premièrement le Royaume de Dieu et Sa Justice et le reste vous sera donné par surcroit.

56.- Donc, ne vous inquiétez point du lendemain, car le lendemain prendra soin de ces choses par lui-même.

57.- « A chaque jour suffit sa peine ».

58.- Te faut–il encore d’autres commandement ou des promesses plus définies que celles-ci, toi qui t’es consacré à Moi et te prétends Mon disciple ?

59.- Ecoute ! Ne t’ai-Je pas toujours pourvu de tout le nécessaire ? Y eut-il un temps où tu t’es trouvé dans le besoin, que Je ne t’aie porté secours au moment même ? Y eut-il jamais un temps, quand tout paraissait sombre, que Je ne t’aie apporté de la Lumière ?

60.- Veux-tu, avec ce que tu sais maintenant, faire un retour sur ta vie passée et dire que tu l’aurais mieux ordonnée ? Echangerais-tu ton entendement spirituel pour les biens matériels de qui que ce soit que tu connaisses ? N’ai-Je pas fait tout ceci, malgré que tu te sois révolté, en refusant toute ta vie à M’ecouter ?

61.- Ah ! Mes enfants ! Ne pouvez-vous donc comprendre que la richesse, le foyer, les vêtements, la nourriture et l’acquisition de tout ceci ne sont que des incidents et n’ont rien de commun avec votre vie réelle, mais que vous les faites réelle, mais que vous le faites réels, en les pensant tels, en leur accordant tant d’importance, tandis que vous Me laissez à l’écart.

62.- et s’il Me faut t’ôter les choses du monde pour que tu puisse apprendre la Vérité, c’est-à-dire, que Je Suis la chose Unique et importante dans la vie, que Je dois être le Premier, si en Vérité tu M’aime ; Je le fais pour que le bonheur et la prospérité réels et durables soient tiens, comme le fait le véritable médecin, qui, pour que le malade recouvre la santé, extirpe la cause de la maladie.

63.- Et ceci se réfère aussi à toi. Mon Enfant, qui as perdu la santé, le courage, toute maîtrise de toi-même, et qui, après de pénibles années de recherches matérielles, chez les médecins et dans les remèdes terrestres, dans l’espoir de recouvrer la vitalité que tu as perdue, en observant fidèlement toutes les instructions et conseils que l’on t’a donnés, tu es enfin accouru à Moi, intérieurement, avec le faible espoir que, peut-être, Je pourrais t’aider.

64.- Sache, Mon petit enfant, que toi aussi, tu dois venir entièrement soumis à Moi, l’Unique Médecin qui peux te guérir ; parce que Je Suis la Vie toute Puissant en toi, Je Suis la Santé, la Force, ta Vitalité et tant que tu ne pourras sentir Ma présence au-dedans de toi et savoir que Je Suis tout cela pour toi, tu n’auras pas de santé réelle et durable.

65. – Et maintenant, Mes Enfants, approchez-vous davantage de Moi, parce que je vais vous dire le moyen d’obtenir toutes ces choses : Santé, Bonheur, Prospérité, Union et Paix.

66.- Dans les paroles qui suivent est caché le Grand Secret :

67.- Bienheureux celui qui le trouve !

68.- Apaise-toi ! ET SACHE – JE SUIS, DIEU.

69.- SACHE que Je SUIS en toi. SACHE que JE SUIS TA VIE. Sache que toute Sagesse,tout Amour et tout Pouvoir, sont dans cette Vie qui se manifeste dans ton être, MAINTENANT.

70.- Je suis la Vie, l’Intelligence, le Pouvoir en toute substance, dans les cellules de ton corps, dans les cellules de toute matière, quelle soit minérale, végétale, ou animale, dans le feu, dans l’eau et dans l’air ; dans le Soleil, dans la Lune et dans les astres. Je Suis Celui qui EST, en toi et en eux. Leur conscience est Une avec ta conscience et TOUT est Ma conscience. Par Ma Conscience en eux, tout ce qu’ils ont ou sont, est tien, tu n’as qu’à le demander.

71.- Parle-leur, EN MON NOM.

72.- Parle-leur avec la Conscience de ton Unité avec Moi.

73.- Parle-leur avec la Conscience de Mon Pouvoir en toi et de Mon Intelligence en eux.

74.- Parle, ORDONNE ce que tu veux avec cette Conscience, et l’Univers s’empressera de t’obéir

75.- LEVE-TOI ! O toi, qui aspires à l’Union avec Moi ! Accepte, maintenant ton Héritage Divin. Ouvre largement ton Ame, ton esprit, ton corps et respire Mon souffle de Vie.

76.- SACHE que c’est Moi qui te rempli jusqu’à déborder de Mon POUVOIR Divin, et que chaque fibre, chaque nerf, chaque cellule, chaque atome de ton être est maintenant vivant consciemment avec Moi, vivant avec Ma Santé, avec Ma Force, avec Mon intelligence, avec Mon Etre !

77.- Parce que Je Suis en toi, parce que nous ne sommes pas séparé ; nous ne pourrions l’être. Je Suis ton Intime et Vrai Moi, ta Vraie Vie, et Je Me manifeste MOI-MEME et TOUS MES POUVOIRS, en toi, MAINTENANT.

78.- REVEILLE-TOI ! Lève-toi et affirme ta Souveraineté ! CONNAIS-TOI toi-même, connais tes Pouvoirs ! Sache que tout ce que J’ai est tien, que Ma VIE Toute-Puissance coule en toi et tu peux prendre d’Elle et faire d’Elle ce que tu désire, qu’Elle te donnera santé, pouvoir, prospérité, union, bonheur et paix ; quelle que soit la chose que tu commandes.

79.- Imagine ceci, PENSE-le ; SACHE-le !

80.- Et ensuite, avec toute certitude de ta nature, prononce la Parole Créatrice ! et tu ne la prononceras pas en vain.

81. – Mais sache, Mon enfant Bien-Aimé. Que ceci ne pourra être que lorsque tu viendras à Moi dans une entière et complète soumission. Lorsque tu te seras donné à Moi et que tu M’auras remis ta substance, tes affaires et ta vie, les plaçant sous Ma Garde, en M’en laissant la vigilance et la responsabilité, te reposant et te confiant entièrement à Moi.

82.- Quand tu auras fait ceci, alors, les Paroles que Je t’ai apporté mettront en activité Mes Pouvoirs Divins qui sont latents en ton Ame, et tu seras conscient qu’il existe en toi, une FORCE puissante qui selon le degré que tu vis en Moi et laisse Mes Paroles vivre en toi, te libérera complètement de ton monde de songes. Elle te vivifiera en esprit, enlèvera les obstacles de ton chemin, te pourvoira de toutes les forces que tu désires et éloignera de toi la douleur et la souffrance. Alors, il n’y aura plus de doutes, plus de questions, parce que tu SAURAS que MOI, DIEU, ton Vrai Moi, te pourvoirai toujours. Je t’indiquerai ce que tu dois faire, parce que tu auras trouvé que toi et Moi SOMMES UN.

vendredi 8 janvier 2010

LES ORIGINES DE L'ÂME SOEUR

LES ORIGINES DE L'ÂME SOEUR
par
RAMTHA
Extrait du livre L'Âme soeur, pages 23 à 35
Editions du Roseau, 1991

Nous allons retourner ensemble au début de la création afin que vous compreniez la science de l'âme sœur. Il faudrait une vie entière pour expliquer tout le processus de la création. Je vous donnerai donc la version abrégée de l'éternel mystère du commencement. Une fois le tableau brossé, vous comprendrez. Et si non, je vous enverrai une vision afin que vous le voyiez de vos propres yeux.

Vous pensez à Dieu de différentes façons. Vous percevez, dans votre réalité, l'intelligence omnisciente et infiniment sage sous diverses formes. Mais dans une réalité plus vaste, Dieu est Pensée. Avant le Commencement, seule la Pensée existait - sans lumière, sans mouvement, sans matière.

Si j'enlevais toutes les étoiles, toutes les planètes et tous les soleils de cet univers (autrement dit, si je prenais un aspirateur et aspirais le tout), que verriez-vous? Vous ne verriez rien du tout parce qu'il n'y aurait plus de lumière. Vous pourriez seulement percevoir. (Voilà un sujet coriace.) Sans lumière, l'œil ne peut pas voir et ne peut pas discerner de mouvement.

[ La création de l'univers ]

La Pensée, qui est Dieu, est inerte; elle est. La lumière est ce qui permet le mouvement. Sans lumière, il n'y a qu'espace vide, sans dimension ni mesure, sans début ni fin ... l'éternel Présent.

D'après vous, qu'est-ce qui soutient votre monde? Qu'est-ce qui vous maintient sur lui et vous empêche d'en tomber? Le vide, dites-vous? Non, c'est la Pensée, l'Être, la plate-forme appelée éternité.

L'heure vint où la Pensée se replia sur elle-même et contempla son immensité. Autrement dit, la Pensée s'est mise à penser à la Pensée. Cette réalisation devint Lumière. Ainsi naquit la Connaissance.

La Lumière, comme vous le savez, est composée de particules. Chacune de ces particules est une unité de pensée individuelle et expressive. L'électrum positif/négatif qui les compose assure à la fois leur cohésion et leur capacité de division. Mais à son état suprême, la Lumière est composée de particules non divisées qui contiennent et retiennent toutes ses unités inférieures potentielles. Et chaque particule de Lumière est une Pensée individuelle, vivante, cohésive.

Vous êtes nés de Dieu, de "Celui qui est", de l'Espace, à l'instant où la Pensée se contempla et la contemplation devint Lumière et Mouvement. Au Commencement, chacun de vous devint une particule de Lumière, égale à toutes les autres, un Tout, un Dieu. Cela est votre forme individuelle suprême. Et, aussitôt dotés d'âmes, vous vous êtes mis à créer à partir des pensées qui étaient vôtres. Vous êtes véritablement le "Commencement" car c'est vous qui avez créé le concept de temps.

Savez-vous comment l'électricité fut créée? En abaissant la Lumière (c'est-à-dire en ralentissant sa fréquence). Ce faisant, vous divisez la Lumière en pôles positif et négatif, créant ainsi un champ magnétique. Le saviez-vous? (Observant les regards vides dans l'assistance.) Vous ne le saviez pas. Eh bien, ceci sera peut-être un cours de physique après tout! Cela dit, un champ magnétique n'existe qu'en présence d'énergies positive et négative.

Les particules de Lumière donnèrent naissance aux gaz qui à leur tour provoquèrent le "big bang" (selon vos scientifiques), une énorme explosion à la suite de laquelle tout, pour ainsi dire, se mit en branle. Eh bien, c'est une façon de voir les choses si vous cherchez à mesurer le temps (et cette approche ne sert qu'à mesurer le temps) mais en réalité, les choses se produisirent de façon quelque peu différente. Vous devez effacer le concept de temps afin de comprendre. Ce sont en fait les dieux, qui, par la suite, au travers de l'âme de leur être, créèrent tout ce qui est.

Je sais que plusieurs d'entre vous pensent que l'âme est située dans la tête. Eh bien non. Votre âme se trouve ici, dans une cavité proche de votre muscle éternel, votre cœur. Dans cette cavité réside une essence-lumière qui pèse treize onces. Quand vous êtes emplis du sentiment d'amour, vous pensez que cette émotion provient de votre cœur. Mais votre cœur n'est qu'une pompe et cette pompe n'a pas la capacité d'aimer. C'est votre âme qui ressent l'émotion.

L'âme, qui fut créée afin d'immobiliser la Pensée, offrit aux particules de Lumière, aux dieux, le seul moyen de créer à partir de la pensée du Père, à partir du flot de Pensée dont ils émanaient. J'appelle votre âme, "le seigneur de votre être". Le "Dieu de votre être" est votre esprit, la magnifique Lumière qui enveloppe votre totalité.

Votre âme est comme un ordinateur qui tient la Pensée en réserve. Sans votre âme, vous ne connaîtriez aucune chose, vous ne pourriez exprimer aucune chose, vous ne seriez aucune chose, vous ne seriez rien que "l'Être". L'âme enregistre toutes pensées que vous ayez jamais eues sous forme d'empreintes électriques sur votre corps de lumière, autrement dit, sous forme d'émotions. Ce sont ces pensées ressenties en votre âme qui sont à l'origine de la formation de la matière gazeuse dans votre univers.

L'espace, le silence, le vide appelé Pensée permit aux particules de Lumière, aux dieux de s'exprimer en elle en toute liberté. C'est ainsi que sont nés vos soleils. Ces soleils, alors, ralentirent l'électrum afin de former la matière gazeuse dont les particules furent semées pour l'éternité.

Vous savez ce que sont les atomes. Ils forment un tout autre univers, l'univers intérieur. Ce qui donne aux atomes leur substance est une particule appelée particum Z. Le particum Z fut la première émotion manifestée qui donna naissance à la totalité de votre univers.

Les dieux créèrent alors la première planète habitable de votre système solaire. Elle fut appelée Mélina. Ce fut la première planète née de votre soleil par le processus naturel de la Lumière donnant naissance à la matière. Sur cette planète, les dieux s'amusèrent à créer des formes de lumière. (A ce stade, chacun de vous est encore un dieu unique, non divisé, sans sexe.) Lorsque les dieux, ayant développé un esprit fort compétitif, anéantirent Mélina - dont les vestiges gravitent, à l'heure qu'il est, autour de Saturne -, grand nombre d'entre eux se rendirent aux confins de votre univers où ils se trouvent encore à cette heure.

D'autres allèrent habiter une planète qui se trouve de l'autre côté du soleil, diamétralement opposée à votre Terre, une planète dont vous ignorez l'existence mais qui sera découverte par vos scientifiques avant la fin du [ XXième ] siècle.

Après la destruction de Mélina, votre planète Terre évolua des entrailles du soleil, sa mère, et fut placée sur orbite autour d'elle. La Terre, en rotation, se refroidit peu à peu et avec le temps (l'équivalent de milliards et de milliards d'années dans un espace où le temps n'existe pas), elle fut fécondée et prête à accueillir la vie.

Connaissez-vous la planète Vénus? Si vous ne l'avez jamais vue,je vous en enverrai une photo. Savez-vous que cette planète est la nouvelle Terre?

Vénus est entourée d'une couche nuageuse, n'est-ce pas? Eh bien, ces nuages sont les futurs océans de la planète. Par la présence de l'eau, de cette substance aqueuse dans la stratosphère, la vie commence à bourgeonner sur la surface de Vénus créant un univers paradisiaque. La couche nuageuse, qui est conductrice de lumière, la disperse de façon uniforme, créant une chaleur constante autour de la planète comparable à la chaleur dans le sein de la mère. Là, se développent de nouvelles formes de vie tout comme autrefois sur Terre. Et sur cette nouvelle scène débute un nouveau drame. (Levant son verre.) À la création! Puissiez-vous tout connaître! L'auditoire: À la création!

[ La création de la vie terrestre ]

Ramtha: Ainsi évolua votre Terre. Elle fut entourée, à l'origine, d'une couche nuageuse tout comme Vénus l'est aujourd'hui et ces nuages devinrent un jour les océans. La vie prit la forme de la substance aqueuse tridimensionnelle. Nous sommes ainsi passés de la lumière à l'eau. Les dieux formulèrent alors leurs désirs et à travers leurs âmes créèrent la masse cellulaire qui compose chaque forme de vie terrestre.

Réfléchissez à ceci un instant: Avez-vous déjà observé l'exotique oiseau-mouche butinant le nectar d'un lys? Si vous n'avez pas eu cette chance, je vous en enverrai un. Qu'il en soit ainsi! Avez-vous déjà observé une chenille se métamorphosant en un papillon aux couleurs splendides? Non? Je vous en enverrai une.

Avez-vous déjà contemplé, quand le soleil est au zénith, les reflets nacrés d'un poisson dans le murmure d'un ruisseau? N'avez-vous jamais vu un arc-en-ciel au-dessous des mers? Non? Je vous enverrai là où il en existe. N'avez-vous jamais, au travers d'un cristal, regardé le soleil de midi, le soleil couchant ou la lueur de la lune? Savez-vous combien il existe d'espèces d'insectes? Et d'espèces dans le royaume animal? Et combien existe-t-il d'espèces de fleurs? Combien existe-t-il d'espèces de fougères? Et comment se fait-il que la mousse pousse toujours sur le versant nord offrant ainsi au promeneur un point de repère? Qui a créé toutes ces choses?

Qui a enseigné au noble héron l'art de la pêche? Qui lui a appris à chasser les poissons vers le rivage puis à se voiler les yeux à l'aide de son aile afin de pouvoir les distinguer dans l'eau? De qui tient-il cette intelligence? Et la fleur qui possède à la fois l'odeur et l'apparence de chair putride, et qui attire la mouche afin qu'elle y dépose les larves dont la fleur se nourrit; qui donc l'a conçue? Qui créa la plante superbe dont pousse une feuille si large qu'elle se roule sur elle-même pour recueillir goutte à goutte la rosée du matin? Qui l'a conçue ainsi afin qu'elle offre asile à une petite grenouille qui, en échange, offre à la plante sa compagnie? Qui lui a donné cette connaissance sublime?

Qui, parmi vous, Égyptiens d'une vie antérieure, créa la cigogne égyptienne capable de soulever une pierre et de la laisser tomber et retomber sur l'œuf d'autruche jusqu'à ce qu'il craque. Quelle est l'ingénieuse entité qui lui a appris cela?

Qui a appris au saumon à sillonner, sa vie durant, les mers lointaines. Et quand sa vie tire à sa fin, l'âme riche d'expériences, qui lui a appris à engendrer une nouvelle génération afin qu'il puisse s'y réincarner et se nourrir de sa propre chair, à présent en décomposition au fond d'un ruisseau limpide? De qui tient-il cette connaissance?

Et parmi vous, qui fut la femme qui apprit à la gazelle à courir avec la grâce et la légèreté d'une ballerine ailée? Qui lui a appris à mettre au monde son petit? Qui chuchota à l'oreille du petit de demeurer immobile comme une pierre? Et qui apprit au petit à ne pas émettre d'odeur? Qui?

Ce ne sont que quelques-unes des merveilles de cette vie mais savez-vous qui les a créées? C'est vous. Savez-vous comment vous l'avez fait? En ressentant par "Celui qui est" et en captant cette émotion dans votre âme. Votre émotion créa la vie en toutes choses. Votre souffle donna vie aux formes aqueuses et créatives appelées cellules. Vous êtes à l'origine de la structure des cellules.

Saviez-vous que chaque cellule possède la structure de la totalité? Saviez-vous qu'à partir d'un fragment de tissu pris de votre nez, vos scientifiques peuvent créer votre sosie par le procédé de "cloning"? C'est la vérité!

Vous avez insufflé la vie à vos créations par l'émotion même de leur existence ressentie au sein de votre âme. Ce "souffle" n'avait rien à voir avec le processus de respiration. Le souffle de vie représentait "l'empreinte de la destinée" de chacune de vos créations. Vous leur avez communiqué ainsi l'intelligence qui sera transmise de génération en génération, à tout jamais. Cela vous paraît-il absurde? Eh bien, l'histoire ne s'arrête pas là. Je vous enverrai à défaut de mots des visions pour compléter le tableau. Qu'il en soit ainsi! L'auditoire: Qu'il en soit ainsi!

[ La création des corps par les dieux ]

Ramtha : Saviez-vous que la pensée peut traverser la matière qui est pensée coagulée et tridimensionnelle? Vous êtes familiers avec les visions d'esprits et de fantômes traversant les murs, n'est-ce pas? Certes, ceci leur est possible car ils vibrent à une fréquence supérieure à la fréquence tridimensionnelle.

En quoi cela vous affectait-il? Bien que vous ayez insufflé l'empreinte de la destinée à vos créations et à la totalité de ce monde, il vous était impossible de sentir la rose que vous aviez créée ou de toucher le pelage de la petite créature appelée loutre. Il vous était impossible de caresser, sentir, goûter, entendre, voir. Vous pouviez seulement percevoir. Afin de prendre part à ce royaume florissant, votre seul recours fut d'abaisser votre fréquence et de vous condenser pour devenir masse. C'est alors que vos ennuis ont vraiment commencé!

Les dieux créèrent et habitèrent des corps afin d'expérimenter le royaume de leur création. Et je peux vous assurer que si vous vous trouviez, aujourd'hui, face à un de ces corps, vous seriez absolument horrifiés. Horrifiés! Car ils ne correspondent d'aucune façon à ce que vous appelez "beau". Ils fournissaient toutefois aux dieux de remarquables véhicules pour entrer et sortir de ce royaume.

Au début de ces expériences, les dieux se fabriquèrent toute une panoplie de corps, une garde-robe en quelque sorte et ces corps n'avaient pas de genre. La création de ces véhicules était toute simple : le dieu le concevait, le ressentait, et le corps prenait forme! C'est ainsi que vous avez tout manifesté..

Mais un beau jour les dieux décidèrent de créer des corps qui refléteraient leur unicité. Ils se mirent à contempler tout comme avait fait "Celui qui est", et créèrent le concept de corps mâles et femelles qui par l'acte de copulation pourraient engendrer l'espèce humaine. Mais cette idée présentait un inconvénient: aucun dieu ne voulait devenir homme ou femme! Ils décidèrent donc d'être les deux à la fois en abaissant et scindant leur Lumière et leur âme en deux. C'est au moment où la Lumière s'abaissa jusqu'à l'électrum de la plus faible intensité que la division eut lieu, créant la polarité du positif et du négatif.

Les dieux abaissèrent donc leur lumière et lorsque l'électrum devint positif et négatif, leur lumière et leur âme se divisèrent; et elles resteraient divisées aussi longtemps qu'ils seraient à basse fréquence.

Ouf! J' en suis venu à bout! La Création est toujours un gros morceau! (Levant son verre.) À la division! L'auditoire: À la division!

Ramtha: Les dieux créèrent deux corps en structurant les cellules selon la charge de chacun. La charge négative représenterait le genre féminin et la charge positive, le genre masculin. Le flot des hormones dans le corps serait déclenché par cette énergie électrique et se ferait conformément à la charge de chacun.

Chez la femme, les portes (autrement dit les chakras) furent mises en place. Lorsque l'énergie féminine, l'énergie négative, prit possession du corps conçu à son intention, elle tourna les clés et les sept sceaux s'ouvrirent simultanément. Le flot de "l'équilibre hormonal " débuta et ainsi naquit la femme!

L'énergie positive prit possession du corps mâle. Les sept portes, les sept sceaux, les sept chakras se mirent à sécréter les hormones et ainsi naquit l'entité masculine! Rappelez-vous, il s'agit d'un dieu qui se divise pour devenir à la fois positif et négatif.

Au moment de la création, le pénis, les reins, les seins, le nid, le vagin n'existaient pas dans la masse cellulaire du corps. C'est le contrôle des hormones, leur harmonie qui fut à l'origine de leur développement.

La charge négative pénétra donc le corps féminin. Tandis que le corps sommeillait encore, les seins se développèrent, le corps s'assouplit et prit forme car les sept glandes endocrines étaient désormais ouvertes sécrétant leurs hormones - l'harmonie. L'âme/esprit scindé était en harmonie avec ce corps. La charge positive pénétra 1'"argile" du corps mâle, ouvrit les sept sceaux à la fois et la masse prit la forme du corps masculin.

Ainsi s'éveilla l'homme! Ainsi s'éveilla la femme! Âmes sœurs, se mirant dans les yeux de l'autre, voyant leur moi pour la toute première fois! contemplant la réflexion, l'énergie! partageant émotionnellement la même expérience au sein de leur âme et esprit mais dans des perspectives différentes. Vous commencez à y voir clair? (Levant son verre pour porter un autre toast.) À la Vie! L'auditoire: À la Vie!

[ La création des âmes soeurs ]

Ramtha: Bon, vous connaissez le terme "génétique "?

Réfléchissez un moment à la science de la génétique. Réfléchissez à ce qui constitue la mémoire génétique.

Chacun de vous possède, dans ses organes et ses entrailles, la semence contenant la mémoire génétique capable de créer une autre entité. D'après vous, qu'est-ce qui crée les chromosomes, porteurs de mémoire génétique? Et qu'est-ce qui a créé tout ce qui est? L'Émotion! La mémoire génétique est créée par l'émotion.

Il y a de cela dix millions d'années, les dieux de ce plan se divisèrent pour devenir énergies mâle et femelle; et chacune de leurs aventures dans la matière fit naître en eux une émotion. À chaque puissante émotion ressentie, les structures chromosomiques du sperme et de l'œuf reçurent une empreinte. C'est cette empreinte qui crée votre corps en cet instant précis. Telle est la science que les dieux façonnèrent dans le but de créer des corps nouveaux avec toujours de nouvelles caractéristiques, des corps différents plutôt que des "clones ".

Ainsi naquirent les âmes sœurs. Elles copulent.. Mais quelques heures avant la copulation, l'homme chassé par un prédateur se sauve à toutes jambes. Dans sa course effrénée, il désire, avec une émotion intense, posséder des jambes plus longues et plus rapides. À ce moment précis, il crée, par ce désir, de nouvelles caractéristiques dans sa structure chromosomique. Ses chromosomes ont donc été modifiés. Il retourne chez lui avec empressement pour y trouver sa compagne qui, elle, a eu une journée de bonheur. Ses chromosomes portent donc l'empreinte de la "joie de vivre". Ils copulent et conçoivent un corps qui, génétiquement, possédera des cellules joyeuses et des jambes plus longues!

D'autres dieux, ayant entamé le processus de division, choisissent leur corps parmi la progéniture d'âmes sœurs.. L'énergie positive issue d'une de ces divisions choisit un corps de charge positive. Quand il prend possession du corps conçu, une nouvelle aventure s'offre à lui, une aventure d'odeurs, d'harmonie, la sensation de téter pour la première fois le sein maternel, d'être porté sur les épaules de son père d'où il découvre une vue spectaculaire du monde. Lorsqu'il sera adulte, il sera doté de longues jambes et courra plus vite que son père. Et son père lui dira: "Tu es bien le fils de mon désir." Comprenez-vous le processus? L'auditoire: Oui.

Ramtha: Comment avez-vous évolué génétiquement? Qu'est-ce qui a causé le processus d'évolution? Qu'est-ce qui a créé la continuité des choses? Qu'est-ce qui a adouci votre peau et fait grossir votre tête? Les émotions. Car à chaque moment, vos émotions se manifestent. Et devinez ce qui les enregistre toutes? Le seigneur de votre être, votre âme immortelle. Vous vivez sur ce plan depuis dix millions d'années et vous évoluez par les émotions.

Les âmes sœurs partageaient la vie de ce paradis, car chacune recevait de l'autre le plus beau de tous les cadeaux: les émotions. Une femme donnait naissance à un enfant et sa joie, son émotion étaient partagées à part égale par son âme sœur, l'autre partie d'elle-même. Quelle merveilleuse expérience "psychique"! Elles partageaient la même âme, le même esprit, et ce que l'une expérimentait, l'autre le ressentait.

Il se peut qu'elles aient décidé, dans leur vie subséquente, de vivre dans des pays différents si c'était là que se trouvaient les corps qu'elles avaient choisis pour leur nouvelle aventure.

Où se trouve votre âme sœur à cet instant? Il y a certaines entités ici présentes dont l'âme sœur se trouve actuellement sur ce plan. Et d'autres dont l'âme sœur se trouve, en ce moment, sur un autre plan, dans un autre univers. Savez-vous ce qui vous relie l'un à l'autre? Les émotions.. Vous êtes aussi proches que cela. Aussi proches que cela!

Donc, le dieu, qui à l'origine fut un, se divisa pour devenir deux individus, âmes sœurs, mais conserva néanmoins son unité. Un dieu unique. Ce qui relie les âmes sœurs est le flot de pensées manifestées sous forme d'émotions; une espèce de corde élastique divine capable de s'étirer à l'infini tout en restant intacte. Votre âme sœur est si proche; elle est à la portée de votre passion, à la portée de votre souflle; elle est aussi proche que l'instant qui suit car, rappelez-vous, le temps, la distance et l'espace ne peuvent mesurer ou séparer le monde de l'invisible, ne peuvent mesurer l'Être, la Vie.

Certains d'entre vous pensent: "Mon âme sœur se trouve dans les Pléiades. Je le sais"; et ils en tirent une espèce d'orgueil. Finissons-en avec cela. "Alors, peut-être qu'elle se trouve ailleurs, dans un endroit exotique éloigné." Vous pensez que de partir à sa recherche serait une expérience formidable? Certainement pas pour la plupart d'entre vous, car vous êtes imprégnés de préjugés. N'est-ce pas? Vous avez déjà bien du mal à accepter une personne d'une autre race, d'une autre couleur.

Imaginez un jeune homme au corps musclé qui s'adonne quotidiennement à ses exercices. Il court mais ne va nulle part; il soulève ses poids et haltères développant une poitrine aux muscles saillants et cependant il ne livre aucune bataille! Quelle vanité! Et il songe à la femme de ses rêves, seulement il n'y a pas vraiment de place pour elle dans sa vie : il est trop occupé à s'admirer dans la glace. Eh bien, son âme sœur a, en fait, quatre-vingt-un ans! Quel coup dur pour son ego!

Voyez-vous, grand nombre d'entre vous sont noyés dans la conscience sociale - la beauté, la prospérité, la richesse, la célébrité, le pouvoir. Ces choses représentent tout ce dont vous rêvez. Elles sont à l'origine de tous vos complexes. Vous voulez être superbe, voluptueuse. Vous voulez la célébrité. Vous voulez être puissant, avoir de l'autorité. Vous voulez ces choses qui vous élèvent, en quelque sorte, au-dessus de l'ordinaire et des mondanités. Mais vous vivez dans une boîte! Préparez-vous, car je vous envoie de nombreux "messagers" au sujet de votre boîte, et je ferai en sorte que les murs se referment sur vous. Si vous cherchez à acquérir la connaissance, il vous faudra transcender la sphère limitée de la conscience sociale.

Certains d'entre vous pensent, de façon dogmatique, faire partie d'une "famille d'âmes". Vous pensez avoir vécu, vie après vie, avec les entités de cette même famille! Ne pensez-vous pas qu'il serait plutôt ennuyant d'être toujours marié à la même femme, de toujours avoir le même mari, d'avoir les mêmes enfants insupportables pendant dix millions d'années? Réfléchissez à cette question.

Vous rencontrez une entité qui vous est familière. Si vous consultez un médium, il vous apprendra exactement quelle fut votre partenaire. Et vous le prendrez au mot même si cela ne sonne pas tout à fait juste. Eh bien, cette entité vous est, en effet, familière mais il se peut qu'elle ait été le mari, la femme, la mère, le père de votre âme sœur. Voilà d'où proviendrait cette familiarité puisque vous partagez la même connaissance. La petite vieille qui tricote avec ses mains noueuses et Monsieur Muscle, partagent cette expérience, cette douleur et cette grâce subtile.

Votre âme sœur et vous expérimentez, apprenez, partagez. Ce que votre âme sœur a expérimenté, vous l'avez expérimenté, et réciproquement, car vous partagez la même connaissance et la même compréhension.

Vous savez ce qu'est un "médium"? N'est-ce pas un terme contemporain extrêmement mystique et séduisant? Savez-vous que chacun de vous ici présent possède la connaissance. Pourquoi demander à autrui de vous prédire l'avenir, il vous suffit d'observer vos actions et pensées dans le présent. Elles vous éclaireront sur votre avenir.

Tout le monde ici est médium. Afin de vous le prouver, je vous envoie un autre "messager". Vous allez avoir une prémonition et dans les trois jours qui suivront, voilà qu'elle se manifestera. Alors vous pourrez imprimer "médium" sur vos cartes de visite et sur votre plaque d'immatriculation (mais je vous le déconseille, car la personne à qui vous prédirez l'avenir vous en tiendra pour responsable). Je vous envoie cette manifestation pour que chacun de vous ait un aperçu de sa connaissance.

Certaines connaissances se manifestent à vous. D'où proviennent-elles? Comment connaissez-vous "psychiquement" certaines choses? Il est probable qu'à cet instant, votre âme sœur en fait l'expérience et vous en recevez l'émotion. Voilà d'où viendrait cette connaissance.

Pourquoi subitement êtes-vous pris d'envies folles? Avezvous déjà traversé le marché et eu la soudaine vision d'une pêche succulente pendue à son arbre, si mûre que des perles de nectar s'en échappent? Et vous n'avez qu'une envie: la croquer! Et vous voilà ratissant le marché jusqu'à ce que vous en trouviez une qui soit aussi belle. Et à la première bouchée, vous découvrez, ô combien elle est exquise! D'où vient cette envie? Il se peut qu'au même moment, votre âme sœur ait cueilli la pêche, l'ait essuyée sur sa chemise, en ait pris une bouchée pleine et juteuse et que cela vous soit carrément monté à la tête. Si une chose stimule irrésistiblement votre appétit, c'est sans doute que votre âme sœur en fait son repas à l'heure même. Si vous êtes pris d'une envie irrésistible de vous dévêtir et de plonger dans un étang, c'est que votre âme sœur, quelque part, s'est déshabillée, a pris un bain délicieux dans un étang et en est ressortie toute rafraîchie! Voilà souvent d'où proviennent vos envies, et elles font le va-et-vient entre vous deux. Tout ce que vous faites, votre âme sœur le ressent, non pas avec son corps physique mais avec son corps spirituel. Vous comprenez? L'auditoire: Oui.

Ramtha: Votre âme sœur et vous êtes unis pour toujours. Pour ce qui est de vos vies, nous les considérerons comme distinctes l'une de l'autre. Et cependant les deux forment un seul dieu, engagé dans une aventure fantastique. Vous êtes un dieu s'exprimant à la fois en homme et en femme. Que vous vous rencontriez ou non, vous représenterez toujours cette unité, cet être entier qui n'est ni mâle ni femelle mais les deux à la fois. Pendant dix millions d'années vous avez fait l'expérience de ce plan, ensemble.

Vous pouvez maintenant réfléchir à ce que je viens de vous dire. Allez vous rafraîchir, passez aux toilettes, bougez et revenez ici sous peu. Nous enchaînerons. Qu'il en soit ainsi! L'auditoire: Qu'il en soit ainsi.

Ramtha

tiré du site


lundi 4 janvier 2010

Révélation de Dieu-Père

Révélation de Dieu-Père

V. I. / 16

LE CHRIST ET SON AMOUR

1. - A toi qui crains que Mes Paroles puissent détruire ta croyance en Jésus-Christ et ton amour pour Lui, à toi, Je dis :

2. - Il y a déjà deux mille ans, le processus d'expression de Mon Idée avait atteint l'état dans lequel Je pouvais montrer quelque chose de Ma Réalité Divine. Pour atteindre Mon but, et pour rappeler à Mes Attributs humains leur mission sur terre, il était nécessaire que Je M'exprimasse par une personnalité humaine et que Je manifestasse Mes Attributs Divins sous une forme humaine pour que leur esprits et leurs intellects humains puissent voir, se rappeler, et être inspirés par Moi, intérieurement, et pour laisser Mon Idée s'exprimer de même par eux et se manifester ainsi dans leur personnalité humaine.

3. - Ceci, Je le fis par la personnalité de Jésus, l'homme de Galilée, présentant à l'entendement humain, au moyen de Mes Enseignements donnés par Lui, et par Ma Vie manifestée par Lui, ce qu'il était nécessaire de faire pour exprimer pleinement Mon Idée Divine.

4. - Je montrai au moyen d'expérience de nature symbolique, en prenant la personnalité humaine, par où toutes les personnalités doivent passer avant que vous, Mes Attributs humains, qui avez créé ces personnalités, puissiez à nouveau devenir assez Impersonnels pour être, avec Moi, des expressions conscients de Mon Idée Divine.

5. - Vous tous, Mes Attributs humains, avant que le Je Suis intérieur puisse éveiller vos esprits humains à la perception de Moi, de votre intime Moi Divin, vous devez naitre d'un Amour Vierge, dans humble étable, lieu où les bêtes viennent se nourrir (le cœur contrit et humilié, rempli de foi et de confiance en Dieu, condition à laquelle doit arriver la nature humain, ou animal). Puis, vous devez être conduit en Egypte, la terre de l'obscurité (ou de l'activité intellectuelle) pour que là, vous luttiez et croissiez, en corps et en connaissances, jusqu'à ce que vous vous fortifiez avec la sensation de Moi, au-dedans de vous. Alors, quand vous serez suffisamment conscients de Mon Pouvoir et de Mon Amour, Je commencerai à prononcer par vous des paroles de sagesse et de vérité qui confondront les sages du monde, et même les docteurs de la Loi. Ensuite viendra une longue période d'étude et de méditation, qui mûrira l'esprit et développera l'Ame, jusqu'à ce que vous arriviez à la maturité complète de la conscience intérieure du Je Suis qui vous préparera à votre baptême dans le Jourdan, temps où vous serez prêts à vous ouvrir à Moi, à la pleine conscience que vous et Moi, somme Un, qu'il n'y a pas de séparation entre nous, que Je Suis votre "Moi" réel, et qu'à partir de ce moment vous Me permettiez de diriger vos vies d'une façon absolue.

6. - Alors Je vous conduis dans le monde, appelé "Désert", dans Mon autre révélation, pour vous éprouvez, vous fortifier et vous accoutumer à l'usage Impersonnel des Mes Attributs Divins. Je vous présente ensuite le trois grandes Tentations: le pouvoir, l'orgueil de la vertu propre et l'ambition, jusqu'à ce que vous ayez prouvé que rien de l'intellect, rien du moi égoïste, rien de ce qui est matériel, ne peut vous inciter à M’oublier, intérieurement, et que Ma Voix, la Mienne , qu'elle parle en vos cœurs ou dans les cœurs de vos frères, est la seule Voix que maintenant soyez capables d'entendre.

7. - Apres cette éprouve commencera la période des miracles et l'enseignement des multitudes, accompagnée des outrages et de la persécution des incrédules et des railleurs, suivi par le jugement devant Pilate, représentant la loi du monde, la sentence, la montée au Calvaire en portant la Croix , l'être cloué sur la Croix , l'agonie, le trois jours dans la tombe, et la résurrection finale, qui aura lieu quand vous entrerez complètement en union avec Moi.

8. - Tout ceci a sa signification occulte et son application dans ce qui appartient à l'Ame, et devra être aisément compris par toi, si tu M'as ouvert ton cœur.

9. - Tel a été dans le passé le chemin pour toi et pour tous ceux qui ont étudié et obéi à Mes Enseignement donné dans Mes Révélations antérieures. Mais maintenant, le temps est venu pour lequel Je t'ai préparé, toi et beaucoup d'autres, à une Nouvelle Dispensation, par laquelle tu peux entrer dans la conscience du Moi, directement, et dès maintenant, par la Voie Impersonnelle. Ceux qui sont assez grands et assez forts pour rejeter toutes les insinuations de la personnalité humaine et qui peuvent dire: "Je Suis" et connaitre que Je Suis l'Un au dedans qui leurs donne cette force et les met en était de s'élever au-dessus des attractions et des influences du monde matériel, ceux-là sont ceux que J'ai choisis pour exprimer par eux toute la gloire merveilleuse de Mon Idée Divine.

10. - Le Christ, ou la conscience du Je Suis doit naitre dans ton cœur et dans celui de chaque personnalité humaine. Elle doit se développer, lutter et passer en quelque sorte par toutes les expériences symbolisées dans la Vie de Jésus, avant que tu puisses arriver à ce point et devenir, avec Moi, une expression consciente de Mon Idée Divine. L'exemple de l'Amour et de la Compassion du Christ que J'exprimai dans Sa Vie, tu dois l'exprimer aussi jusqu'à un certain degré dans ta vie, avant qu'il te soit possible de gouter les fruits de cet Amour qui, en vérité, n'est pas seulement l'Amour, mais le Saint Trois-en-Un: Amour-Sagesse- Pouvoir, véritable Expression de Ma Vie Impersonnelle.

11. - Jusqu'ici tu n'as pas réalisé la Signification de la Vie Impersonnelle et pour cela, tu n'as pu comprendre la signification de l'Amour Impersonnelle. L'amour, si tu analyses soigneusement ce sentiment, n'a été pour toi qu'une émotion, ou une passion humaine, et pour cette raison tu as été incapable de concevoir un amour détaché ou dépourvu de quelque intérêt humain ou personnel. Mais, maintenant, pour autant que tu commences à Me sentir au-dedans de ton cœur et l'ouvre largement pour Me contenir, Je te comblerai d'une sensation nouvelle, merveilleuse et étrange, qui éveillera et vivifiera chaque fibre de ton être de l'instinct créateur, et cette sensation sera un véritable Elixir de Vie pour toi. Car c'est dans l'expression matérielle de ce sentiment, quand de cette manière, Je me répandrai dans le monde par toi, que tu goûteras la douceur inexprimable de Mon Saint Amour Impersonnel, avec l'illumination de l'esprit et la Conscience du pouvoir illimité qui l'accompagnent. Je te ferai devenir ainsi un conduit entièrement libéré du moi égoïste, donc parfait, pour l'expression Impersonnelle de Mon Idée Divine.

12. - Et tu te rendras compte que tu es une partie de Moi et une partie de tout autre être; que tout ce que tu as ou es n'est pas tien, mais Mien, pour Mon Usage, quel qu'en soit le lieu ou la manière dont Je l'ordonnerai.

13. - Ta vie ne sera plus centrée en toi-même, mais ton moi, s'évanouira en se fondant dans tes autres Moi. Alors, tu donneras libéralement de ta vie, de ton entendement, de la force et de ta substance, qui ne sont que des phases de Ma Vie ou de Mon Amour Impersonnel, que Je t'ai donnés seulement pour cet usage.

14. - Dans la personnalité de Jésus, le Christ, J'ai manifesté beaucoup d'Amour Impersonnel, assez pour t'inspirer, te donner le désir d'imiter Sa Vie et Sa Personnalité. Au moyen de cette inspiration et de cette lutte, tu éveilleras la Conscience du Christ en toi. Par cet éveil et par la compréhension que le Christ est le chemin, ou la porte qui ouvre et conduit à Moi. Je t'amènerai finalement au point, où tu pourras entrer dans Ma Vie Impersonnel et en devenir, consciemment, une "partie".

15. - Mais Je te dis ici, clairement, que Mon Amour Impersonnel n'a rien à voir avec les vies et les amours personnel. Celle-ci ne sont que les moyens extérieurs que j'emploie afin de répondre par elles. Mon Amour véritable, au cœur de l'humanité, dans le monde où il exprime constamment Son Pouvoir vitalisateur et créateur qui élève et embrasse tout.

16. - Mon Amour ne prend en considération ni les personnalités, ni les individus, ceux-ci ne sont que des pièces d'échec que Je meus sur l'échiquier de la vie, comme Je le juge préférable pour atteindre Mes Dessins: l'expression finale et complète de Mon Idée Divine dans l'Humanité.

17. C'est seulement dans l'Humanité que je peux exprimer Mon Idée, comme toi tu peux exprimer ton idée de toi-même seulement par ta personnalité humaine.

18. - Dans l'Humanité, Je vis, Je Me Meus, et J'ai Mon Etre. Elle est la personnalité et le corps mortel de Mon Moi Immortel, comme ta personnalité et ton corps te servent pour exprimer ton être.

19. - Toutes les personnalités humaines avec leur corps ne sont que les cellules de Mon Corps d'Humanité. Comme ton Je Suis a maintenant commencé à adapter ton corps pour que tu puisses exprimer parfaitement par lui Mon Idée de toi, c'est-à-dire ton intime et vrai Moi, ainsi Suis-Je en voie d'adapter l'Humanité, graduellement, pour qu'elle puisse exprimer parfaitement Mon Idée de Moi-même.

20. - Dans la proportion où les cellules individuelles deviennent parties Impersonnelles et harmonieuses des organes qu'elles forment, par le fait de participer à Ma Vie, elles peuvent vivre une vie saine et heureuse. Mais, qu'une seule cellule s'oppose ou agisse contrairement à la loi général de son organisme, le fonctionnement harmonieux de cet organe deviendra impossible, ce qui naturellement affectera le corps entier et il en résultera la maladie, ou le malaise.

21. - Chaque cellule d'un organe est une partie intégrante de cet organe même et son travail est nécessaire pour son fonctionnement parfait et pour la santé parfaite de Mon Corps. Mais, à moins que chaque cellule ne cède tout son pouvoir et toute son intelligence, qui ne sont que les attributs de la Vie que Je leur ai donnés pour le fonctionnement parfait de Mon Corps entier, le seul résultat pour Mon Corps sera l'inharmonie, avec tous les effets qui s'ensuivent, tels que: maladie, souffrances, esclavage, pauvreté, incompréhension et mort.

22. - De même, à moins que chaque organe ne cède toute l'intelligence et tous les pouvoirs dont j'ai doué, dans le but unique d'exprimer et de conserver la Vie de Mon Corps en santé parfaite, l'unique résultat ne peut être que la désorganisation, la destruction, la révolte, et finalement la guerre entre les divers organes et leurs cellules respectives, et par conséquent, une condition ou un état plus ou moins chaotique dans Mon Corps entiers.

23. -Dans Mon Corps d'Humanité, ceci signifierait la guerre entre les nations, lesquelles sont les organes de Mon Corps. Comme toute guerre n'est qu'un état de maladie aiguë, ou d'inharmonie, et comme Ma Vie dans l'Humanité ne se manifeste que comme Amour Impersonnel, Elle ne peut s'exprimer que par l'harmonie, comme dans le corps physique cet amour est toujours en voie d'utiliser , d'équilibrer et de préparer les condition, pour s'exprimer ainsi.

24. - Ceci se fait, soit en éliminant graduellement des divers organes du corps, toutes les cellules malades, affaiblies ou hors d'état de servir, soit en développant dans le corps physique, la maladie sous une forme maligne, telle que fièvre, hydropisie, furonculose, empoisonnement du sang, et dégénérescence, pour rejeter ensuite ces cellules, rapidement, par billions, jusqu'à ce l'organe soit purifié, ou que son pouvoir de fonctionnement soit entièrement détruit.

25. - En d'autres termes, la vie et le travail réels de chaque cellule et de chaque organe consistent à céder sa vie individuelle, afin que Mon Corps entier puisse être ou s'exprimer en harmonie parfaite. Quand chaque cellule et chaque organe agissent ainsi et constituent un conduit non égoïste par lequel Ma Vie Impersonnel peut jaillir, Mon Corps devient alors un tout parfait et harmonieux. Mon Idée peut ainsi exprimer Ses Pouvoir Divins et Se Possibilités comme elle le fait dans la Région Céleste de l'Eternel.

26. - Quand tu Me confieras ton être tout entier pour que Je puisse répandre, par toi, Mon Saint Amour Impersonnel; quand tu n'auras plus d'autre pensée que celle de l'expression parfaite de cet Amour qui est Ma Vie réelle, Je serai, alors, en était de vivifier et d'éveiller, graduellement par toi, ceux qui t'entourent à la reconnaissance de Moi, le Christ au-dedans d'eux-mêmes, afin qu'ils Me donnent, comme toi, leur moi tout entier, jusqu'à ce que, finalement, l'organe ou la partie de Mon Corps d'Humanité que toi et eux représentent, acquiert une santé et une harmonie parfaites, et coopère, pour atteindre et conserver la santé parfaite en Mon Corps entier.

27. - Quand ce corps viendra, Ma Force Divine de Vie et Mon Amour Impersonnel, se répandront et se manifesteront à toute l'Humanité, et Mon Idée s'exprimera clairement et pleinement sur la Terre comme au Ciel. La Terre et tous les corps terrestres ne seront plus faits de la matière physique grossière dont ils paraissaient être faits auparavant, mais ils seront purifiés et libérés du moi égoïste. Ils auront été élevé, à nouveau, au lieu d'où ils descendirent, car le but de leur création, celui de créer des organismes apte à la manifestation matérielle et à l'expression humaine de Mon Idée, aura été atteint. N'ayant plus besoin de moyen s'expression terrestres ou matériels, Je créerai et M'exprimerai, désormais, seulement avec l'Esprit, l'unique moyen nécessaire dans le Monde Céleste de la Vie Impersonnelle.


Pour ceux qui veulent approfondir la connaissance divine

consultez les sites internet :

http://fr.groups. yahoo.com/ group/SAGESSE- DIVINE

http://fr.groups. yahoo.com/ group/Chemin_ Interieur


samedi 2 janvier 2010

THE NEXT LEVEL OF SPIRITUAL AWARENESS

MESSAGES FROM ARCHANGEL MICHAEL * JANUARY, 2010
TRANSMITTED THROUGH RONNA HERMAN
THE NEXT LEVEL OF SPIRITUAL AWARENESS

Beloved masters, the majority of humanity has forgotten that within the
Universal Laws there is a God-given right which allows each human Being
to reclaim the ability to commune with the ascended masters and the
great Beings of the higher realms. Internal communication is a direct
sharing of thoughts without words or sound. This is your natural state
of Being. However, there are prerequisites and conditions that must be
attained before you can access the universal telepathic airways.
While in your Pyramid of Light in the fifth dimension, ask that your
guardians, guides and angelic helpers join you there. Ask your personal
Council of Light to assist you in your endeavors, to strengthen your
resolve and to give you the power, will and wisdom that you need to move
into the next level of spiritual awareness. You all are in a critical
phase of your spiritual growth process, whereby you are being asked to
release all that is holding you back from the spiritual freedom you are
seeking. This means dysfunctional and restrictive relationships, harmful
addictive and negative habits and thought patterns and possessions that
are taking up too much of your time, effort and abundance.
During this shifting of the Ages cycle, you are experiencing a great
variety of transformative changes. You are reclaiming all the personal
fragments of energy/thought forms that you created during your long
journey into the physical expression. You are reuniting with the many
Sparks of consciousness that make up your Divine Self and your Soul
family, and you are also striving to become a spiritual/human adult
while existing in an ever-expanding, multidimensional realm of
physicality.
Those of you who have laid the groundwork and are well on your way to
Self-mastery are now ready for the next level of spiritual awareness.
You, the Star Seed, the brave ones who have suffered through and emerged
triumphant from many dark nights of the Soul in order to purge
yourselves of old self-limiting concepts and energy patterns, are now
ready to step to the foreground as the vanguard of evolving humanity and
the inhabitants of the Light, bright and refreshed Earth.
You must consciously examine your beliefs and discard those which no
longer serve your greatest good. You must remove yourself from the
restrictions and the distortions of the collective consciousness belief
patterns of the past. By doing so, you will gradually be lifted from the
stifling density of the third- and lower fourth-dimensional environment.
You must disentangle yourselves from the confinement of misplaced
obligations, real or imagined restrictions, and distorted, debilitating
beliefs of the lower realms of physicality. Being in the world but not
of it is one if the most important truths a budding master must learn
and apply. Your main goal is to return to an accepted spectrum of
duality, whereby your Energetic Signature is vibrating at a harmonious
frequency pattern which is compatible with the mid-fourth dimension or
higher. This is the required level of harmonious frequencies needed to
tap into the power and magic of the transmuting Violet Flame and to
begin to access and use a full measure of Adamantine Particles of
Creator Light. This Light has consciousness; and as you assimilate it
and activate it with your loving intention, the gift of higher
consciousness is yours to use and to share. Never forget, this Creator
Light is your Life Line to the ALL THAT IS.
The world within is filled with magic, wonderment and access to
abilities that are beyond your imagining. You have spent a much longer
time in a non-physical reality than you have in a physical body. Earthly
existence is merely a moment in time compared to the eternity of the
higher realms. Your Sacred Mind is a storehouse of past experiences,
wisdom and cosmic law. When the Soul merges fully with the Sacred Heart,
it is a grand reunion of monumental proportions. The Soul, your
intuition and your inner-sensory abilities are all etheric Light
Sources. When your intentions are centered in love and projected with
purity, you become a powerful source of Sacred Fire energy.

Some time ago (November, 2003) we gave you a message entitled YOU ARE
THE INBREATH OF THE CREATOR. In that message we told you, "There have
been some misconceptions about the Inbreath, and the popular belief has
been that the Creator will Breathe In all that has been created. This is
not true. The Creator is sending forth ITS radiance to incorporate all
the magnificence that has ever been created. Beloved ones, you are the
Inbreath. You will breathe in the Essence of the Creator as you ready
your human vessel to receive more and more refined Light and the
rarefied vibrational frequencies of the higher realms. You, in your
human vessel, will incorporate the Essence of the Creator that is
permeating the Earth plane as well as the entire universe."

We cannot emphasize enough how important the breath is in reclaiming
your Divine nature. Not the shallow breathing that the majority of
people on Earth have accepted as the proper way to breathe. This type of
shallow breathing has resulted in many debilitating symptoms and
dis-eases, as well as limiting your intake of Divine Essence, which is
critical to your well being and the reclamation of your vessel of Light.
We have explained and emphasized the Infinity Breath, the Accordion
Breath and how important is the practice of breathing with intention.
The Infinity Breath could be called the Ascension Breath, for it aligns
your galactic chakras with your physical vessel, and opens the return
passageways to the higher dimensions. It speeds up the process of
building your ascending vehicle of Light called the MerKiVah. It also
facilitates the opening of the portal to your Sacred Mind and the front
and back portals to your Sacred Heart. The Accordion Breath facilitates
a double benefit: it draws forth the Adamantine Particles stored within
the root chakra and also the AP's stored within your etheric replica,
located within your fifth-dimensional personal Pyramid of Light, which
flow forth from the City of Light in which you have established a
connection. This supplies a continuous flow of Creator Particles to and
through your physical vessel, then out into your personal creator wheel
and ultimately out into the world of form.
In the past, we have also spoken about rhythmic breathing, which could
be called the Sacred Breath. When practiced regularly, this technique
will energize your bodily form and improve your health, for it will
supply your physical Being with the radiant particles of God Light
needed for optimum performance and longevity. It is also an effective
way to radiate the Violet Flame or Adamantine Particles of Light out
into the world of form for the benefit of all. The Sacred Breath entails
deep inbreathing which begins in the lower abdomen. Breathe deeply and
slowly as you extend the stomach and then the chest area as you envision
the breath slowly rising up and out of the crown chakra. When you have
filled the lungs to the maximum, hold the breath for the same span of
time as the inbreath. Envision a ball of Light slowly moving down your
column of Light as you gradually release the breath, drawing the stomach
in as you hold the breath the same length of time before beginning the
next inbreath. You should state your intention (affirmations) before you
begin the Sacred Breath, such as radiating the Violet Flame or
Adamantine Particles of Light out to the world, or any of the brief
affirmations you have been given.

In order to get the rhythm of this type of breathing, in the beginning,
you may wish to breathe in to the count of five or seven, hold for the
same count, breathe out and hold for the same count until you are
comfortable with the process. All four actions should be of the same
duration with a smooth, fluid, effortless motion.

This is also a wonderful group activity and a powerful method for
spreading the Violet Flame and the Divine Light of the Creator. As you
become accustomed to deep rhythmic breathing, you will no longer be
comfortable with the short, shallow breathing techniques used by the
masses.
Recently, a dear, dedicated Soul asked this important question: "I have
a question about the practice of forgiveness. I forgive everyone with
whom I've shared conflicting, discordant energy during my present or
past lives, and I return to them, wrapped in a bubble of love, all
negative memories, impacted energies and probable futures we have
created together." (Page 86, Reference & Revelations * Glossary &
Illustrations). I have been doing this daily and have found it to be
extremely powerful. My question is: Why do we return the memories,
energies and probable futures to the other people? Why not release them
altogether, perhaps into the Violet Flame?"

Our beloved messenger's answer to her was, "When we forgive others
through our loving intention, we return the negative vibrational
patterns we have created back into neutral Light substance. However, the
other person's vibrational patterns are still in the original discordant
form that were created during the negative interaction between the
parties involved. We cannot transform their negative energy; they have
to do that themselves. However, by wrapping their negative vibrations in
love, we are sending them a gift of Adamantine Particles along with
their negative thought forms, and if they so desire, it will give them a
gift of Love/Light with which they can transmute their negative thought
patterns more easily. If they choose not to accept the gift and,
thereby, not learn the lesson involved, it will manifest again through
another person and situation. However, we are released from that karmic
interaction and will never have to experience it again. We have gained
the wisdom from the experience, for we have responded in a loving
masterful way. That is why AA Michael tells us, 'You cannot change
anyone else; you can only change yourself, which will change the
dynamics between you.'
"It is the same with the Love/Light we send out via our personal creator
wheel. It not only benefits us and helps us to manifest what we desire
for the greatest good, but we are encased and moving in an auric field
filled with Adamantine Particles of Love/Light. That is why people wish
to be near us and why they feel inspired and 'lifted' in our presence.
If they open their hearts to the gift, they will receive an infusion of
God Light through us, and it is the same with the Iridescent Pink Ray of
Divine Love of the Goddess and also the transforming Violet Flame. We
become bearers and conveyers of this Divine Energy when we move into a
state of balance and harmony, and have aligned ourselves with our I AM
Presence and sincerely ask that everything we think, do and say is for
the greatest good of all. Remember, AA Michael said the most beneficial
gift of tithing is to share the Creator Love/Light that we receive with
others, until the time comes when they can access that blessed gift for
themselves.

"Allow us to give you some more thoughts to contemplate until we come
together again next month: The reality of the senses – physical body
consciousness: When you are in the flow of Spirit, you will exist very
lightly in your body with no pain or discomfort. You may experience
diminished bodily sensations except an expanded feeling of love within
the heart area, and you will experience a great sense of well-being and
harmony.

You must become aware of your physical body consciousness as your Body
Elemental wakes up, so to speak. Gradually, it will begin to work
harmoniously with you to correct all the miscreations you have
manifested within your bodily form due to erroneous thought forms. Over
time, you will become more sensitive to your Body Elemental's signals.
You are constantly being bombarded by the input of the five physical
senses. Moment to moment, you are either evolving or devolving. Nothing
remains static.

Problems arise when there is a lack of attunement or empathetic
alignment with others. A negative environment caused from self-serving,
inharmonious conduct often results in friction and alienation. Each
person must closely examine their own feelings, actions and projections
of Life Force energy because when it is tainted or misqualified, it is
potentially disturbing and destructive rather then empowering and
constructive.

Do not deny yourselves the blessings of the physical realm, which are
your Divine birthright, by becoming a devout ascetic like so many who,
in the past, sought ascension through denial by forsaking all worldly
pleasure. This path does not lead to Self-mastery and enlightenment.
Centered self-awareness, pure thoughts and the ability to rise above the
discord created by hate, resentment, jealousy and greed are the quickest
way to tame the ego and return to a balanced and harmonious
state-of-Being.

When you reach a certain level of Self-mastery, we endeavor to encourage
you and to get your attention by intensifying the Love/Light within your
Sacred Heart. It could be called a Spiritual Light infusion.

If you can view all that is presently in your life as transitory except
the Love/Light and Spiritual Fire within your heart/soul, then you will
know what we are trying to convey to you. Release your fear of the past
and future, eliminate the emotional and mental controls others have over
you and become the free Spirit you were meant to be. We are ever near to
assist and inspire you. You are loved profoundly.
I AM Archangel Michael.

* Transmitted through Ronna
Herman *
www.RonnaStar.com

Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur