Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

mardi 29 mars 2011

" Ne soyez pas le "pauvre" !


 

 

Puissance de l'instant où tout, en votre corps, vos pensées, s'apaise et vous laisse entrevoir un moment de félicité dans lequel s'accomplit la douce fusion en votre divinité. Pas besoin de mots, pas besoin d'explications, car tout est soudain là et rien ni personne ne peut vous enlever ce que vous vivez. Chercher à tout savoir, chercher à tout comprendre, va sans doute, un moment, vous satisfaire ? Mais si, dans vos perceptions intimes, dans vos ressentis profonds, tout reste à la surface, ce sera temps perdu et très vite envolé, faisant aussitôt place à d'autres interrogations. Ainsi vos jours passent ! Si votre seul « travail » consistait à tout faire pour vous retrouver, à fusionner avec votre Moi profond, à vous lier constamment au Père Céleste, vous n'auriez plus besoin de chercher continuellement à satisfaire vos trop nombreuses interrogations, tous vos questionnements, car à ce moment précis de « fusion totale », vous sauriez, vous appréhenderiez le Tout, dans une fulgurante Vérité, dans une authentique Connaissance. Vivre votre quotidien dans la certitude que vous avancez, c'est fort agréable. Cependant, ne vous leurrez pas car si vous ne faites aucun effort pour transformer ce qui est face à vous, ce qui vous interpelle, ce qui souvent vous saute aux yeux, vous demeurerez « le pauvre » attendant son salut venu de l'extérieur et surtout pas de lui ! N'oubliez jamais que ce que vous vivez est une acceptation, une matérialisation venue vous faire comprendre ce qu'il faut changer en vous, dans vos pensées, dans vos actes, dans toute votre manière d'appréhender votre monde, celui qui vous entoure et qui vous est propre.

Voyez le « Beau » et il se manifestera.

Voyez la Lumière en tout et en chacun et la Lumière sera là.

Emanez de l'Amour sans l'attendre en retour et il viendra à vous, multiplié au centuple.

N'attendez pas et restez ouverts, attentifs, éveillés, afin de vous retrouver aux premières loges lorsque le « boomerang »  envoyé vous sera retourné, chargé plus encore de ce qu'il contenait lorsque vous l'aviez lancé !

Comprenez bien ceci et interprétez de façon  juste ces quelques paroles importantes. Vous créez sans arrêt mais que créez-vous ? La paix ou la guerre ? L'amour ou la haine etc. ? Ne rendez responsable de ce que vous vivez aucune autre personne que vous-même, aucune soi-disant malchance. Ceci étant bien compris, tout prendra une autre direction et de victime vous deviendrez le « créateur conscient » de tout ce qui pourra vous arriver. C'est ainsi, tant que vous ne l'accepterez pas vous serez soumis aux aléas de la vie et à toutes les conséquences de ce que vous aurez, inconsciemment ou pas, déclanché. Restez vigilants et centrés dans l'Amour pour que vos agissements ne vous éloignent pas trop loin de votre chemin de Vie.

Aimez-vous et diffusez, transmettez, cet Amour !

Reçu le 27 février 2011 Les guides de Sylvie.

 

La diffusion et la circulation de ce message sont  vivement conseillées. L'heure est venue pour faire rayonner à une plus grande échelle, ces énergies nouvelles, porteuses de Joies !

 

 

 

Pour recevoir automatiquement les messages des guides de Sylvie envoyer un courriel vide à

Source-de_Joie-subscribe@yahoogroupes.fr 

Ou aller directement sur le site :

http://fr.groups.yahoo.com/group/Source-de_Joie/

 

Vous pouvez diffuser ce message à condition que l'intégralité en soit conservée et que la source ne soit pas modifiée.  Merci.


__._,_.___
 

dimanche 27 mars 2011

Méditation quotidienne


 
Une méditation pour aujourd'hui   dimanche  27  mars  2011  
 

Une transformation surprenante

Saint Jean 4,5-42

Jésus arrivait à une ville de Samarie, appelée Sykar, près du terrain que Jacob avait donné à son fils Joseph, et où se trouve le puits de Jacob. Jésus, fatigué par la route, s'était assis là, au bord du puits. Il était environ midi. Arrive une femme de Samarie, qui venait puiser de l'eau. Jésus lui dit : « Donne-moi à boire. » (En effet, ses disciples étaient partis à la ville pour acheter de quoi manger.) La Samaritaine lui dit : « Comment ! Toi qui es Juif, tu me demandes à boire, à moi, une Samaritaine ? » (En effet, les Juifs ne veulent rien avoir en commun avec les Samaritains.) Jésus lui répondit : « Si tu savais le don de Dieu, si tu connaissais celui qui te dit : 'Donne-moi à boire', c'est toi qui lui aurais demandé, et il t'aurait donné de l'eau vive. » Elle lui dit : « Seigneur, tu n'as rien pour puiser, et le puits est profond ; avec quoi prendrais-tu l'eau vive ? Serais-tu plus grand que notre père Jacob qui nous a donné ce puits, et qui en a bu lui-même, avec ses fils et ses bêtes ? » Jésus lui répondit : « Tout homme qui boit de cette eau aura encore soif ; mais celui qui boira de l'eau que moi je lui donnerai n'aura plus jamais soif ; et l'eau que je lui donnerai deviendra en lui source jaillissante pour la vie éternelle. » La femme lui dit : « Seigneur, donne-la-moi, cette eau : que je n'aie plus soif, et que je n'aie plus à venir ici pour puiser. » Jésus lui dit : « Va, appelle ton mari, et reviens. » La femme répliqua : « Je n'ai pas de mari. » Jésus reprit : « Tu as raison de dire que tu n'as pas de mari, car tu en as eu cinq, et celui que tu as maintenant n'est pas ton mari : là, tu dis vrai. » La femme lui dit : « Seigneur, je le vois, tu es un prophète. Alors, explique-moi : nos pères ont adoré Dieu sur la montagne qui est là, et vous, les Juifs, vous dites que le lieu où il faut l'adorer est à Jérusalem. » Jésus lui dit : « Femme, crois-moi : l'heure vient où vous n'irez plus ni sur cette montagne ni à Jérusalem pour adorer le Père. Vous adorez ce que vous ne connaissez pas ; nous adorons, nous, celui que nous connaissons, car le salut vient des Juifs. Mais l'heure vient - et c'est maintenant - où les vrais adorateurs adoreront le Père en esprit et vérité : tels sont les adorateurs que recherche le Père. Dieu est esprit, et ceux qui l'adorent, c'est en esprit et vérité qu'ils doivent l'adorer. » La femme lui dit : « Je sais qu'il vient, le Messie, celui qu'on appelle Christ. Quand il viendra, c'est lui qui nous fera connaître toutes choses. » Jésus lui dit : « Moi qui te parle, je le suis. » Là-dessus, ses disciples arrivèrent ; ils étaient surpris de le voir parler avec une femme. Pourtant, aucun ne lui dit : « Que demandes-tu ? » ou : « Pourquoi parles-tu avec elle ? » La femme, laissant là sa cruche, revint à la ville et dit aux gens : « Venez voir un homme qui m'a dit tout ce que j'ai fait. Ne serait-il pas le Messie ? » Ils sortirent de la ville, et ils se dirigeaient vers Jésus. Pendant ce temps, les disciples l'appelaient : « Rabbi, viens manger. » Mais il répondit : « Pour moi, j'ai de quoi manger : c'est une nourriture que vous ne connaissez pas. » Les disciples se demandaient : « Quelqu'un lui aurait-il apporté à manger ? » Jésus leur dit : « Ma nourriture, c'est de faire la volonté de celui qui m'a envoyé et d'accomplir son œuvre. Ne dites-vous pas : 'Encore quatre mois et ce sera la moisson' ? Et moi je vous dis : Levez les yeux et regardez les champs qui se dorent pour la moisson. Dès maintenant, le moissonneur reçoit son salaire : il récolte du fruit pour la vie éternelle, si bien que le semeur se réjouit avec le moissonneur. Il est bien vrai, le proverbe : 'L'un sème, l'autre moissonne.' Je vous ai envoyés moissonner là où vous n'avez pas pris de peine, d'autres ont pris de la peine, et vous, vous profitez de leurs travaux. » Beaucoup de Samaritains de cette ville crurent en Jésus, à cause des paroles de la femme qui avait rendu ce témoignage : « Il m'a dit tout ce que j'ai fait. » Lorsqu'ils arrivèrent auprès de lui, ils l'invitèrent à demeurer chez eux. Il y resta deux jours. Ils furent encore beaucoup plus nombreux à croire à cause de ses propres paroles, et ils disaient à la femme : « Ce n'est plus à cause de ce que tu nous as dit que nous croyons maintenant ; nous l'avons entendu par nous-mêmes, et nous savons que c'est vraiment lui le Sauveur du monde. »
Prière d'introduction Seigneur, je te remercie de m'accorder ces quelques moments de prière silencieuse. J'ai besoin de toi pour me convertir, parce que je ne peux rien faire sans l'aide de ta grâce. Je t'ouvre mon cœur pour embrasser ton plan pour moi en ce jour. C'est seulement avec ta grâce que je pourrai être fidèle à tout ce que tu me demandes.
Demande Seigneur, par cette prière, transforme ma vie !

Points de réflexion

1. Le Christ change les cœurs. Dans ce récit, nous voyons la femme de Samarie qui vient puiser de l'eau comme elle l'a fait tant de fois auparavant. L'eau qu'elle tire du puits ne peut la satisfaire que peu de temps. Nous pouvons passer toute notre vie comme cette femme, recherchant à satisfaire notre soif d'une vie meilleure - peut-être à travers les plaisirs, la dernière mode, un travail intéressant ou l'accumulation de biens matériels. Toutes ces choses sont aptes à nous satisfaire mais la satisfaction obtenue est limitée et nous devons de nouveau « puiser »pour notre bien-être. Pourtant, si nous rencontrons le Christ, si nous lui remettons notre cœur et notre vie, si nous l'acceptons en tant que Sauveur, cela change notre cœur. Cela change notre vie. Vers quoi est-ce que je me tourne pour satisfaire ma soif de bonheur et de réalisation ?
2. Une transformation surprenante. La Samaritaine a changé de cœur et changé de vie quand elle a rencontré le Christ. Au début, elle s'adresse à Jésus simplement comme "Juif." Au fur et à mesure que son respect pour l'homme au bord du puits grandit, elle l'appelle "Seigneur." Jésus ouvre son cœur à la conversion, et elle dit, "tu es un prophète." Sa soif pour l'amour divin commence à s'épancher. Elle voit alors que Jésus peut la libérer de sa vie brisée : " ne serait-il pas le Messie ?" Le Christ se révèle en tant que Messie, et elle est totalement transformée. Avec son cœur et sa vie maintenant changés pour toujours, elle crie par toute la ville, "nous savons que c'est vraiment lui le Sauveur du monde."
3. La naissance d'un apôtre. Qui est Jésus- Christ pour moi ? Est-il simplement une figure historique qui a vécu il y a 2000 ans ? Jésus est-il simplement quelqu'un à révérer pour les nombreux œuvres humaines qu'il a accomplies ? Ou est-il un Sauveur qui a été beaucoup aimé par le passé mais qui est un peu oublié de nos jours ? Pour nous, les catholiques, Jésus-Christ doit être tout pour nous ! Il est le Messie, le Sauveur du monde. Si ma vision du Christ a été embrumée par la routine, les tentations, les hauts et les bas de la vie, j'ai besoin d'un changement de cœur et d'un changement de vie. Le Christ a fait cela pour la femme de Samarie il y a 2.000 ans, et il peut le faire pour moi aujourd'hui. Permettons-lui de nous transformer par cette prière, et avec lui nous pourrons transformer le monde !
Dialogue avec le Christ Jésus, je suis émerveillé par la transformation de la femme Samaritaine. Une brève conversation avec toi, et sa vie brisée a été restaurée : sa vie a désormais un sens et elle est investie d'une grande mission. Tu sais combien j'ai besoin de toi, Seigneur, alors je te supplie de me transformer aujourd'hui et pendant tout le Carême, pour préparer mon âme à la semaine sainte.
Résolution Aujourd'hui je trouverai l'occasion de témoigner de ma foi renouvelée.
 
 

mercredi 23 mars 2011

Au coeur de la tourmente, quelle belle lettre d'Amour du Japon !


 
Voici "un autre regard" sur la catastrophe nucléaire au Japon...

La vie nous "surprend" toujours là où nous nous y attendons le moins...
Elle se joue de notre besoin constant de tout controler,
de nos rigidités de nos prévisions, et de nos peurs obsessionnelles du futur...

Et la même où nous avons édifier bien des "murs" de protection tant
extérieurs qu'intérieurs, elle s'évertue toujours à les "renverser"
lorsqu'ils sont devenus trop épais afin de nous délivérer de
nous-mêmes et nous ramener à l'air libre, au mouvement et à la fluidité de la Vie...

Si nous savons "voir" et "saisir" le sens profond caché derrière
TOUS les vènements de notre vie personnelle mais aussi derrière les
évènements mondiaux de la Terre, alors nous saurons VOIR l'Amour
qui oeuvre à notre bonheur...

J'ai recu, il y a juste quelques jours, un tres beau témoignage
d'une personne vivant cette catastrophe au Japon.

Au lieu de cette peur et de ce desespoir dont nous abreuve les
médias du monde, elle nous témoigne d'un Magnifique message d'Espoir et d'Amour !

Je vous recommande une lecture lente et profonde
- à un moment où vous serez réellement disponible,
afin de vous laisser "toucher" dans votre Coeur
et d'en saisir toute la Quintesse de Lumière :-)

Belle lecture, qu'elle vous aide à trouver la Paix et l'Amour qui sont en vous...
 
Nous sommes en train de Re-Naitre à l'Amour :
"Une femme qui enseigne à Sendai depuis quelques années a écrit
cette lettre à sa famille. Le Japon : une culture très différente
qui répond au catastrophe par......la compassion :
Salutations à ma très chère Famille et à mes Amis,
Premièrement, je voudrais vous remercier pour vos bonnes pensées à
mon égard. Je suis vraiment très touchée. Je voudrais également
m'excuser de vous adresser un message collectif. Mais il semble
être la meilleure moyenne de vous envoyer mes nouvelles.

Les évenements ici à Sendai ont été plutôt surréels. Mais je me
sens bénie d'avoir des amis merveilleux ici qui m'aident
énormement. Depuis que ma hutte mérite encore plus son nom, je suis
hébergée chez une amie. Nous partageons nos vives comme l'eau, la
nourriture et un chaffage d'appoint au kérosène. La nuit nous
dormions alignés dans une pièce, nous mangeons à la lumière des
bougies, nous nous racontons des histoires. C'est chaleureux, amical et beau.

Pendant la journée nous nous aidons les uns les autres à nettoyer
ce qui reste de nos maisons. Les uns sont dans leurs voitures,
regardant les informations sur l'écran de navigation, les autres
font le queue pour avoir de l'eau potable lorsqu'une source devient
disponible. Si quelqu'un a de l'eau courant dans sa maison, il le
signale à ses voisins par un affiche ; ainsi ceux qui le désirent
peuvent venir remplir leurs sceaux et leur bidons.

Chose étonnant ici où je suis, on ne pille pas et il n'y a pas de
bousculade dans les queues. On laisse les portes d'entrée ouvertes,
parce que c'est moins dangéreux en cas de nouveaux tremblements de terre.

Les gens ne cessent de répéter, "Ah, c'était comme ça autrefois
lorsque nous nous aidons les uns les autres."

La terre continue de trembler. La nuit dernière il y avait des
sécousses toutes les quinze minutes. Les sirènes sonnent
continuellement et les hélicoptères survol la ville en permanence.

Hier soir nous avions de l'eau courant pendant quelques heures, et
maintenant nous avons de l'eau durant une démie journée.
L'électricité est revenue cet après-midi. Nous sommes toujours
privés de gaz. Mais tout ceci est par secteur. Certaines personnes
sont dépannées, d'autres pas. Personne a pu se laver depuis
plusieurs jours. L'hygiène nous manque, mais il y a portant des
choses plus importantes que cela. J'aime le fait d'être réduit aux
essentiels. De vivre complètement au niveau de nos instincts, de
l'intuition, de prendre soin des autres, de ce qui est nécessaire
pour la survie, pas seulement pour moi, mais pour tous.

Étranges univers parallèles apparaissent. Les maisons sont
détruites dans certains endroits, et au milieu on trouve une maison
avec futons (édredons) ou le linge qui sèchent au soleil. On voit
des gens qui font le queue pour l'eau et la nourriture, et en même
temps on voit d'autres gens qui promènent leur chien. Tout ceci a
lieu simultanément.

Il y a des moments inattendus de beauté, comme le surprenant
silence pendant la nuit. Il n'y a pas de voitures. Il y a personne
dans la rue. Et le ciel la nuit est parsemée d'étoiles. Normalement
je peux voir seulement deux étoiles, mais maintenant le ciel entier
est rempli d'étoiles. Les montagnes de Sendai sont solide et avec
l'aire vivifiante nous pouvons voir leurs silhouettes magestueuses
contre le ciel de nuit.

Et les Japonais eux-mêmes sont si merveilleux. Chaque jour je
retourne à ma hutte pour vérifier l'état des choses, et maintenant
d'envoyer cet e-mail depuis que l'électricité est revenue, et je
trouve de la nourriture et de l'eau laissées sur le pas de la
porte. Je n'ai aucune idée qui les a laissé, mais ils sont là. De
vieux messieurs avec des chapeaux verts vont de maison à maison
pour voir si tout le monde va bien. Les gens parlent aux étrangers
leur demandant si ils ont besoin d'aide. Je ne vois pas de signes
de la peur. La résignation, oui, mais la peur ou la panique, non.

On nous a dit qu'il y aura des post-sécousses et même d'autres
tremblements de terre importants, et ceci pendant au moins un mois
ou plus. Et nous ressentons la terre continuer à trembler, de
roulements, de sécousses et de bourdonnements. Je me sens bénie
d'habiter une partie de Sendai qui est en surélevation, un peu plus
solide que d'autres parties de la région. Jusqu'à maintenant ce
quartier est relativement épargné. La nuit dernière l'époux d'une
amie est revenu de la campagne, nous apportant de l'eau et de la
nourriture. Une bénédiction de plus.

Il me semble en ce moment que je prend conscience à travers
l'expérience directe qu'il y a, en effet, un gigantesque étape
Cosmique évolutionnaire qui a lieu sur la terre entière en ce
moment même. D'une manière pas tout à fait claire, à fur et à
mesure que j'expérimente les évenements qui ont lieu au Japon
maintenant, je peux ressentir mon coeur s'ouvrir très grand. Mon
frère m'a demandé si j'avais l'impression d'être toute petite en
raison de tout ce qui se passe ici. Non, je n'ai pas cette
impression. Au contraire, j'ai l'impression de faire partie de
quelque chose qui est beaucoup plus grand que moi. Cette vague de
naissance (mondiale) est difficile, et en même temps magnifique.

Merci encore pour votre tendresse et votre amour.
Je vous aime tous aussi.
Anne"


Quelle belle lecon de vie, n'est ce pas ?
Coeurdialement
Serge
"Vivez l'Amour et Créez Abondance et Bonheur Maintenant !


__._,_.___

Someone shared a clip with you on Vimeo

You can watch it here:
http://vimeo.com/21357737

Healing For Japan - Prayers With Saint Germain

Healing For Japan - Prayers With Saint Germain
http://vimeo.com/21357737

Healing for Japon and everyone

About this video:
"This audio is a recording of a teleconference with Saint Germain to support those experiencing challenging times in Japan, as well as on our whole earth as we all move through the shift in consciousness at this time.

Our deepest appreciation to Saint Germain, to all those present on the call, and to each & everyone one of you whose choose to listen to this in support of the whole.

Let us all come together in love and compassion for every being who is calling out for peace on our beloved Mother Earth.

We love you.

Awakening From Within

THANK YOU"

Forward this email to your friends and family so that they can see it, too.

Don't want these alerts anymore?
http://vimeo.com/settings/notifications

LOVE,
vimeo

dimanche 20 mars 2011

Annales Akashiques pour mars 2011

 

À quelles énergies et à quelles expériences pouvons-nous nous attendre en mars 2011 ?
 
http://www.anneduquesne.com/article-annales-akashiques-pour-mars-2011-68252213.html
 
L'énergie de ce mois est un peu comme un gros ballon rouge. Il y a une énergie rouge, vibrante, remplie de vie, qui est en pleine expansion. Elle se déplace vers l'extérieur. Cela signifie qu'il est possible que beaucoup d'entre vous se sentiront libres et expansifs ce mois-ci. Beaucoup vont sentir que les choses se développent enfin dans leur vie et qu'ils évoluent plus librement. Les choses se mettent enfin à bouger. Mais cette expansion veut dire aussi que tout ce qui est hors course est susceptible de vous exploser au visage. Ce mois-ci, ce qui n'est pas destiné à avancer va s'effondrer.
L'énergie de ce mois est comme un amplificateur. Ce qui a besoin de s'éclaircir s'éclaircira plus rapidement et dans de plus grandes proportions. Ce qui a besoin de croître, de prospérer et de prendre racine va devenir plus fort et plus sain. L'astuce pour utiliser cette énergie est d'être plus déterminés que jamais. D'être plus conscients de ce que vous ressentez et de votre programme, et d'être plus prudents sur les effets que peuvent produire vos actes. C'est un mois très important pour être délibérément éveillés et alertes.
Rappelez-vous les orientations pour cette année : l'année 2011 est un temps pour préparer et construire des structures qui vont optimiser votre vie. Et c'est plus vrai que jamais au cours du mois de mars. C'est un moment important pour être productif. Ce mois-ci, il est très important de vous investir dans les choses qui vous semblent justes, et dans les choses que vous voulez développer dans votre vie. Choisissez ce qui vous mènera là où vous voulez être. Concentrez-vous sur les choses qui permettent de vous sentir bien et vous donnent le sentiment qu'elles sont en alignement.
Ce mois-ci, il est extrêmement important pour vous de cesser d'investir dans des choses qui sont en train de mourir ou qui ne marchent pas. Si vous n'êtes pas sûrs que quelque chose se meure ou pas, commencez à vous y investir et voyez ce qui se passe. Si vous vous y engagez à fond et commencez à vous y investir, et si cela doit mourir, alors cela va mourir de soi-même très rapidement. Simplement en raison de l'énergie que vous commencez à y déverser. Si c'est destiné à prospérer, cela prospèrera d'autant plus que vous y mettez votre énergie. C'est un bon mois pour s'engager dans quelque chose, mais sans vous y attacher. Si vous pensez vouloir, ou voir arriver, quelque chose, engagez-vous dedans, investissez votre énergie, entreprenez-le, impliquez-vous, mais ne soyez pas attachés à un résultat particulier. Ne vous dites pas : « Je le fais parce que je m'attends à ce que ça mène à quelque chose ». Faites-le parce que vous estimez que c'est juste, pour vous, maintenant. Restez ouverts à la direction que pourraient prendre les choses et au fait qu'elles pourraient se dérouler différemment de ce que vous attendiez. Restez engagés et investis, avec les yeux grands ouverts.
Que pouvons-nous faire de plus pour travailler avec l'énergie de ce mois ?
Ce mois est important pour la sincérité. Ce sentiment d'être intentionnel et conscient exige que vous restiez sincères avec vous-mêmes et avec les autres. Quels que soient vos schémas ou habitudes de vous cacher la vérité, de ne pas examiner réellement et complètement les choses, de feindre que certaines choses n'arrivent pas, ces schémas vont vous attirer de grands ennuis ce mois-ci.
Engagez-vous plus que jamais à regarder les choses et à les voir comme elles sont. À dire ce que vous voulez vraiment dire, même si vous avez peur de la façon dont les gens vont réagir. Dites ce que vous voulez réellement dire. Soyez aussi sincères que vous le pouvez et confiants que ceux qui ont besoin de rester dans les parages pourront comprendre. Ceux qui ne comprendront pas trouveront un moyen pour partir. Ayez la certitude confiante que si quelqu'un s'en va ou ne peut pas supporter votre vérité, c'est qu'il n'a de toute façon pas sa place dans votre vie. Il est temps d'être sincères. Il est temps d'être lucides.
Que pouvons-nous savoir de plus au sujet de l'énergie de mars 2011 ?
Nous allons revenir à cette idée de la couleur rouge. La couleur rouge représente le dynamisme et la vie. C'est la couleur du sang, c'est la couleur du feu et de ce sens d'une expérience humaine plus profonde de ce qui pourrait se refléter dans l'idée de sang — le sens de votre propre mortalité. Ces parties les plus profondes de vous — vos émotions, votre colère, votre libido, vos plus grandes peurs, ces choses qui vous font tellement humains, y compris vos erreurs et vos défauts — vont être très évidentes ce mois-ci.
C'est un mois important pour pardonner, à vous-mêmes et aux autres. Pour accepter que tout le monde a des défauts. Pour être prêts à travailler avec ce que vous avez plutôt que de vous accrocher à quelque idéal abstrait. C'est un mois très humain.
Rappelez-vous que la couleur rouge, la couleur du sang, est aussi la couleur du cœur humain. Il y a beaucoup d'amour disponible. Beaucoup d'amusement est possible si vous attrapez la vague qui consiste à être sincère et consciencieux, à désirer vous engager dans ce qui arrive plutôt qu'attendre quelque chose, et si vous surfez sur elle. Il ne reste plus rien à attendre et, à ce point précis, attendre ne fera que vous laisser à la traîne. Même si vous ne savez pas quoi faire, même si vous ne savez pas comment les choses vont marcher dans votre vie, trouvez quelque chose qui vous semble juste à faire, même si c'est petit. Retroussez vos manches et mettez-vous au travail. Il y a tellement d'énergie disponible ce mois-ci. Si vous avancez et travaillez avec elle, vous allez beaucoup vous amuser.
 
Traduction AD
Page d'origine : http://www.akashictransformations.net/mc/page.do?sitePageId=53332

 
IMPORTANT ! Veuillez noter que ces dossiers akashiques sont en accès libre pendant un mois seulement sur le site d'origine. Le lien ci-dessus renverra donc toujours à la page du mois en cours le jour où vous l'utiliserez. L'accès aux « Archives » en anglais est payant.


__._,_.___

samedi 19 mars 2011

La dernière prophétie de Peter Deunov faite en 1944

Peter Denov

« Au cours des temps, la conscience de l’homme a traversé une très longue période d’obscurité. Cette phase, que les Hindous appellent « Kali Yuga », est sur le point de s’achever. Nous nous trouvons aujourd’hui à la frontière entre deux époques : celle du Kali Yuga et celle de la Nouvelle Ère dans laquelle nous entrons.



Une amélioration graduelle se produit déjà dans les pensées, les sentiments et les actes des humains, mais tous seront bientôt soumis au Feu divin, qui les purifiera et les préparera en vue de la Nouvelle Époque. Ainsi, l’homme s’élèvera à un degré supérieur de conscience, indispensable à son entrée dans la Nouvelle Vie. C’est cela que l’on entend par « l’Ascension ».



Quelques décennies s’écouleront avant que ce Feu ne vienne, qui transformera le monde en y apportant une nouvelle morale. Cette immense vague arrive de l’espace cosmique et inondera toute la Terre. Tous ceux qui tenteront de s’y opposer seront emportés et transférés ailleurs.



Bien que les habitants de cette planète ne se trouvent pas tous au même degré d’évolution, la nouvelle vague sera ressentie par chacun. Et cette transformation touchera non seulement la Terre, mais aussi l’ensemble du Cosmos.





La seule et meilleure chose que l’homme puisse faire maintenant, c’est de se tourner vers le Seigneur et, en s’améliorant consciemment, d’élever son niveau vibratoire, afin de se trouver en harmonie avec cette vague puissante qui bientôt le submergera.



Le Feu dont je parle, qui accompagne les nouvelles conditions offertes à notre planète, renouvellera, purifiera, reconstruira tout : la matière sera affinée, vos cœurs seront libérés de l’angoisse, des troubles, de l’incertitude, et ils deviendront lumineux ; tout sera amélioré, élevé ; les pensées, sentiments et actes négatifs seront consumés et détruits.



Votre vie actuelle est un esclavage, une prison pesante. Comprenez votre situation et libérez-vous-en ! Je vous le dis : sortez de votre prison ! Il est vraiment désolant de voir tant d’égarements, tant de souffrance, tant d’incapacité à comprendre où se trouve votre véritable bonheur.



Tout ce qui est autour de vous va bientôt s’écrouler et disparaître. Il ne restera plus rien de cette civilisation ni de sa perversité ; toute la Terre sera secouée et plus aucune trace ne subsistera de cette trompeuse culture qui maintient les hommes sous le joug de l’ignorance. Les tremblements de terre ne sont pas seulement des phénomènes mécaniques, ils ont aussi pour but de réveiller l’intellect et le cœur des humains, afin qu’ils se libèrent de leurs erreurs et de leurs folies et qu’ils comprennent qu’ils ne sont pas seuls dans l’univers.



Notre système solaire traverse maintenant une région du Cosmos où fut autrefois détruite une constellation qui y a laissé son empreinte, sa poussière. Cette traversée d’un espace contaminé est une source d’empoisonnement, non seulement pour les habitants de la Terre, mais pour tous les habitants des autres planètes de notre galaxie. Seuls, les soleils ne sont pas affectés par l’influence de cet environnement hostile. Cette région se nomme « la treizième zone » ; on l’appelle aussi « la zone des contradictions ». Notre planète y est restée enfermée durant des milliers d’années, mais nous approchons enfin de la sortie de cet espace de ténèbres, et nous sommes sur le point d’atteindre une région plus spirituelle, où vivent des êtres plus évolués.

La Terre suit maintenant un mouvement ascendant et chacun devra s’efforcer de s’harmoniser avec les courants de l’Ascension. Ceux qui refusent de se soumettre à cette orientation perdront l’avantage des bonnes conditions qui leur sont désormais offertes pour s’élever. Ils resteront en arrière de l’évolution et devront attendre des dizaines de millions d’années la venue d’une nouvelle vague ascendante.



La Terre, le système solaire, l’Univers, tout se meut dans une nouvelle direction sous l’impulsion de l’Amour. La plupart d’entre vous considèrent encore l’Amour comme une force dérisoire, mais en réalité, c’est la plus grande de toutes les forces ! L’argent et le pouvoir continuent à être vénérés comme si le cours de votre vie en dépendait. À l’avenir, tout sera subordonné à l’Amour et tout le servira. Mais c’est à travers les souffrances et les difficultés que la conscience de l’homme va devoir s’éveiller.



Les terribles prédictions du prophète Daniel écrites dans la Bible se rapportent à l’époque qui s’ouvre. Il se produira des inondations, des ouragans, des incendies gigantesques et des tremblements de terre qui balayeront tout. Le sang coulera en abondance. Il y aura des révolutions ; des explosions terribles retentiront en de nombreuses régions de la Terre. Là où est la terre viendra l’eau, et là où est l’eau viendra la terre… Dieu est Amour ; et pourtant il s’agit bien là d’un châtiment, d’une réponse de la Nature contre les crimes perpétrés par l’homme depuis la nuit des temps contre sa Mère, la Terre.



Après ces souffrances, ceux qui seront sauvés – les élus – connaîtront l’Âge d’Or, l’harmonie et la beauté illimitées. Gardez donc votre paix et votre foi quand viendra le temps de la souffrance et de la terreur, car il est écrit que pas un cheveu ne tombera de la tête du juste. Ne vous découragez pas ; poursuivez simplement votre travail de perfectionnement personnel.



Vous n’avez aucune idée de l’avenir grandiose qui vous attend. Une Nouvelle Terre verra bientôt le jour. Dans quelques décennies, le travail sera bien moins astreignant, et chacun aura du temps à consacrer à des activités spirituelles, intellectuelles et artistiques. La question des rapports entre l’homme et la femme sera enfin résolue dans l’harmonie : l’un comme l’autre auront la possibilité de suivre leurs aspirations. Les relations des couples seront fondées sur l’estime et le respect réciproques. Les humains voyageront à travers les différents plans et franchiront les espaces intergalactiques. Ils étudieront leur fonctionnement et seront rapidement en mesure de connaître le Monde Divin, de fusionner avec la Tête de l’Univers.

La Nouvelle Ère est celle de la sixième race. Votre prédestination est de vous préparer à l’accueillir, à la vivre. La sixième race se construira autour de l’idée de Fraternité. Il n’y aura plus de conflits d’intérêts personnels ; la seule aspiration de chacun sera de se conformer à la Loi de l’Amour. La sixième race sera celle de l’Amour. Un nouveau continent sera formé pour elle. Il jaillira du Pacifique, pour que le Très Haut puisse enfin établir Sa demeure sur cette planète.



Les fondateurs de cette nouvelle civilisation, je les appelle « Frères de l’Humanité » ou encore « Enfants de l’Amour ». Ils seront inébranlables dans le bien et ils représenteront un nouveau type d’hommes. Les hommes formeront une famille, comme un grand corps, et chaque peuple représentera un organe de ce corps. Dans la nouvelle race, l’Amour sera manifesté d’une manière tellement parfaite, que l’homme actuel ne peut encore qu’en avoir une idée très vague.

La Terre reste un terrain propice aux luttes, mais les forces ténébreuses vont reculer et elle en sera libérée. Les humains, voyant qu’il ne reste plus d’autre chemin, s’engageront dans celui de la Nouvelle Vie, celui du salut. Dans leur orgueil insensé, quelques uns continueront jusqu’au bout à espérer continuer à mener sur la Terre une vie que l’Ordre Divin réprouve, mais chacun finira par comprendre que la direction du monde ne lui appartient pas.



Une nouvelle culture verra le jour, qui reposera sur trois principes directeurs : l’élévation de la femme, l’élévation des humbles, des faibles, et la protection des droits de l’homme.



La Lumière, le bien et la justice triompheront ; ce n’est qu’une question de temps. Les religions doivent être purifiées. Chacune renferme une particule de l’Enseignement des Maîtres de la Lumière, mais obscurcie par l’apport incessant des déviations humaines. Tous les croyants auront à s’unir et à se mettre d’accord sur un principe, celui de placer l’Amour comme base de toute croyance, quelle qu’elle soit. Amour et Fraternité, c’est cela la base commune !



La Terre sera bientôt balayée par les ondes extraordinairement rapides de l’Électricité Cosmique. D’ici quelques décennies, les êtres mauvais et fourvoyés ne pourront supporter leur intensité. Ils seront alors absorbés par le Feu Cosmique qui consumera le mal qui les possède. Puis ils se repentiront, car il est écrit que « chaque chair glorifiera le Seigneur. »



« La Terre sera bientôt balayée par les ondes extraordinairement rapides de l’Électricité Cosmique. »



Notre mère, la Terre, se débarrassera des hommes qui n’accepteront pas la Nouvelle Vie. Elle les rejettera comme des fruits avariés. Ils ne pourront bientôt plus se réincarner sur cette planète ; les esprits criminels non plus. Seuls resteront ceux qui posséderont l’Amour en eux.



Il n’est plus d’endroit sur la Terre qui ne soit souillé de sang humain ou animal ; il faut donc qu’elle subisse une purification. Et c’est pour cela que certains continents actuels seront immergés, alors que d’autres surgiront.



Les hommes ne se doutent pas de quels dangers ils sont menacés. Ils continuent à poursuivre des objectifs futiles et à rechercher le plaisir. Ceux de la sixième race seront au contraire conscients de la dignité de leur rôle et respectueux de la liberté de chacun. Ils se nourriront exclusivement des produits du monde végétal. Leurs idées auront le pouvoir de circuler aussi librement que l’air et la lumière de nos jours.



Les paroles « Si vous ne naissez de nouveau… » s’appliquent à la sixième race. Lisez le chapitre 60 d’Esaïe. Il se rapporte à la venue de la sixième race, la Race de l’Amour.



Après les Tribulations, les hommes cesseront de pécher et retrouveront le chemin de la vertu. Le climat de notre planète sera partout modéré et les variations brutales n’existeront plus. L’air redeviendra pur, de même que les eaux. Les parasites disparaîtront. Les hommes se souviendront de leurs incarnations passées et ils éprouveront le plaisir de constater qu’ils sont enfin libérés de leur ancienne condition.



De même que l’on débarrasse la vigne de ses parasites et de ses feuilles mortes, ainsi agissent les Êtres évolués pour préparer les hommes à servir le Dieu de l’Amour. Ils leur donnent de bonnes conditions pour croître et se développer et, à ceux qui veulent bien les entendre, ils disent : « Ne craignez rien ! Encore un peu de temps et tout va s’arranger ; vous êtes sur la bonne route. Que celui qui veut entrer dans la Nouvelle Culture étudie, travaille consciemment et se prépare. »



Grâce à l’idée de Fraternité, la Terre deviendra un lieu béni, et cela ne tardera pas. Mais auparavant, de grandes souffrances seront envoyées pour réveiller les consciences. Les péchés accumulés durant des milliers d’années devront être rachetés. La vague ardente émanant d’En Haut contribuera à liquider le karma des peuples.



La libération ne peut être davantage remise. L’humanité doit se préparer pour les grandes épreuves inéluctables qui viennent et qui apporteront la fin de l’égoïsme.



Sous la Terre, quelque chose d’extraordinaire se prépare. Une révolution grandiose et absolument inconcevable se manifestera bientôt dans la nature. Le Seigneur a décidé de redresser le monde, et Il va le faire !



C’est la fin d’une époque ; un nouvel ordre va se substituer à l’ancien, un ordre dans lequel régnera l’Amour sur la Terre. »



Peter Deunov – Propos sur l’Avenir – 1944



(Adaptation : Olivier de Rouvroy – Septembre 2003)

tiré du site A VOIR
 
http://pouvoirdecreation.blogspot.com/

In the light of LOVE, for Japon

jeudi 17 mars 2011

Le chemin de souffrance

 
Qu' est-ce que le chemin de souffrances?

Il est le chemin des différentes façons de tout récupérer dans l' égo. Celui-ci se donne une fausse idée d'immortalité en reproduisant imparfaitement l'amour et en l'interprétant comme divin. Il se sent beau, grandi, désiré...il se sent exister. Mais est ce que l'illusion existe?
C'est la mort et la destruction assurée du corps. L'annihilation de ce compagnon qui fut utilisé depuis si longtemps de façon égocentrique et qui a porté toute la charge de nos erreurs, de nos croyances, de nos faux espoirs et de nos désespoirs.
Il ne peut donc que revenir jusqu'à intégration complète du processus d' Évolution, sans distorsion et dans la JUSTESSE de TOUT. L'amour juste, la parole juste, la pensée juste....Et même là, le corps physique peut vivre 2 ans, 10 ans, 100 ans , mille ans , voire bien plus, il ne sera jamais qu'un support et un véhicule éphémère. Il n'est au mieux qu'un véhicule de Lumière éphémère pour le Divin.

Il est des êtres dont la compréhension et les yeux voilés ne sont   couverts que par une fine couche de poussière.
Ce sont ceux et celles qui sont allés très profondément en eux. Il est possible alors de comprendre la Vérité. Comment nous interprétons celle-ci, celle que nous vivons et de là, adopter celle qui est vraie. Il suffit d'un rien, de peu de chose....

Ce que nous avons toutes et tous pu constater, c'est que:
La naissance est souffrance, la mort est souffrance. La vieillesse, la maladie, les déceptions, les lamentations, la douleur, la peine et le désespoir sont souffrances.
La forme est transitoire, Les regards sur le passé, les failles mal cicatrisées, la recherche du pouvoir, les dépendances, les bien-êtres ou le bonheur sont des sensations transitoires qui apportent leur cortège d'illusions de bonheur qui ne dure pas et de souffrances. Mais la sensation c'est La perception. La perception de toutes choses est transitoire. Et de ce qui est transitoire, rien ne dure, tout est éphémère.
Les formations mentales et la conscience sont transitoires. Ce qui est transitoire est sujet à la souffrance.

Ceux ou celles qui se réjouissent dans la forme corporelle, les sensations, les perceptions, et ce qui est précédemment cité, ils/elles se réjouissent dans la souffrance. Il est alors logique que celui qui se réjouit de tout ceci, n'est pas libéré de la souffrance sous toutes ses formes.
Quel plaisir y a t'il de se complaire là où c' est éphémère, et qui se trouve dans les ténèbres? Lorsqu' avec du recul, on observe, cet amas répugnant, malsain, rempli de convoitises de toutes sortes, et dans lequel il n'est rien qui puisse durer, on s'aperçoit que la forme est fragile, et qu' elle est aussi un nid de maladies, un concentré de corruption. Et tout ce qui est éphémère porte en lui sa propre fin. Nous sommes tous sujets à la décrépitude et nul ne peut y échapper.


Qui a pensé, qui peut mesurer quelle souffrance peut vivre celle qui est unie à celui qu'elle ne désirait pas,  et qui est séparée de celui qu'elle désirait avec tout l'amour en son coeur? Est ce juste? Quel choix lui a t' on imposé? Mourir ou vivre...?

Pendant longtemps nous avons souffert avec la disparition des êtres chers qu'on aime. Plus nous sommes jeunes et plus on souffre de ces départs. On se sent abandonnés, rejetés et on a déjà l'exemple du terme qu'offre l'existence. Depuis l'origine, il est fort possible d'avoir répandu autant de larmes qu'il n'est contenu d'eau dans tous les océans. Le sang versé tout au long de ce chemin? Combien de fois avons nous été suppliciés? Mais qui s'en souvient? Apparemment, personne car tout recommence, encore et encore, dans la roue du karma. Inconcevable a été le début de cette errance, mais si "réelle".

Aveuglés par l'ignorance, pris au piège de tous les désirs, nous nous sommes toujours rués vers cette ronde des renaissances. Ainsi, pendant de longs âges, nous avons enduré la souffrance. le tourment, l'abondance en toutes choses, allongés ou couchés d'innombrables fois parmi nos ancêtres. Pourtant, à chaque "retour", il nous a été offert assez de temps pour nous libérer d'elles une bonne fois pour toutes. Mais la quête du désir, a donné lieu au mouvement de retour , des renaissances.... Car attaché(e)s au plaisirs et aux convoitises, en découvrant ici ou là de nouveaux délices sous une forme ou une autre...
Partout, dans le monde, là où il y a délices et plaisirs, le désir s'éveille et s'enracine. Tous les sens sont délices et plaisirs, les sons , les couleurs, même les idées. La conscience, l'esprit, le contact des sens sont délicieux, tout ce qui est né de ce qui est cité, la volonté, la réflexion, sont plaisants. À chaque fois, le désir s' éveille et prend racine. Cercle sans fin de convoitises de toutes sortes, conscientes ou inconscientes.

De l'attachement à l'existence dépend l'action de devenir. De celle ci dépend la naissance, la vieillesse et la mort, "Enveloppe fourrée comme un gâteau à la crème salée ", crème composée par le chagrin, les lamentations, la peine et la douleur......
Tout ceci, pour résumer, est l'origine de la souffrance. Ainsi l' humanité prend la mauvaise voie des actions, des paroles, des pensées qui entrainent aux états inférieurs d' existence, et à terme la dissolution du corps. Les actes cumulés murissent et en revenant, nous reprenons nos fardeaux à chaque vie, qu'elle soit présente ou "future". C'est la LOI, jusqu'à la libération totale qui passe par la compréhension et l'illumination.

Il existe une Lumière qui éteint la souffrance et tout son cortège c'est indéniable, mais où la trouver?
C'est l'extinction complète de l'attachement à tous désirs, à  toutes dépendances, de tout détachement/attachement ( qui sont des extrêmes). Où pourrait il disparaitre alors que partout dans le monde il existe des choses délicieuses et plaisantes? Il ne suffit pas de se détacher mais d' être non-attaché.

Bouddha (le 1er) enseigne que ,
"Les hommes, aveuglés par l'illusion, ensorcelés par la convoitise et enragés par la colère, l'esprit submergé est piégé, l'homme vise alors sa ruine et aussi celle des autres..
Quiconque regarde toutes ces choses comme impermanentes et misérables, comme une maladie ou un chagrin, celui là surmonte le désir et se libère de la soif de l'existence et du désir des sens, il ne revient plus s'incarner, car même l'attachement à l'existence cesse.
Ainsi annihilées, toutes souffrances, peines, douleurs... la forme corporelle, l'activité mentale et même  la conscience connue, TOUT CESSE, c'est l'illumination et la victoire absolue, la libération et le début de la Sagesse.. Être un avec l' univers et avec soi-même. "

Il suffit d'un rien, de peu de chose.... Et ce "rien" est composé de la:
Compréhension juste, pensée juste, parole juste, action, moyen d'existence, effort, concentration JUSTES forment le Noble sentier du milieu. Celui du retour au divin et de la cessation de la souffrance.. La Voie parfaite pour comprendre la souffrance et permettre son extinction. Comprendre ce qui est digne de compréhension permet la libération de l' illusion du moi, des rites et des cérémonies.

Comprendre comment on nait et comment on disparait. L'affranchissement de toutes opinions et de toutes conjonctures. Dans l'affranchissement du moi et du "je", ceux ci  deviennent le Multiple.
Le "Parfait" se sert des mots mais ne tombe jamais dans ce piège car il a dépassé les façons conventionnelles de s'exprimer. Il évite de dire des mensonges, la médisance, il dit la vérité et s'y consacre. Il ne rapporte rien des autres ou de l'extérieur. Il n'encourage donc pas la confrontation, et en ce taisant, il ré-unit ceux qui sont séparés.
IL prononce ou écrit les paroles qui vont au coeur dans un esprit où TOUT EST LIBRE, TOUT EST JUSTE. C'est alors un trésor vivant, donné au juste moment. Il évite les "rapports illégaux" sous toutes ses formes et s'en abstient, même les jeux sexuels déviés. Il surveille ses sens et les contrôle. Il reste fidèle à son coeur. Il aime sans rien attendre en retour... Il accueille la "solitude" d' être lui même pour fusionner avec le Grand "Ensembles". Il n'est plus jamais seul car il devient multidimensionnel. Il n'est plus au service de l' un, mais de Tout, dans la justesse.

C'est la clé de la Joie, de la Libération et de l' Illumination où rien de mauvais et d' impermanent ne peut rentrer.

Nous sommes bien loin du style  qui préconise comme "chemin du milieu et de justesse", l'excès de Lumière. Mais imaginons que même notre soleil physique émette un excès, que se passe t' il? Où sont l' amour préconisé et  la justesse demandée? Il suffit simplement que notre terre émette un frisson et nous voyons ce qui se passe  en Orient...
 


__._,_.___
 

mercredi 16 mars 2011

Tout sur l'Amour

Les Ames Sœurs,  les Flammes Jumelles,  la Flamme Primordiale  et l'Amour

 

Dans chaque vie,  on retrouve des âmes, des êtres qui sont là pour nous faire avancer, sont sur notre chemin parfois pour nous faire prendre conscience  de notre divinité, pour  nous faire comprendre nos erreurs passées et les transcender, les mettre dans la Lumière, dans l'Amour De Dieu Père/mère, certains êtres vont croiser notre route l'espace d'un moment, juste le temps de semer une graine qui germera en son temps – parfois très vite, parfois dans un temps plus long -   certains êtres sont là pour que nous soyons, nous, leur guide jusqu'à leur propre envol ; d'autres encore sont là pour montrer, pointer du doigt une partie de soi qui reste dans l'illusion… jusqu'à ce que l'on comprenne que ce n'était qu'un scénario voulu pour être transcender dans l'Amour et la Lumière,  D'autres êtres  croiseront notre route durant un laps de temps déterminé pour nous faire prendre conscience de la vraie  valeur de l'Amour Inconditionnel, de la Lumière, du Pardon, de notre véritable Identité Divine  et ne pas être dans l'illusion ou prenant pour réalité une pièce de théatre que l'on joue !

 

L'Etre humain est conscient de sa personne, de son espèce de vie,  mais il s'identifie trop à ce qu'il pense être la réalité, il est et reste dans l'illusion, dans la pièce de théatre qu'il est en train de jouer,  il n'est  qu'une facette d'un morceau de cristal qui brille sous l'effet du soleil,  comme par magie,  alors qu'en réalité il est un être divin à part entière dans un  corps  de chair, dans un corps humain, il est un Tout en lui, il contient tout l'univers en lui, comme lui est dans tous les univers, l'être humain en général ne prend pas assez conscience de toutes ses possibilités, il les étouffe, il ne les laisse pas s'exprimer, il ne laisse pas assez s'exprimer sa petite voix intérieure, son âme qui a envie de parler à travers sa bouche, ses mots, il ne fait pas assez confiance à sa toute première intuition, subtile, fugitive, mais qui est son être divin en action !

 

La beauté, la magie de la Vie, c'est cela : reconnaître que chacun, chacune  est un être divin à part entière, que chaque être humain, quel qu'il soit, peut tout créer :

-       on peut donc choisir entre le bonheur et  la souffrance, selon de quel côté de la balance on  se penche,

-       on peut choisir  de vivre sa divinité ou on peut choisir de vivre dans l'illusion,…ce qui   engendrera automatiquement des souffrances, des douleurs soit physiques, soit 

-       on peut donc choisir d'être bien d'être centré, d'apporter sa Lumière et son Amour  plutôt   que de vivre dans l'émotion

-       on peut donc choisir d'avancer sur le chemin de la Lumière et de l'Amour, pour aller  vers l'Unité, ou on peut choisir de stagner… dans un confort illusoire….

-       On peut choisir d'être soi, ou bien d'être une victime…et se plaindre, sans rien faire,

 

On a toujours le choix (on peut appeler cela aussi : avoir le libre arbitre) : souffrir….  ou bien ouvrir son cœur à l'Amour, à Dieu Père/Mère, à l'Unité, à la Source.

 

Tout est  Perfection, manifestation de l'Unité, de Dieu Père/Mère,  Tout est fluide, Tout  est en Soi, Ne pas s'identifier à l'illusion, aux illusions, aux émotions, tout est là : Rester centré en son cœur Unifié, en son Centre, et émaner l'Amour, la Lumière, rien d'autre à faire ! juste Etre…. Et émaner !

 

Les Ames Sœurs :

 

Certains êtres se trouvant sur notre chemin s'appellent des âmes sœurs, parfois elles peuvent être des flammes jumelles, mais souvent ce sont des âmes sœurs qui sont là pour nous épauler, s'aider mutuellement,

Les âmes sœurs sont  issues d'une même famille d'âmes, on se retrouve de vies en vies, soit dans la même famille terrestre ou en tant qu'ami(e) ou autre.

 

Parfois une ou plusieurs âmes sœurs sont là aussi pour nous aider dans tel évènement de notre vie, pour travailler avec notre flamme jumelle dans tel chakra qui a du mal à être équilibré !

 

On est et reste toujours dans le même groupe d'âmes, de vies en vies et on se retrouve à un moment donné !

 

 

Les flammes jumelles : elles aussi se retrouvent de vies en vies, mais sont là pour travailler plus spécifiquement tel  ou tel chakra .

Les flammes jumelles font travailler plutôt un état de conscience en particulier, lié à chaque chakra :

 

Exemples 

 

Le chakra racine, : la flamme jumelle aidera à ce que son autre flamme soit stable, l'aidera  à se construire, à se sentir en sécurité, à rester  dans la matière, à fusionner son corps de matière avec l'Energie divine qui commence à se développer  dans son corps physique ,elle l'aidera à bien s'ancrer dans la terre,  au lieu de s'envoler….

 

Le chakra sacré : la flamme jumelle aidera son autre flamme à donner la vie ( la reproduction), à s'épanouir,  l'aidera à respirer par le hara, (le ventre) à ressentir  avec son hara  tout ce qui vient de l'extérieur, toute l'énergie extérieure , le lâcher prise de l'égo,  

 

Le plexus :  c'est  le «  je » donc la flamme jumelle aidera son autre flamme à extirper les émotions  enfouies dans le plexus, elle l'aidera à s'affirmer, à se dépasser,  à  être libre, sûr(e) de lui ou d'elle, confiant(e) en lui ou en elle , au lieu de jouer la victime, le déni, ou d'être dans le pouvoir ou l'égo,

 

le  chakra du cœur : la flamme jumelle est là pour aider son autre flamme à ouvrir son cœur, à l'amplifier, à  faire ressurgir  l'Amour du divin, à accueillir l'Amour, à savoir donner mais aussi  à recevoir, à savoir accepter ce que l'autre, les autres disent, à ouvrir en grand son cœur pour qu'il devienne un réceptacle de l'Amour Divin,

 

Le chakra de la gorge :  la flamme jumelle aidera son autre flamme pour qu'elle puisse s'exprimer sans crainte,  s'affirmer, au de-là de ses difficultés à le faire, à le dire, elle l'aidera à faire en sorte qu'elle puisse s'exprimer dans un langage clair et net, au lieu de garder en lui/elle ce qu'il ou Elle n'osait dire !....

Il faut laisser la fluidité se faire, laisser couler l'eau de la rivière, peu importe le flot, le débit de l'eau, il faut rester dans la fluidité, surfer au-dessus de l'eau, se laisser faire, se laisser emporter, se laisser glisser, au lieu de nager à contre courant, en même temps que l'eau,

 

Le 3e œil ! la flamme jumelle aidera  à « percevoir (percer pour voir » , à  regarder , à voir avec une autre acuité, un autre regard, une autre vision intérieure, à devenir créatif,  à avoir de l'intuition, développer certaines perceptions !

 

Le Coronal : la flamme jumelle du coronal aidera l'autre flamme à devenir UN, à fusionner avec le Divin,  à ouvrir le canal pour que le flot divin coule comme une cascade  en l'autre, elle l'aidera   à laisser s'entrouvir, les 2 serpents de la Kundalini, unifiés, pour accueillir les Lumières Célestes,    le beau lotus qui s'ouvre à l'UN fini ! c'est aussi apprendre à vivre l'Amour Divin dans tous les autres plans…

 

 

La Flamme Primordiale, elle, c'est toujours et uniquement l'Amour, le Vrai ! Chaque être humain n'a qu'une seule Flamme Primordiale, et n'en changera jamais, elle existe depuis le début des temps, c'est une flamme qui s'est juste séparée en 2 pour pouvoir vivre des expériences chacune de son côté, mais sont toujours unies par l'Amour Divin, Inconditionnel et les 2 flammes se retrouvent toujours de vies en vies à un moment donné ! c'est un Amour si grand, si puissant, si fort, que la personne sait que cet amour n'est pas humain, qu'il est au-delà de tout mot, qu'il vient du Divin et contrairement à un amour que l'on éprouve pour un être humain, cet Amour-là, jamais ne peut se ternir, jamais ne peut diminueril ne peut que s'amplifier   tant il est grandiose et contient tout l'Amour Infini de Dieu,  Cet Amour est si fort, qu'on n'a nul besoin d'en douter d'un point de vue humain, nul besoin de se poser de questions, c'est là, c'est une évidence,  rien ni personne ne pourra l'en détourner  ni se l'approprier,  c'est un Amour  Divin, un Amour Céleste qui vient de si loin ! on laisse libre sa  flamme Primordiale, cet Amour-là,  parce que c'est  l'Amour Divin   en soi ! celui qu'on recherche tant !

 

Lorsque 2 Flammes Primordiales se rencontrent,  se retrouvent, l'Amour Divin, Céleste, qu'ils éprouvent s'amplifie de plus en plus parce qu'il y a une re-connaissance d'âme à âme, chacune des 2 flammes voit l'autre partie de son âme divine!  Chaque âme pousse l'autre à aimer la divinité en l'autre flamme ! Il y a toujours une des 2 Flammes  qui permet à l'autre  de lui faire vivre son Unité ; L'Amour est illimité, sans fin,  chaque flamme veut voir son autre flamme accomplie, On peut dire à sa flamme  Primordiale, à son âme, : « je t'aide, par mon amour, à t'élever pour que tu retrouves ton Unité » et on voit sa flamme accomplie car dans l'absolu, dans le Tout, elle est accomplie ! il ne peut y avoir de plus grand amour que celui-là, il permet de retrouver l'Unité, de guider  sa Flamme dans La Perfection Absolue,  de plonger dans l' Unité, dans cette partie  de notre Essence Divine ! Ensemble on s'ouvre sur le TOUT, on réunit le Dieu Père/Mère en soi pour devenir à son tour  Dieu Père/Mère (citation de Flöt,)

 

Notre Flamme ¨Primordiale, représentant l'Amour Divin de Dieu Père/Mère peut donc  nous aider :  « lorsque 2 ou 3 personnes seront réunies en mon Nom, je serai là » a dit le Christ Jésus, donc  lorsque les 2 flammes sont réunies, ensemble, elles peuvent œuvrer non seulement pour le bien de l'Humanité, mais elles amplifient  leur cœur Divin, leur Amour Divin, pour ouvrir le cœur d'autres personnes, entre autres !

Le Plan Divin est juste, parfait, il n'y a jamais de discordance, tout est dans la simplicité, dans la fluidité de l'instant,  la conscience s'ouvre, s'éveille, se fluidifie, s'amplifie,  pour aller vers les autres, on sert de miroir, de modèles, les autres s'identifient à nous, alors autant dévoiler, montrer notre divinité en action !

 

 

Le but de l'incarnation est d'expérimenter la matière avec son être Divin, de comprendre le sens divin de notre venue sur terre, pour retrouver cette Unité et réunifier le corps de chair, la matière, à notre divinité. Ainsi la conscience s'ouvre, le cœur se connecte à notre Essence Pure, Divine, Céleste, on évolue, on se connecte de plus en plus à notre âme,  on laisse derrière soi les illusions, on n'écoute que son cœur,  que ce que notre Etre Divin veut nous dire, on le laisse agir, on le laisse nous guider, seul notre cœur devient notre maître, notre guide.

 

Peu importe la vie que notre âme a choisi de vivre, peu importe le corps de chair que notre âme a choisi d'endosser, peu importe les illusions ou expériences qui se présentent, les pièces de théâtre qui se jouent, on reste dans sa divinité, dans son cœur, on laisse défiler devant soi, comme sur un écran de télévision, sans rentrer dans le scénario, on EST un être Divin à part entière, qui peut TOUT,  notre âme a choisi de vivre certaines expériences pour lui permettre  d'avancer sur le chemin de l'Amour, de la Lumière, de l'Unité, de la Foi,  pour lui permettre de vivre certaines situations en particulier et ainsi pardonner, libérer  ce qui n'a pas été réglé dans d'autres vies,

 

L'Etre humain aime dominer, aime être reconnu, mais… c'est de l'illusion, c'est un piège car il crée, il s'identifie au scénario qu'il pense être sa vraie réalité, il lui faut donc revenir à son Unité, à son Etreté, à sa Divinité,  il lui faut s'abandonner  à Dieu Père/Mère complètement, totalement, entièrement et avec humilité car Lui seul est la voie de la Sagesse, de l'Amour, Il est le Chemin,  Il est la lumière, Il est la Voie, Il est TOUT, ainsi chaque être humain pourra retrouver sa quiétude, le bonheur, vivant l'instant présent avec son cœur, s'émerveillant de tout ce qui l'entoure, de tout ce qu'il vit, sans combattre la dualité, tout sera dans la fluidité, il sera dans cette Présence d'Amour Infini, Grandiose,  il sera dans le Tout, et Tout sera en lui, il pourra enfin vivre cette divinité qui sera partie intégrante de lui, devenue lui, à part entière, il sera redevenu l'Etre Divin qui peut tout, un corps de chair divinifié,  il pourra être le temple Sacré de Dieu Père/Mère dans lequel celui-ci aimera et contemplera sa création.

 

On sait comment aimer… seulement en montrant, en dévoilant, en laissant la magie de l'Amour Divin s'exprimer en soi, en laissant l'Amour  sortir de notre cœur par nos paroles, nos regards, nos gestes, à chaque instant,  mais aujourd'hui…. pour beaucoup de personnes, aimer c'est tout posséder, tout de suite, c'est s'approprier l'autre, c'est dominer ou au contraire s'abaisser, servant l'autre pour avoir son amour… mais ce n'est que de l'illusion, ce n'est pas la réalité, le Divin ne  permet pas cela, l'Amour Vrai ne se possède pas, ne se gagne pas, ne s'achète pas, ne se vend pas,  il est là, partout, chez tous, dans chaque cœur humain, mais  combien de personnes savent le découvrir ? d'abord en elle , en soi et  le voir en l'autre ? aimer ce n'est pas posséder l'autre, aimer ce n'est pas lui dire « je t 'aime » avec le mental, ce n'est pas  offrir tout ce que l'autre désire pour avoir la paix  on ne peut attirer l'amour de quelqu'un avec son mental, c'est tout, sauf l'amour véritable en fait il cherche à l'extérieur ce qu'il a en lui, mais ne sait pas comment le trouver, il n'a pas conscience de sa divinité, de son pouvoir de l'amour, de son cœur,

 

 

L'Amour  veut dire : « l'âme our » c'est-à-dire que l'âme a juste  la perception de l'Unité ! cela veut dire que pour retourner, revenir dans l'Unité, il faut perdre ses émotions ne plus s'identifier aux illusions, il faut se recentrer, retrouver son cœur, ne pas s'éparpiller et vivre uniquement dans son cœur, dans la Lumière, dans Dieu Père/mère !

 

 

L'amour ne s'explique pas,  il est un concept, un mot pour définir  quelque chose de si fort, si grand, si beau, si merveilleux, divin, grandiose, infini, que personne n'a pu trouver un autre mot pour  désigner ce que chacun(e) ressent, éprouve  dans son cœur divin.

Aimez, aimez, aimez tout un chacun, aimez sans condition, juste laisser l'amour s'écouler de son cœur à l'infini, sans interruption, telle une cascade … de Pur 'Amour !

 

 

 

 

Naelya,  (inspirée par quelques mots clés de Flöt !...).

 

 


__._,_.___
 

jeudi 10 mars 2011

Message de Métatron!!!! nettoyage en vue... encore mais après... pur bonheur!

 
En ce jour, tous vous vivez des moments de perdition et parfois d'angoisse face à tout ce ce qui remonte des profondeurs de votre être . Des questions simples deviennent fondamentales et surtout souffrantes quand elles ne sont pas résolues : où je vais? qui je suis? quelle est ma mission de vie? Toutes ces questions deviennent omniprésentes à l'esprit de beaucoup d'entre vous et cela demande une attention particulière. Tout cela est normal, les énergies actuelles touchent le coeur de la Terre et celles-ci se répercutent en vous et en votre ADN; vous êtes en symbiose avec la Terre, la Terre ne peut changer sans que vous ne changiez.

Le Terre a besoin de vous comme vous avez besoin d'Elle. Sachez que dans les jours et mois à venir, vous allez être touché par ces énergies cosmiques et telluriques comme jamais vous ne l'avez été. Cela fut annoncé et maintenant vous le vivez. Êtes-vous prêts?

Ce qui remonte en vous, c'est le désert intérieur, ce qui est contradictoire à votre authenticité, à votre désir d'amour, de justice et d'harmonie. Ne soyez pas surpris si votre corps parle... des symptômes physiques tels que mal à la tête, maux de ventre et diarrhée, rhumes fréquents, maux de gorge ou musculaire, etc. Tous vos mensonges (faits à vous même), tout ce qui est faux en vous, seront mis à jour comme lors de fouilles archéologiques... imaginez-vous ce que vous trouverez?  Vous serez surpris... Ne craignez pas cette période faste en remise en question car elle est nécessaire; elle est une bénédiction pour vous permettre de laisser derrière vous ce qui n'est plus nécessaire pour la nouvelle route dimensionnelle.... L'ancien doit mourir pour que puisse naitre le nouveau. Comprenez que le passé n'est pas à renier mais simplement qu'il s'agit d'une continuité comme le passage de l'enfance à l'adulte... Rien ne meurt vraiment, mais le tout est transformé pour être adapté à la nouvelle réalité d'adulte. Il en est de même en ce moment... vous passez une période transitoire entre deux états. Vous appelez cela l'adolescence... nous, la fin d'un Temps. Vous devez apprendre à mettre de l'ordre en vous avec amour, compassion et pardon.

Depuis des années nous vous préparons à ce moment. Vous n'êtes pas seuls. Toute l'aide que vous avez besoin est là autour de vous et pas seulement dans l'invisible... Sachez ouvrir les yeux. Sachez voir.

Cette période vous offre l'opportunité de nettoyer vos énergies, vos corps, vos mémoires... ne résistez pas à ce moment d'épuration. Vous êtes aimé et vous êtes seul au commande de votre vie. Vous pouvez vivre le tout avec beaucoup de détachement et de simplicité dans le lâcher prise. Vous n'êtes pas obligé de vivre la mélancolie, des états dépressifs, des remords, des angoisses de ne plus savoir où vous êtes et qui vous êtes... cette traversée du désert intérieur est nécessaire, nous vous le répétons. Pas pour vous faire souffrir mais pour que vous y apportiez la paix et la sérénité. Transmutez le tout... cette période sera de courte durée : 8 mois...

Avec amour
Métatron

__._,_.___
Doan Donald


noramadoan.com

Blogue Lémuria-Atlantia

copyright © 2011 Tous droits réservés, Doan Donald

mardi 1 mars 2011

EVEIL DE LA CONSCIENCE PLANETAIRE

Plusieurs pages pour nous aider à mieux nous comprendre et apprécier l'univers dans lequel nous évoluons.
http://www.eveildelaconscience.ca/conscplan.htm


 
 


L'action éveillé

 
L'ACTION ÉVEILLÉE
par
ECKHART TOLLE Extraits de son livre NOUVELLE TERRE, p. 249-262
Ariane Éditions, 2005

 

" L'action éveillée " est le résultat de l'alignement de votre raison d'être extérieure (ce que vous faites) sur votre raison d'être intérieure (vous éveiller et rester éveillé). Par l'action éveillée, vous ne faites plus qu'un avec la raison d'être de l'univers sur le plan de l'expansion. La conscience passe en vous et s'exprime dans ce monde. Elle passe dans vos pensées et devient leur inspiration. Elle passe dans tout ce que vous faites. Elle guide vos actions et leur insuffle de la force.

Ce n'est pas ce que vous faites qui amène votre destinée à s'accomplir, mais comment vous le faites. Et ce comment est déterminé par votre état de conscience.

Il s'effectue un renversement de vos priorités quand le principal objectif de l'action est l'action comme telle, ou plutôt le courant de conscience qui passe dans l'action. C'est ce courant de conscience qui détermine la qualité. Autrement dit, dans toute situation et toute action, votre état de conscience est le facteur premier. La situation et l'action ne sont qu'un facteur secondaire.

Le succès " futur " dépend et est indissociable de la conscience dont émane l'action. Le succès peut résulter de la force réactive de l'ego ou bien de l'attention vigilante de la conscience éveillée. Alors, toute action vraiment réussie est le produit de ce champ d'attention vigilante plutôt que celui de l'ego et de la pensée inconsciente et conditionnée.

Les trois modalités de l'action éveillée

Il existe trois façons dont la conscience peut passer dans ce que vous faites et, par conséquent, dans ce monde, trois modalités par lesquelles vous pouvez harmoniser votre vie avec le pouvoir créatif de l'univers. Par modalité, j'entends la fréquence énergétique sous-jacente qui passe dans ce que vous faites et qui relie vos actes à la conscience éveillée en train d'émerger dans le monde. Vos actes seront de nature dysfonctionnelle et proviendront de l'ego s'ils n'émanent pas d'une de ces trois modalités. Il se peut que ces modalités changent au cours de la journée, bien que l'une d'entre elles domine pendant une certaine période de votre vie. Chaque modalité correspond à certaines situations.

Ces trois modalités sont l'acceptation, le plaisir et l'enthousiasme. Chacune d'elles correspond à une fréquence vibratoire précise de la conscience. Vous devez faire preuve de vigilance afin de vous assurer qu'une d'entre elles est en fonction chaque fois que vous faites quelque chose, qu'il s'agisse du geste le plus simple ou de l'action la plus complexe. Si vous n'êtes pas dans l'acceptation, le plaisir ou l'enthousiasme, observez bien et vous constaterez que vous créez de la souffrance pour vous et pour les autres.

L'acceptation

Quand vous ne pouvez pas prendre plaisir à ce que vous faites, vous pouvez au moins accepter que c'est ce que vous avez à faire. Accepter veut dire que, pour l'instant, c'est ce que cette situation et ce moment exigent que je fasse. Alors, je le fais volontiers. Nous avons déjà longuement parlé de l'importance de l'acceptation intérieure des événements. L'acceptation de ce que vous avez à faire n'en est qu'un autre aspect. Par exemple, vous ne prendrez pas de plaisir à changer un pneu crevé la nuit, sous la pluie et en rase campagne. Sans parler d'enthousiasme! Par contre, vous pouvez changer votre pneu dans une attitude d'acceptation. Quand vous posez un geste dans une attitude d'acceptation, cela signifie que vous êtes en paix pendant que vous le faites. Et la paix est une fréquence vibratoire subtile qui passe dans ce que vous faites. Superficiellement, l'acceptation peur ressembler à de la passivité. En réalité, elle est active et créative du fait qu'elle amène quelque chose d'entièrement nouveau en ce monde. Cette fréquence vibratoire subtile de paix est la conscience. Et une des façons dont elle peut se manifester en ce monde, c'est par l'action empreinte de lâcher-prise, dont un des aspects est l'acceptation.

Si vous ne pouvez pas accepter ce que vous faites ni y prendre plaisir, arrêtez-vous. Sinon, cela veut dire que vous ne prenez pas la responsabilité de la seule chose dont vous pouvez vraiment prendre la responsabilité et qui est également la seule chose qui importe vraiment, c'est-à-dire votre état de conscience. Et si vous ne prenez pas la responsabilité de votre état de conscience, vous ne prenez pas non plus la responsabilité de votre vie.

Le plaisir

La paix qui émane de l'action empreinte de lâcher-prise devient quelque chose de vivant quand vous prenez vraiment plaisir à ce que vous faites. Le plaisir est la deuxième modalité de l'action éveillée. Sur la nouvelle Terre, le plaisir remplacera le désir comme force de motivation. Le désir émane de l'illusion de l'ego que vous êtes un fragment distinct et débranché du pouvoir sous-jacent à toute création, Par le plaisir, vous vous rebranchez sur le pouvoir créatif universel lui-même.

Quand vous faites du moment présent, et non pas du passé ou du futur, le point central de votre vie, votre capacité à prendre plaisir à ce que vous faites augmente de façon spectaculaire, tout comme la qualité de votre vie. La joie est l'aspect dynamique de l'Être. Quand le pouvoir créatif de l'univers devient conscient de lui-même, il se manifeste sous la forme de la joie. Point besoin d'attendre que quelque chose de " significatif" se produise dans votre vie pour prendre plaisir à ce que vous faites. Il y a plus de sens dans la joie que ce dont vous aurez jamais besoin. Le syndrome qui veut que l'on " attende pour commencer à vivre " est une des illusions les plus communes de l'état d'inconscience. L'expansion et le changement positif dans le concret se manifesteront bien plus si vous pouvez prendre plaisir à ce que vous faites déjà, au lieu d'attendre que quelque chose change pour pouvoir prendre plaisir à ce que vous faites. Ne demandez surtout pas la permission à votre mental de prendre plaisir à ce que vous faites. Tout ce que vous obtiendrez, ce sont toutes les raisons pour lesquelles vous ne pouvez pas y prendre plaisir. " Pas maintenant, dit le mental. Tu ne vois pas que je suis occupé? Je n'ai pas le temps. Peut-être demain tu pourras commencer à prendre plaisir à ce que tu fais ... " Et ce lendemain ne vient jamais ... à moins que vous ne commenciez dès maintenant à prendre plaisir à ce que vous faites.

Quand vous dites, " Je prends plaisir à faire ceci ou cela ", c'est une fausse perception. En effet, cette expression donne l'impression que la joie provient de ce que vous faites, alors que ce n'est pas le cas. La joie ne vient pas de ce que vous faites, elle passe dans ce que vous faites et, par conséquent, rayonne dans le monde du plus profond de vous. Cette fausse perception est normale, mais elle est également dangereuse parce qu'elle crée la croyance que la joie est quelque chose que l'on retire d'une activité ou d'une chose. Alors, après, vous cherchez à ce que le monde vous apporte la joie, le bonheur. Mais le monde ne peut vous apporter cela. C'est pour cette raison que beaucoup de gens vivent constamment dans la frustration, car le monde ne leur donne pas ce dont ils estiment avoir besoin.

Alors, qu'elle est la relation entre une action et la joie ? Vous prendrez plaisir à n'importe quelle activité à laquelle vous serez totalement présent, à n'importe quelle activité ne représentant pas seulement un moyen pour arriver à une fin. Ce n'est pas le geste que vous posez auquel vous prenez vraiment plaisir, mais le profond sentiment de vitalité qui l'anime et qui ne fait qu'un avec ce que vous êtes. Ceci veut dire que, lorsque vous prenez plaisir à faire quelque chose, vous faites réellement l'expérience de la joie de l'Être dans son aspect dynamique. C'est pour cette raison que tout ce que vous prenez plaisir à faire vous branche sur le pouvoir sous-jacent à toute création.

Voici un petit exercice spirituel qui apportera de l'expansion créative et de la puissance dans votre vie. Dressez la liste des activités quotidiennes que vous entreprenez fréquemment, y compris celles qui peuvent vous paraître sans intérêt, ennuyeuses, pénibles, irritantes ou stressantes. Par contre, ne mettez pas dans votre liste des activités que vous détestez. Si vous détestez faire quelque chose, soit vous devez l'accepter, soit vous devez cesser. Vous pouvez inscrire sur votre liste vos déplacements en voiture pour aller au travail et en revenir, les courses, la lessive ou toute autre chose que vous estimez pénible ou stressant dans votre travail. Ensuite, quand vous entreprenez ces activités, laissez-les être le véhicule de votre vigilance. Soyez totalement présent à ce que vous faites et sentez la quiétude vigilante et vivante en vous, à l'arrière-plan de l'activité. Vous découvrirez rapidement que ce que vous entreprenez dans un grand état de conscience devient en fait appréciable. Ce n'est plus stressant, pénible ou irritant. Pour être plus précis, ce à quoi vous prenez plaisir n'est pas vraiment l'action comme telle, mais la dimension intérieure de conscience qui passe dans l'action. Voilà ce qu'est trouver la joie de l'Être dans ce que vous faites. Si vous sentez que votre vie manque de sens ou qu'elle est trop stressante ou pénible, c'est parce que vous n'avez pas encore fait entrer cette dimension dans votre vie. Être conscient dans tout ce que vous faites n'est pas encore devenu votre objectif principal.

La nouvelle Terre émerge à mesure que de plus en plus de gens découvrent que leur principale raison d'être dans la vie est d'illuminer le monde de la lumière de la conscience et de se servir de tous leurs gestes comme véhicule de cette conscience.

La joie de l'Être, c'est la joie d'être conscient. Alors, la conscience éveillée prend le dessus sur l'ego et se met à régir votre vie. Vous découvrirez peut-être qu'une activité à laquelle vous vous adonniez depuis longtemps commence naturellement à devenir quelque chose de beaucoup plus grand quand elle est infusée de conscience.

Certaines des personnes dont les gestes créatifs enrichissent la vie de bien d'autres personnes font simplement ce qu'elles prennent plaisir à faire sans vouloir devenir spéciales. Il s'agira peut-être de musiciens, d'artistes, d'écrivains, de scientifiques, d'enseignants, de bâtisseurs ou de gens qui créent de nouvelles structures sociales ou commerciales (entreprises éclairées). Parfois, il se peut que leur domaine d'influence reste restreint. Puis, soudainement ou graduellement, une vague de force créatrice passe dans ce qu'ils font et leurs activités prennent une expansion allant bien au-delà de ce qu'ils auraient pu imaginer. Cette expansion vient toucher d'innombrables personnes. Viennent s'ajouter au plaisir une intensité et une créativité qui dépassent tout ce qu'un humain ordinaire peut accomplir.

Mais ne laissez pas tout cela vous monter à la tête, car il se peut qu'un reste d'ego s'y cache. Vous n'êtes toujours et encore qu'un humain ordinaire. Mais ce qui est extraordinaire, c'est ce qui arrive en ce monde par vous, cette essence qui est commune à tous les êtres…

L'enthousiasme

Il y a une autre façon de manifester la créativité, qui vient à ceux qui restent fidèles à la raison d'être intérieure de leur éveil. Soudain, un jour, ils savent ce qu'est leur raison d'être extérieure. Ils ont une grande vision, un grand objectif. À partir de là, ils travaillent à réaliser cet objectif. Leur vision ou leur objectif est habituellement relié d'une façon ou d'une autre à quelque chose qu'ils font et aiment déjà faire à une plus petite échelle. C'est ici qu'entre en jeu la troisième modalité de l'action éveillée, l'enthousiasme.

L'enthousiasme est là quand vous prenez un profond plaisir à faire ce que vous faites et que vous avez aussi un objectif ou une vision. Quand la vision vient se rajouter au plaisir de ce que vous faites, la fréquence de votre champ énergétique change. Un certain degré de ce que nous pourrions qualifier de tension structurelle vient s'ajouter au plaisir, qui se transforme en enthousiasme. Au summum de l'activité créatrice alimentée par l'enthousiasme, il y aura une énorme intensité et une puissante énergie. Vous aurez l'impression d'être une flèche qui se déplace vers sa cible et qui apprécie chaque instant de son déplacement.

Aux yeux de l'observateur, il semblera que vous êtes sous l'effet du stress, alors que l'intensité de l'enthousiasme n'a rien à voir avec le stress. C'est lorsque vous cherchez plus à atteindre votre but que de faire ce que vous êtes en train de faire que le stress s'empare de vous. L'équilibre entre le plaisir et la tension structurelle se perd et cette tension prend le dessus. La présence du stress signale habituellement que l'ego est revenu et que vous vous coupez du pouvoir créatif de l'univers. À la place, il n'y a que la force et les efforts du désir. Il vous faut donc être combatif et acharné au travail pour réussir. Le stress réduit immanquablement aussi bien la qualité que l'efficacité de ce que vous faites. Il y a un lien très fort entre le stress et les émotions négatives, comme l'anxiété ou la colère. Le stress est toxique pour le corps et actuellement reconnu comme une des principales causes des maladies dites dégénératives, entre autres, le cancer et les maladies cardiaques.

Contrairement au stress, l'enthousiasme possède une fréquence énergétique élevée, qui entre en résonance avec le pouvoir créatif de l'univers… Avec de l'enthousiasme, vous découvrirez que vous n'avez pas besoin de tout faire tout seul. En fait, il n'existe rien de significatif que vous puissiez faire tout seul. L'enthousiasme soutenu suscite une vague d'énergie créatrice et tout ce que vous avez à faire, c'est vous laisser porter par cette vague.

L'enthousiasme confère une énorme puissance à ce que vous faites, faisant ainsi que ceux qui n'ont pas accès à cette puissance restent bouche-bée devant vos réalisations et les associent à ce que vous êtes… Alors que le vouloir propre à l'ego crée une opposition directement proportionnée à l'intensité de son vouloir, l'enthousiasme ne crée jamais d'opposition. Sa nature n'est pas de confronter ni de créer des gagnants et des perdants. Il est fondé sur l'inclusion, pas sur l'exclusion. Il n'a pas besoin d'utiliser et de manipuler les autres parce qu'il est la force de création elle-même et n'a donc pas besoin de se sustenter d'une énergie provenant d'une source secondaire. Le vouloir de l'ego essaye toujours de prendre à quelqu'un ou à quelque chose. L'enthousiasme donne à même sa propre abondance. Et quand il rencontre des obstacles sur son chemin, il n'attaque jamais mais en fait le tour ou laisse l'énergie d'opposition se transformer en énergie d'aide. Il laisse l'ennemi se transformer en ami.

Enthousiasme et ego ne peuvent co-exister, car l'un sous-entend l'absence de l'autre. L'enthousiasme sait où il va, mais en même temps, il ne fait qu'un avec le moment présent, la source de sa vitalité intérieure, de sa joie et de sa force. L'enthousiasme ne veut rien parce qu'il ne lui manque rien. Il fait un avec la vie et quel que soit le degré de dynamisme qu'il confère aux activités, vous ne vous perdez pas dans ces dernières. L'enthousiasme reste toujours un espace quiet mais cependant intensément vivant au centre de la roue, un centre de paix au sein de l'activité, paix qui est la source de tout ce qui est et qui reste intouchée par tout ce qui est.

Par l'enthousiasme, vous vous alignez totalement sur le principe créateur de l'univers, sans vous identifier à ses créations. Là où il n'y a pas identification, il n'y a pas attachement, une des grandes sources de souffrance. Une fois qu'une vague d'énergie créative est passée, la tension structurelle diminue de nouveau et la joie reste dans ce que vous faites. Personne ne peut être enthousiaste de façon permanente. Alors, une nouvelle vague d'énergie créative arrivera peut-être plus tard, avec encore de l'enthousiasme.

Une fois que le mouvement de retour vers la dissolution de la forme s'enclenche, l'enthousiasme ne vous est plus utile. Il appartient uniquement au cycle d'expansion de la vie. Seul, le lâcher-prise vous permet de vous aligner sur le mouvement de retour, sur le retour au bercail.

Résumons un peu! Le plaisir à faire ce que vous faites, combiné à une vision vers laquelle vous tendez, devient de l'enthousiasme. Même si vous avez un but, ce que vous faites dans le moment présent doit rester le point central de votre attention, sinon vous ne serez plus aligné sur la raison d'être universelle. Assurez-vous que votre vision ou votre objectif ne soit pas une image grossie de vous-même et, par conséquent, une forme déguisée de l'ego, comme vouloir devenir une vedette de cinéma, un écrivain célèbre ou un entrepreneur fortuné. Assurez-vous aussi que votre objectif n'est pas axé sur la possession de ceci ou cela, comme un manoir au bord de la mer, votre propre compagnie ou dix millions de dollars en banque. Une vision illusoire de vous-même et la projection de possessions ne sont que des objectifs statiques qui ne vous confèrent aucun pouvoir. Assurez-vous donc que vos objectifs sont dynamiques, c'est-à-dire qu'ils sont dirigés vers une activité dans laquelle vous êtes engagé et par laquelle vous êtes en rapport avec d'autres êtres humains et le Grand Tout. Au lieu de vous voir comme un acteur ou une actrice célèbre, comme un auteur célèbre, voyez-vous plutôt inspirer d'innombrables personnes par votre travail. Voyez-vous enrichir leur vie. Sentez que vous êtes une ouverture par laquelle l'énergie arrive de la Source du non-manifeste et bénéficie à tous.

Tout ceci sous-entend que votre objectif ou votre vision est déjà une réalité en vous, sur le plan de l'intellect et des émotions. L'enthousiasme est la force qui concrétise le projet mental dans la dimension physique. C'est un emploi créatif du mental, dénué de désir. Vous ne pouvez pas manifester ce que vous voulez, seulement ce que vous avez déjà. Certes, vous pouvez obtenir ce que vous voulez en travaillant d'arrache-pied et en devenant tendu, mais ce n'est pas la voie de la nouvelle Terre…

Les porteurs de fréquences

Le mouvement d'expansion qui permet aux formes de se manifester ne s'exprime pas avec la même intensité chez tous les gens. Certaines personnes ressentent une forte pulsion à bâtir, à créer, à s'impliquer, à accomplir, à avoir un impact sur le monde. Si ces personnes sont inconscientes, leur ego prendra, bien entendu, le dessus et se servira de l'énergie de l'expansion à ses propres fins. C'est ce qui réduit grandement le flot d'énergie créatrice mise à leur disposition, faisant en sorte qu'ils doivent davantage faire appel aux efforts pour obtenir ce qu'ils veulent. Si les gens chez qui le mouvement d'expansion est fort sont conscients, la créativité sera très puissante. D'autres gens, une fois que l'expansion naturelle a fini sa course, mèneront une existence apparemment anodine, passive et relativement calme.

Il s'agit de gens naturellement plus introvertis et pour qui le mouvement d'expansion vers la forme est minime. Ce sont des gens qui préfèrent rester chez eux que de sortir. Ils ne ressentent pas le besoin de s'engager ni de changer le monde. S'ils ont une quelconque ambition, celle-ci ne va pas plus loin qu'une activité leur donnant un certain degré d'indépendance. Certains de ces gens éprouvent de la difficulté à trouver leur place dans le monde. D'autres ont la chance de se trouver un créneau où ils peuvent mener une vie relativement protégée, un emploi qui leur procure un revenu stable ou un petit commerce. Certains autres seront attirés par la vie en communauté spirituelle, dans un monastère ou dans toute autre forme de communauté. D'autres encore décrochent complètement et vivent en marge d'une société avec laquelle ils ont l'impression d'avoir peu en commun. Certains tombent dans la drogue parce qu'il est trop souffrant pour eux de vivre en ce monde. Enfin, d'autres deviennent des guérisseurs ou des enseignants spirituels, c'est-à-dire des enseignants de l'Être.

On aurait pu autrefois les qualifier de contemplatifs et ils sembleraient ne pas avoir leur place dans notre civilisation contemporaine. Mais avec la venue de cette nouvelle Terre, le rôle qu'ils ont à jouer est aussi vital que celui joué par les personnes créatives, les personnes d'action et les personnes réformatrices. Leur fonction est d'ancrer la fréquence de la nouvelle conscience sur cette planète. Je qualifie ces personnes de porteuses de fréquence. Elles sont ici pour instaurer la conscience par leurs activités quotidiennes, par leurs interactions avec d'autres personnes et par le fait d'être, tout simplement.

Ainsi, elles confèrent une profonde signification à ce qui est apparemment insignifiant. Leur rôle est de ménager une quiétude spacieuse en ce monde en étant totalement présentes à ce qu'elles font. Tout ce qu'elles font est empreint de conscience et, par conséquent, de qualité, même la plus petite chose. Leur raison d'être est de faire tout de façon sacrée. Étant donné que chaque être humain fait intégralement partie de la conscience collective humaine, ces personnes ont un effet beaucoup plus profond sur le monde que ce que leur vie laisse apparemment deviner.

La nouvelle Terre n'est pas une utopie

Cette notion de nouvelle Terre n'est-elle pas juste une autre vision utopique ? Pas du tout. Pourquoi ? Parce que toutes les visions utopiques ont en commun la projection mentale dans un avenir où tout sera bien, où nous serons sauvés, où il y aura la paix et l'harmonie, et où tous nos problèmes auront disparu. Il y a eu des myriades de visions utopiques semblables, certaines s'étant soldé par la déception, d'autres par des désastres. Au cœur de toute vision utopique figure une des principales dysfonctions structurelles de la vieille conscience : la considération du futur comme planche de salut. La seule existence que l'avenir possède réellement est celle de forme-pensée. Alors, lorsque vous considérez l'avenir comme planche de salut, vous êtes inconsciemment en train de considérer votre mental comme planche de salut. Et vous êtes pris au piège de la forme, au piège de l'ego…

La nouvelle Terre aura comme fondement un nouveau ciel, c'est-à-dire la conscience éveillée. La Terre, la réalité externe, n'en est que le reflet extérieur. La venue d'un nouveau ciel et, subséquemment, d'une nouvelle Terre ne sont pas des événements qui vont nous libérer. Rien ne va nous libérer parce que seul le moment présent peut nous libérer. Quand on réalise cela, l'éveil se produit. En tant qu'événement futur, l'éveil n'a aucun sens vu qu'il est la réalisation de la Présence. Alors, le nouveau ciel, la conscience éveillée, n'est pas un état futur à atteindre. Un nouveau ciel et une nouvelle Terre naissent en vous à cet instant et si ce n'est pas ce qui se produit, ils ne sont rien de plus qu'une pensée…

Dans le sermon sur la montagne, Jésus a prédit ce que peu de gens ont compris à ce jour. Il a dit " Heureux les humbles, car ils hériteront de la Terre? " Qui sont les humbles et que veut dire l'expression " ils hériteront de la Terre " ?

Les humbles sont les gens dénués d'ego, ceux qui se sont éveillés à la nature essentielle de leur conscience et qui reconnaissent cette essence chez toutes les autres formes de vie. Ils vivent dans une attitude de lâcher-prise et sentent qu'ils ne font qu'un avec le Tout et la Source. Ils incarnent la conscience éveillée qui se manifeste dans tous les aspects de la vie sur notre planète, y compris celui de la nature, puisque la vie sur Terre est indissociable de la conscience humaine qui la perçoit et interagit avec elle. C'est dans ce sens que les humbles hériteront de la Terre.

Eckhart Tolle



 


Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur