Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

dimanche 7 décembre 2008

Invocation de Protection

Anges de Dieu bien-aimés,
Maîtres de Sagesse, de Paix, d'Amour bien-aimés,
Maîtresses des Cieux bien-aimées,
Bien cher frère, Jésus le Christ bien-aimé,
Grand Maître St Germain bien-aimé,
Père et Mère céleste bien-aimé,
Qui sont au ciel comme sur terre,
Nous voici
Invoquant votre aide céleste en toute chose.
Nous vous demandons de nous protéger en tout temps
Afin que l'œuvre que nous devons faire ici-bas
Ne sera interrompue ou retardée d'aucune façon,
Qu'elle se déroulera avec aisance, En paix et
Qu'elle soit bénite.
Nous sommes reconnaissants pour tout le Bien
Que nous ayons pu faire jusqu'à maintenant grâce à vous.
Nous venons vous demander de continuer à nous protéger
En tout temps et dans toutes les circonstances
Afin de continuer à acheminer le Plan Divin.
Nous demandons une protection continue
Des endroits où nous vivons, travaillons, mangeons et jouons.
Nous demandons aussi une protection continue
De nos bien-aimés en tout temps,
Qu'ils ne puissent jamais servir de pions ou d'outils aux ténèbres
Qui n'est qu'ignorance de l'Amour de Dieu.
Gardez nous toujours dans la lumière la plus vive.
Immunisez nous des forces négatives
Des planètes, des peuples ou des esprits.
Gardez nous dans le bonheur, en voyant la vérité en toute situation,
Épargnez nous de porter des jugements contre nos frères.
Gardez nous conscients de tout danger éventuel
Qui peut provenir de n'importe quelle source,
Qu'il soit visible ou non,
Connu de nous ou non,
Incarné ou désincarné.
Offrez nous une porte de sortie
Pour éviter tout danger ou accident
Chaque fois que ce sera nécessaire.
Permettez nous d'être de vrais instruments divins,
Capable de prévoir, si nécessaire,
La meilleure action à prendre
Dans tout ce qui nous entoure.
Soufflez nous , à l'oreille
Des paroles de sagesse, des bons conseils,
Et veillez à ce que nous soyons toujours entourés
Des anges de lumière, de protection, de sagesse et d'amour.
Que nous puissions refléter
La présence de Dieu
Sur terre comme au ciel.
Veillez à ce que nos vies débordent
De Joie, de Gaieté et d'Amour pour toujours.
Que nous soyons capables
De bénir tous ceux avec qui
Nous entrons en contact.
Que notre présence puisse apporter guérison
Et miracles.
Seigneur Michael devant, Seigneur Michael derrière,
Seigneur Michael à droite, Seigneur Michael à gauche,
Seigneur Michael au-dessus, Seigneur Michael en dessous,
Seigneur Michael, Seigneur Michael partout que j'aille.
JE SUIS, son amour me protège!
JE SUIS, son amour me protège!
JE SUIS, son amour me protège!

dimanche 23 novembre 2008

La rencontre de Jacynthe (mon guide, mon ange gardien)

Lors d'une soirée ou Germain répondait à des questions que nous avions, mon frère, son ami Bruno et moi-même, par la suite comme à l'habitude je m'installa confortablement pour partir en transe.

Je dois préciser ici que je suis toujours consciente de ce qui se passe, rien ne pourrait arriver sans mon consentement. Par la suite je ne me souviens pas de grand choses, tout ce qui s'est dit demeure très vague à mon souvenir.

Donc après un petit moment à me concentrer sur ma respiration, à détendre tout les muscles de mon corps, centrer mon attention sur mon 3e œil et après un moment, je me sent bercé littéralement. On dirait que je suis dans un hamac se balançant.

Donc la suite est que des couleurs commence à valser comme à l'habitude, j'avise donc Germain que je suis prête, il invoque alors mon ange gardien ainsi que des êtres de lumières à se joindre à nous afin de nous protéger et de protéger le lieu de la réunion.

Ayant dit à Germain que je ne connaissais pas mon guide, il me dit demande à ton guide s'il veux se présenter à toi.

Ce que je fis.

Un buste m'apparut, (toujours dans l'écran visuel de mon 3e œil, ce les yeux fermés.)

Une belle couleur gris très pâle légèrement bleuté, une aura blanche lumineuse magnifique et entourée on aurait dit de poudre d'étoile, elle m'apparut sans trait de visage, et derrière elle la lumière.

Je fus envahie d'un sentiment de grande gratitude envers elle, Germain la remercia de se présenter, il me dit demande si elle veut te dire son nom.

Du fait que ma faiblesse comme médium était de voir ou d'entendre des noms, j'eus de la difficulté à saisir son nom, après un moment j'osai dire ce que je voyais, Jac, Jacin, Jacynthe, enfin.

Encore dans le doute de mes capacités à bien voir ou entendre, (puisque les informations obtenues peuvent se fondre avec des expériences personnelles ou des expériences spirituelles antérieures ou encore par la télépathie avec des personnes dans la pièce, ou ce que j'appellerai de la désinformation souffles par des entités présentent), il me fallu un moment pour croire qu'elle se nommait bien Jacynthe, mais enfin, lorsque je la nommait je sentais fortement sa présence. C'est ce qui m'a confirmé que j'avais bien saisis.

Comme bien des fois ou je fais de la voyance il y a des petits bouts ou j'ai trop chercher à saisir, ça me met le doute sur la réponse qui vient (ce n'est qu'avec la pratique, l'expérience que l'on arrive à faire la différence et saisir la bonne information).
Mais mon guide ne manque pas de me confirmer souvent par quelqu'un qui me dit " hey, tu as dis ça a telle personne et personne ne pouvais savoir ça sauf elle",
alors je souris intérieurement et remercie Jacynthe d'avoir effacer ce doute de ma conscience.
C'est ce qui me met en confiance aussi sur le fait que je fais ce qu'il faut faire avec mes dons et me laisse entendre que je fais bien de continuer.

L'autre choses qui me confirme que je fais bien ce qu'il faut, c'est que je n'ai plus de phénomènes paranormaux soudains ou non désirés ou à des moments inopportuns.
Ce qui se produisit à différentes périodes de ma vie, tant et aussi longtemps que je mis cela de coté en désirant l'ignorer.

Voilà, nous avons remercier Jacynthe de s'être présenter à moi et avons continuer sur un autre thème.

Je n'eus plus la chance de la voir d'aussi près, même sur demande seule par moi-même.

Mais sa présence est omniprésente tout comme avant, je la ressent à mes cotés à chaque fois que je pense à elle, (en plus de tout ce qu'elle me souffle) comme en classe à la première année du primaire ou je lui faisais de la place à coté de moi sur ma toute petite chaise.

Par la suite à chaque travail que nous faisons ensemble, je la voit en retrait, accompagné de 3 anges qui l'assistent lorsqu'un accompagnement est nécessaire.

samedi 8 novembre 2008

Une amie de sa belle-mère hante sa vie

Lors d'une lecture de tarot, pendant la période de semi-transe pour la période de question la crainte de la personne qui me consultait s'avéra très juste.

Elle habite la maison de sa belle-mère, dans sa vie la dame en question donne beaucoup de fil à retordre à ma cliente.

À chacune de ces visites la maison est envahie d'énergie négative.

Je la nommerai la personne qui me consulte, disons, Louise.

Louise ne se sent pas bien depuis qu'elle habite cette maison, sa santé en prend un coup, sa relation avec son conjoint également.

Elle ressent un poids qui l'afflige dans cette maison.

Alors durant la session de question qui suis la lecture du tarot et des cartes, étant en état second, j'ai bien vu un ombrage, un voile sombre au-dessus d'elle mais non collé à elle par contre, donc une visite s'imposait chez elle.

Connaissant la maison ou elle habite pour y avoir été une fois ou deux sans toutefois en avoir fait le tour, je me suis rendue chez elle par voyage astral.

J'y ai vu dans la cuisine un point chaud, Louise me confirma qu'il y avait la une chaufferette, la présence que je ressentais dégageait de l'énergie négative.

J'ai toute suite su, par ce que je ressent les personnalité et par télépathie qui elle était, de son vivant elle était l'amie de la belle-maman en question.

Elle se tenait dans un coin de la cuisine, ou son amie, du temps ou elle habitait cette maison, se berçait près d'une chaufferette à coté de la porte patio.

Sa négativité venait du fait qu'elle n'aime pas Louise.
Donc elle oppressait Louise pour son propre plaisir.

J'y ai vu également une tablette dans ce coin, Louise me le confirma.

Avant de partir j'ai fait le tour des pièces pour m'assurer qu'il n'y avait personne d'autres.

Surprise! dans la chambre de Louise, un petit ange, tout blanc, une enfant qui était décédée dans cette maison.

J'appris que la belle-maman avait perdu un enfant en bas âge.
L'enfant, perdue,était demeuré rattaché à cette maison ou vivait sa mère précédemment. La maison ou sa mère vient encore faire son tour assez souvent.

L'amie de la belle-maman quant à elle, devait l'aimer beaucoup pour décider de rester habiter là, elle devait bien apprécier les visites de son amie.

Mais ces sentiments négatifs envers Louise pesait très lourd sur la santé de Louise qui n'arrivait pas à remonter la pente et leur vie de ce couple en prenait un coup, je l'apprendrai plus tard.

Les deux entités qui auraient du se trouver à la lumière mais qui avait décidé de rester là, chacune pour leur propre raison, furent raccompagnées par les entités assistantes de Jacynthe, mon ange gardien.

Je veux préciser ici, qu'elles ne furent pas raccompagnées au même lieux.

Je me suis rendu compte avec l'expérience de raccompagnement d'entités errantes, qu'il y a de nombreux différents lieux ou les entités évoluent.

Il semble que ce soit dépendant de leur niveau d'évolution ou de conscience.

Je n'ai pas visiter ces lieux mais je vois que ce sont différentes énergies qui les acceuillent.

Lorsque je pris des nouvelles de Louise,elle n,avait de cesse de me remercier, en fait ce que je voulais savoir c'était si elle avait senti un changement.

Je le dirai ici comme ça, Yessss, elle me raconta comment en entrant chez elle, elle sentis comme une brise fraîche dans la maison, la lourdeur de l'atmosphère était disparue.

Qu'elle se sent beaucoup mieux et que la relation avec son conjoint est redevenue comme au début, qu'ils rient, s'amusent et ont du plaisir comme avant.

C'est seulement là que j'ai apprise que tout cela lui pesait autant à lui et que ça allait moins bien entre eux depuis qu'ils habitent cette maison.

Je suis tellement heureuse et envahie d'un sentiment d'amour et de gratitude lorsque je constate que mon travail qui semble si... intangible, aie des résultats si extraordinaires.


Je m'en m'émerveille à chaque fois et je remercie Jacynthe le coeur rempli d'Amour pour elle, d'avoir accomplit ce que j'appelle des petits miracles. (Car je ne suis qu'un instrument, c'est Jacynthe qui a tout le mérite car c'est elle qui fait tout).

Et ces feed-back m'aide à moins douter de mes capacités et à continuer à aider réellement mon prochain avec ce don qui m'a été donné et je remercie le Seigneur de me permettre d'être un serviteur ici-bas.

La foi déplace des montagnes

La foi déplace des montagnes, tant de cadeaux pour vous sont en attente que vous les demandiez, les souhaitiez, osez, demandez, vous recevrez.

Ne négligez pas votre ange gardien, il est l’a à vos cotés, à tout instant, juste pour vous, parlez-lui, il est le complice de votre vie entière.

Demandez vous serez surpris, très surpris.

Qu'il se nomme Allah, Bouddha, Mahomet, Jésus, Dieu, Christ n'a pas d'importance, en toute religion il y a du bon et du mauvais, les livres ont été écrits par les hommes, pas par les prophètes eux-mêmes, l'interprétation pourrait à travers le temps en avoir été faussé mais votre Dieu est la pour vous. Ayez la foi, vous n'êtes pas seul.

Il vous a donné la chance de communiquer avec lui en tout temps, dans les bons et les moins bon moments, il a même placé à vos cotés quelqu'un pour intercéder pour vous auprès de lui, beaucoup d'ange gardien s'ennuient, ils sont trop souvent ignorés.

Ils font sentir leur présence dans vos rêves, par la petite voix intérieure, par ce que nous appelons les intuitions, les ressentis, les drôles de hasard.

Vous avez tout à gagner à ne pas le négliger.

Sachez qu'ils sont rarement votre grand-père, votre amie décédé ou un être cher disparu, les anges sont des entités qui n'ont jamais pris corps. Certaines personnes décédées obtiennent une permission spéciale pour pouvoir rester et vous guider ou vous protéger, mais ils sont très occupés et les appeler les dérangent souvent.
Cela peut paraître surprenant mais la vie continue de l’autre coté, il y a tant d’échelon à monter, car tous aspirent se rapprocher encore plus de la lumière et seul les entités les plus pures peuvent s’en approcher autant, alors ils choisissent de travailler leur évolution.

Les anges sont purs, ils sont une des si nombreuses différentes entités existantes dans l'univers.
Je le sais car je les vois par ce qu'à chaque fois que je tire quelqu'un aux cartes, j'entre en communication avec son ange, j'ai ainsi appris avec l'expérience qu'il y a de très nombreuses différentes sortes d'ange, qu'il y a aussi une hiérarchie dans les anges. Que certaines personnes sont protégées par des archanges !

Je vous invite à essayer au moins, que vous sachiez son nom ou pas est sans importance, lorsque vous vous adressez à lui il le sait, si vous préférez le nommer, donner lui en un nom. Sachez aussi que les anges ne sont ni homme ni femme, alors que vous lui donniez un nom masculin ou féminin n'a pas d'importance non plus.

Par ce billet je voulais surtout vous dire, que si vous êtes ici sur mon blog c'est que vous avez l'esprit ouvert, la conscience de ce que vous êtes, que vous faites parti de l'univers entier, que nous ne sommes qu’un grain de sable dans la mer, que notre égo est souvent trop grand, que l’univers ne tourne pas autour de nous, que vous appartenez à la lumière, qu'elle est le souffle de vie, de paix, d'Amour et qu'elle vous habite, que vous l'avez en vous.

Par le silence, la méditation, vous pouvez vous y connecter et la ressentir en vous, dans votre cœur, vous êtes lumière mais nous n'en avons pas le souvenir, par la méditation, la relaxation profonde vous pouvez vous en souvenir et vous y reconnecter.

Centrer votre attention sur votre cœur après quelques bonnes inspirations et expirations, focussez sur le chackra du cœur, sentez la chaleur sous votre sternum, voyez vous y assis, dans une grotte illuminée par la lumière émanant de votre cœur, entrain de méditer sur l'amour.

Ensuite parlez à Dieu et pensez à le remercier pour les bonnes personnes et les bonnes choses dans votre vie, pour ce cadeau de pouvoir vous rebrancher ainsi sur sa lumière.

Pour tous ceux qui savent qu'ils sont connectés et qui ressentent ou voient des choses, SVP, protéger vous, demandez à Marie de vous protéger, de veiller sur vous afin que vous ne soyez en contact qu'avec des êtres de lumière.
Ne laissez pas gâcher votre médiumnité par des entités malveillantes qui peuvent entrer en contact avec vous.
Marie peut vous en préserver, et si ce n'est pas en Marie en qui vous avez foi, demandez à votre Dieu de vous protéger, c'est important.

Dans cette ère du verseau, l'ère d'ouverture des consciences vous avez besoin de cette protection.

Je vous remercie d'être passé et que vos pensées bénissent.

Bonne fin de semaine

En toute amitié

mardi 21 octobre 2008

Avertissement!!!

De toutes les interpellations que vous pourriez ressentir, en vous sentant subitement dans la lune, envahit par un besoin de vous méditer, il peut arriver que vous soyez, à cause de votre sensibilité, interpellé par des entités errantes.
Le fait que vous soyez une antenne, une éponge, ne garantie pas la qualité des contacts.
La prudence est nécessaire.

Les débutants ne devraient pas se laisser aller à des transes non désirées sans avoir pratiqué avec des enseignants de la lumière, il y a des anges parmi et sont disponibles à nous enseigner.

J'ai personnellement rencontrer grâce à des annonces dans des revues spécialisé sur la spiritualité, des praticiens qui m'ont guidé.

Tout comme les tables de Ouija sont à proscrire car elles interpellent des entités errantes et la peur nous fait quitter rapidement sans remercier ou renvoyer les entités et peut causer des problèmes.

Le fait de laisser une transe non désiré s'installer peut vous nuire, vous décentrer et déséquilibrer votre énergie vitale, déstabiliser l'ouverture équilibré de vos centre d'énergie, les chakras.

Je vous invite à faire des recherche sur le net sur les chakras, leurs rôles, leurs importance et leurs effets sur vous. Apprendre à les rééquilibrer est important.
Je vous invite à visiter un site en particulier ou des enseignements gratuits, des prières de protection, des travaux pratiques, des enseignement sur le channeling, la guérison par l'énergie magnétique entre autres, étape par étape y est à votre disposition.
Ce site m'est d'un grand secours, alors pour tout les débutants , je suggère fortement de profiter de ce site ou les précieux enseignement y sont prodiguer gratuitement.
Des méditations guidées vers des êtres de lumières sont aussi à votre disposition.
Ne sautez pas d'étape, au prix de vouloir abandonner un don qui est un cadeau du ciel mais dont il faut utiliser avec prudence, parcimonie, de bonne façon et à bon escient.
voici l'adresse du site en question

http://www.lumieresdelaudela.com/

surfer sur toutes les pages, faites les exercices suggérés
apprenez à bien vous protéger c'est vital pour l'intégrité de votre âme et votre bien-être pour demeurer dans la lumière de l'énergie, la source divine à laquelle vous êtes connecté et avec laquelle il faut le rester.

La médiumnité peut-être un nuisible si vous n'apprenez pas correctement à vous en servir et demeurer humble et plein de gratitude et de respect envers les êtres qui vous assistent.

La médiumnité de s'improvise pas, souvenez vous en.
Soyez certain que ce que vous arrivez à faire avec ce don vous est donné pour faire le bien, servir d'une autre façon votre prochain.

Ne vous égarez pas en allant trop loin et trop vite.

Pour toutes questions vous pouvez vous adresser à moi
à crapatel85@hotmail.com
merci et soyez prudents, sage, prenez le temps de développer votre intelligence intuitive.

dimanche 19 octobre 2008

La communication avec notre ange gardien

Bonjour Jacynthe,
Encore une fois, je voulais te dire merci pour la consultation d'hier, tu es très généreuse de ta personne...Merci beaucoup.
J'avais une question pour toi, tu m'as parlé de ton ange gardien qui parlait à mon ange gardien hier....Je me demandais : comment je fais pour connaître mon ange gardien? Je me suis questionnée la dessus hier et je suis bien curieuse de comprendre comment ça fonctionne.
Merci pour ta gentillesse, Sylvie
_________________________________________
Bonsoir Sylvie,
Pour ton ange gardien, tu lui parle, tu lui demande la tête sur l'oreiller, de te donner des messages dans tes rêves, ou des réponses à des questions très précises, tu peux aussi lui demander si il est d'accord pour te souffler son nom (attention leurs noms sont souvent longs et du genre que l'on ne connaît pas ici, alors ne doute pas de ce que tu auras entendu).
Tu peux faire une recherche sur internet pour des sites dédiées aux anges, tu verras des noms, alors tu comprendras ce que je veux dire par la.

Tu dois être attentive au réveil, ne pas te lever trop rapidement, garder quelques secondes les yeux fermés et tenter de te remémorer tes rêves.
Quelques soit les souvenirs que tu as, ce sont des parties de tes voyages astraux qui se passent la nuits.

Nous voyageons tous la nuit, nos âmes vont aux nouvelles, aux mise à jour, en formation ou rencontrer de vieux amis de l'autre coté.
Ou encore faire un tour dans une autre vie que nous vivons en parallèle à celle-ci dans d'autres dimensions. C'est pourquoi il nous arrives de trouver nos rêves un peu bizarre.
Mais ton ange te parle le jour comme la nuit, il est toujours à tes cotés et attentif à toi, à tes demandes, à tes souhaits, ce qui peut sembler du "hasard" le jour, est souvent une réponse à un de nos souhaits.
Les petites voix intérieures sont en fait des messages plus perceptibles de notre ange ou ange gardien ou guide comme tu veux le nommer.

Les "ça me le disait aussi de ne pas faire ou dire ceci ou cela", c'est ton ange qui t'avertissait d'un danger pour toi de prendre telle ou telle décision et s'il te le fait sentir si fort c'est que tu courre un grand risque si tu n'écoute pas ta petite voix, alors ne met jamais de coté cette voix intérieur.

Alors comme tu peut voir il est très présent dans ta vie, mais toi, est tu suffisamment présente dans la sienne? tu sais il ne demande que ça, que tu lui fasse des demandes, que tu t'adresses à lui, il n'est la que pour toi.
Ça c'est de l'amour n'est ce pas! Très représentatif de l'amour infini, inconditionnel qu'est la LUMIÈRE divine, source de tout ce qui est donc de ton essence réelle mais que tu ne peux te souvenir, enfermé comme nous sommes dans cet enveloppe corporel que nous avons emprunté le temps d'un passage ici dans le but, un but, grandir.

Tu sais j'ai vu des anges s'ennuyer ou même des anges démissionnaires face à son protégé qui le rejette totalement ou choisis toujours le mal ou une personne sans conscience aucune.

Tu sais les anges, souvent au nombre de trois, sont nos intermédiaires et intercèdent auprès de Dieu pour nous, des permissions leurs sont accordées ou refusées, dépendant du plan de vie que tu as fait avant de venir. Ils ne peuvent interférer avec le choix que tu as fait, avec lui à tes cotés, avant d'incarner dans cette vie ci.
Les anges sont des êtres de lumière pure, n'ayant jamais pris corps qui sont avec toi depuis le début des temps et jusqu'à la fin des temps, mais le temps comme nous le connaissons ici n'existe pas dans l'au-delà, alors il est avec toi toute l'éternité, chéris le, parles lui, remercie le, fais lui des clins d'oeil lorsque tu saisis un de ces messages.
Maintenant tu sais que tu n'est jamais seule, jamais.
Même la nuit il travaille pour toi, il ne dort pas, jamais il ne ferme l'oeil.

Tu ne m'a pas dérangé, je suis consciente que nous oublions tous des choses sur le coup et je suis toujours disponible après une consultation pour faire le point lorsque nécessaire, cela m'a fait plaisir Sylvie.

Cordialement
Jacynthe

samedi 20 septembre 2008

De l'aide concrète de l'au-delà pendant que je travaille

Je nettoyais un abri extérieur pour chevaux et c'était difficile car je travaillais avec une fourche et il y avait plusieurs couches bien tapées, de plus deux différentes couches de polythène recouvraient le sol sous l'amas de fumier que je voulais sortir de là car mon cheval viendrait en pâturage dans cet enclos ou il y avait cet abri.

Il m'apparut un monsieur à l'accent italien, il me donnait des trucs comment faire, je les appliquais et ça fonctionnait jusqu'à ce que sa femme apparaisse dans le couloir de la maison ou se tenait le monsieur, elle lui a parlé en italien puis il disparurent.

lundi 15 septembre 2008

Des messages de l'au-delà me demande d'écrire

Hier durant la journée alors que je lisais sur mon site préféré qui me fut suggéré par mon bon ami Normand médium en devenir, http://www.lumieresdelaudela.com/. Les mains se sont mise à me picoter comme lorsque j'envoie de l'énergie vers quelqu'un. Un état de semi-transe c'était installé en moi, j'ai compris que je devais alors m'installer pour recevoir le message ou laissé le travail que j'ai demandé qui sois fait sur moi suivre son cours. Je me suis installé et rapidement, après quelques inspirations profondes les lumières habituelles sont apparues avec ce sentiment de bercement qui semble habité mon corps, et ce que j'appelle la valse de couleur, jaune, doré, rose,rouge, en cercle qui virevoltent toutes en même temps lentement que je vois les yeux fermés. J'ai demandé à mon guide de me protéger pendant mon voyage et d'intervenir si nécessaire. En attente du message ou de rien du tout, je me laissais allé à ce sentiment de profonde relaxation et de méditation en mon intérieur. J'ai alors vu, sur une table, du papier et des crayons ensuite une autre image, une enveloppe adressée.
J'ai reçu , entendu, le nom Uriel il était fortement imprégné comme si c'était impératif que je le retienne et ensuite Haniel dont je n'étais pas certaine de la façon de l'écrire.
Bien sur le nom d'Uriel me disais quelques choses mais pas le nom de Haniel. Je me suis donc informé sur ces noms à mon retour.
Uriel est un Archange et Haniel est un Être plus hautement placé dans la hiérarchie des Archanges.
Je ne sais trop ce que je dois faire, seront-ils mes guides en écriture, dois-je les contacter? ouvrir mon canal pour recevoir leurs enseignements?
Je n'en sais rien encore mais la nuit dernière la tête sur l'oreiller j'ai demandé à Jacynthe de me préciser le message. Je me suis réveillé ce matin avec le souvenir et la forte impression que je dois écrire.
Il est vrai que j'ai déjà commencé à écrire, j'ai un recueil de poème et un roman d'écrit déjà, mais rien n'est publié encore. J'imagine que l,enveloppe adressée indiquait que je dois envoyer mes écritures. Je me demande comment je vais m'y prendre, je ne connais pas grand chose à l'édition et je n'ai pas d'étude en littérature. Mon roman me semble en désordre. Je me dis, depuis octobre 2007, devenue écrivaine mais mes écrits ne sont pas publiés, mais oui j'ai des écrits, je crois maintenant que je n'ai pas pris ce chemin vers l'écriture par hasard.
Bien sur si je dois écrire j'aurai besoin que l'on "me souffle les réponses". Je sais que si c'est ce que l'on attend de moi, les Être de lumières placeront sur mon chemin les gens qui m'offriront les outils pour faire ce travail.
Aujourd'hui, avec mon élève, nous avons prévu de faire une première transe avec elle comme canal. Uriel de ce que j'ai lu, est un Archange d'ouverture de conscience et de connaissances, alors nous le contacterons pour Stéphanie cette après midi.
Je viendrai vous écrire ce qu'il nous a dit avec grand plaisir.

dimanche 14 septembre 2008

Travailler avec les Êtres de lumières et les Archanges

Cette école lui a été inspirée par la Source, afin que chacun puisse devenir maître de sa vie, avec la guidance des Guides et Etres de Lumière.

http://www.lumieresdelaudela.com

dimanche 7 septembre 2008

Mon voyage astral au Grand Canyon

Germain me disait que je pouvais aller ou je voulais quand je le voulais et cela en l'instant d'un éclair.
Il me rassura que jamais je ne pourrais me perdre et ne pas revenir.
Que nous avons tous un fil d’argent qui nous relie à notre corps ou que nous allions et que nous pouvions décider de revenir quand bon nous semble, il suffit de le désirer, le penser et hop nous voila revenu aussi vite que nous nous sommes rendu ou nous étions.

Cette soirée sera consacrée à mon premier voyage astral
Il m'a demandé quelle était ma destination de rêve
Il y a longtemps que je rêve d'aller faire de l'équitation au grand canyon
Et bien, installé pour faire un premier voyage astral, la première choses que Germain me fit voir fut le fil d'argent. Un fin fil flottait dans l'univers, me reliant de mon corps astral à mon corps physique. Il me dit tire dessus, vérifie tu vas voir qu'il est incassable. Hey bien oui, je l'ai tirer, tordu, il s'étirait et s'étirait sans fin et sans perdre sa résistance.
Rassurée, je me mis en position, bien installé, très confortablement, rien de mes vêtements ne me sert trop, je puis laissé tomber mes bras, paumes vers le ciel librement sans qu'il ne puissent retomber, ma tête , ma nuque et tout le reste de mon corps est bien supporté de partout, mes chaussures retirer, aucun inconfort là non plus.
Je puis laisser aller mon corps à une détente complète et totale.
Concentrer toute mon attention sur ma respiration, faire mes deux inspirations profondes et expirations lentes et me concentrer sur mon troisième oeil au centre du front entre les sourcils.
Voici que je commence à voir après un moment de concentration, des couleurs vaguer, flotter, se croiser, s’entremêler, semblant entrer ou sortir, partant d'un grand cercle en un petit, comme une valse de couleur. Ensuite une impression de balancement semble me bercer lentement d'avant à arrière, de droite à gauche ou de gauche à droite, ça varie d'une fois à l’autre. Puis voila, je demande intérieurement à Jacynthe, de m’accompagner, me protéger, me guider et me garder en compagnie d'êtres de lumières seulement.
Voyant Jacynthe et les êtres de lumière qu'elle invite, je puis lui demander de m’emmener ou bon me semble et à d'autres occasions ou bon lui semble,(je fais cela surtout avant de m'endormir, le soir, la tête sur l'oreiller) là ou elle sait que j'ai besoin d'aller pour parfaire mon évolution.
Je reviendrai la-dessus dans un autre article "Je prend des cours d'anglais durant mon sommeil"
Prête pour un voyage, je demande à me rendre au grand Canyon, et hop, me voilà survolant je ne sais quelle partie des États-Unies, à vol d’oiseau, très haut dans le ciel.
Wow, je flippe des bulles, je le fait mon voyage au grand canyon, à perte de vue je vois une grande portion d'un des grands Canyon de ce monde.
Je décris à haute voix à Germain ce que je vis, ce que je vois.
Je part à rire car en fait je suis si haut dans les airs, que ce que je vois finalement du grand Canyon, c'est que ce sont de grosses craques dans le sol, des parties effondrées et d'autres étant rester droit comme des monuments. Vu du sol, cela est très impressionnant et vu d'en haut, c'est une histoire d'une petite partie de la planète que je vois là. Je me sens si dépourvue face à une force aussi grande que le mouvement des sols, et les forces de la nature autres, façonnant notre terre mère pour laquelle j’ai beaucoup d’amour et de respect, comme pour tout autres formes de vies ici bas et là la-haut. Car comment s'imaginer que dans l’innommable immensité de l'UNivers avec ces milliards de galaxies, nous soyons seuls.

Quelques fois comme tout être humain avec nos tares bien encrés, j'agis comme si j’étais le centre de l'univers, hey bien, c'est comme s'imaginer que l'univers entier tourne autour de moi...

Excusez mon écart.


Après avoir vu ce que je voulais voir, je pensais à comment revenir et hop me revoici dans mon corps. Je redevins consciente de ma respiration, ensuite, je bouge lentement une orteil, puis lentement les autres, quelques secondes plus tard, les doigts puis les paupières. Je prend le temps lentement de reprendre mes esprits comme on pourrais dire.
Je lève les mains puis les bras en l’air, je m’essuie les yeux car je vois embrouiller, quelques fois des larmes de joies ou de béatitude ont coulés, je bouge un peu les jambes puis lentement je m’assoie.
La majorité du temps je me souviens très bien de ce que j’ai vu dans mon voyage, mais si j’ai eu des conversations avec des gens m’entourant physiquement et avec qui j’ai gardé contact durant mon voyage, comme Germain, ce que je leur ai dit est un peu vague.
J’ai déjà fait l’erreur de me lever rapidement, je fus déséquilibré physiquement pour une quinzaine de minutes. Il fait laisser le temps à notre esprit de réintégrer entièrement le corps à son rythme.
Se lever à cause d’une sonnerie de téléphone ou le chien qui jappe, c’est à éviter. C’est pourquoi, il faut faire ses méditations profonde dans un environnement préalablement contrôlé afin de tout régler les possibilités de bruits pouvant venir nous ramener subitement dans notre corps et nous causer tout un sursaut.

mercredi 3 septembre 2008

Ma visite dans la lumière, ma rencontre avec Dieu

Lors d'une de mes pratiques avec Germain, celui qui a été et que j'appelle mon maître spirituel, car il m'a montré quoi faire avec ma médiumnité et ce sur une période d'environ deux ans, m'a guidé vers la lumière.

En état de méditation profonde, il m'a dit comme toujours, d'inviter mon ange gardien Jacynthe à se joindre à nous, à me protéger et à intervenir sans plus d'invitations en cas de besoin.

Dès que je ressentais sa présence j'en informait Germain et nous pouvions commencer.

Cette fois Germain me dit de demander à Jacynthe si elle pouvait m'accompagner dans la lumière.

Je me vis aussitôt dans un tunnel ou je semblais flotter et voler très rapidement, ou je me voyais (toujours les yeux fermés, par, ce que l'on nomme le troisième oeil) passer dans ce qui semblait des anneaux de lumière, j'y avançais très rapidement.
Au bout du tunnel, une lumière vive, tout autour de moi était lumière, je baignais dans cette lumière, j'ai ressenti à ce moment que j'étais tellement aimé, tellement accepté pour ce que j'étais, que j'ai su à ce moment que j'étais en présence de Dieu, car ce sentiment de plénitude, d'Amour infini, ce sentiment d'être en présence d'un amour extrême, je ne pouvais même pas imaginer que ça pouvait exister.
Maintenant je connais la grandeur de sa miséricorde.
J'ai su alors que ce que je considérais comme des tares chez moi, ou même ce que je considérais comme des péchés, n'avait en ce lieu aucune importance.
J'étais chez moi, là ou j'appartiens, ou je suis attendu, là ou tout fait un avec UN avec l'univers.
J'y ai reconnu l'amour que lors de mes lectures, des gens avaient tenté de décrire. Tellement difficile à décrire, les mots que nous connaissons ici bas, ne peuvent expliquer la grandeur, la profondeur, la puissance d'un tel Amour, d'un tel accueil, d'un tel sentiment d'acceptation, d'amour véritable, inconditionnel, sans questionnement, sans doute possible.

J'en ai tellement été renversé que j'en suis tombé à genou, à pleurer comme lors de mes plus grandes peines en ce bas monde mais cette fois d'une gratitude, d'une humilité, d'un si grand soulagement.

D'aucune façon on ne peux nommer ou imaginer cela.

Ensuite avançant dans la lumière, j'ai vu une grande croix de bois blanche avec le cœur du Saint-Esprit, entouré par une petite clôture de bois, blanche également, ça ressemblait à un tout petit cimetière.
Je leva les yeux pour apercevoir mon grand-père décédé qui me tendait la main, il était accompagné de deux autres personnes mais la c'est arrêté mon voyage.
Je faut soudainement retourné à la conscience de mon corps.

Je n'ai plus eu la chance de retourner dans la lumière, ce n'est pas faute de l'avoir demandé, mais j'imagine que ce grand privilège n'est pas distribué sur demande.
Heureusement car j'y passerais tout mon temps.

Je peux vous dire que depuis ce jour, je n'ai pas peur de la mort.
Je sais que c'est ici que je suis en voyage et que je retournerai chez moi à la fin de ce voyage ou j'ai choisis de revenir afin de venir grandir par les expériences qui me feront grandir dans le sens ou j'ai choisis la destination et le but avant de venir (et j'en ai le souvenir car Germain m'a fait reculer en méditation jusqu'au moment ou en compagnie de mon ange, je choisissais, le lieu, les épreuves, ma famille, mes compagnons de voyage, car oui j'avais fait le choix de revenir dans le but de "guérir un de mes traits de personnalité" déficients.
Car oui, la-bas, j'étais qui je suis, pas Carole nécessairement mais moi, ma personnalité, mes qualités, mes défaux.
Je sais aussi que de l'autre coté de ce monde ou nous vivions, dans ce monde parralèle, invisible comme l'électricité, dans cette lumière, existe aussi différents paliers d'évolution, tout comme ici.
Ce qui aide grandement à comprendre et à accepter que nous sommes sur cette terre comme au ciel, tous, à différents paliers d'évolution. qu'il n'y a pas place au préjugés, aux jugements.
Que tous nous faisons partie d'un tout.
Comme un grain de farine fait partie d'un gâteau, c'est le gâteau qui est le tout comme l'univers est le tout, ce que nous appelons le UN.
Moi qui à l'occasion agit comme si j'étais le centre du monde, c'est aussi insensé que le grain de farine qui croirait que le reste du gâteau tourne autour de lui.
Si immense, inimaginablement immense!
Qui suis-je donc pour juger les uns et les autres, si Dieu lui même ne le fait pas dans sa grande bonté?
Nos châtiments, ce sont nous qui nous les imposons en nous haïssant pour les fautes que nous avons commises et considérant que tout est perdu, plus rien ne nous arrête!?!
Comme Germain disait, il n'en tient qu'à nous de faire de notre voyage un paradis.
Je rajoute, la pensé créé, nous en avons tous eu la preuve un jour ou l'autre dans notre vie, alors choisissons les bonnes et tant qu'à faire, bénissons notre planète et les gens que nous croisons, car c'est à nous que nous faisons du bien!

Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur