Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

dimanche 20 décembre 2009

Extraits des livres de Matthieu

C'est un recueil de vérités intemporelles sur votre vie physique et spirituelle au sein de notre famille universelle et de votre patrie la planète dans un contexte universel._____________

Divers extraits tirés de Matthieu, "Raconte-moi ta vie au paradis"]

11. La vie prend tout son sens, mère ! Il y a une extase, une ferveur chez les gens ici. Nous avons un travail important à réaliser, des études quasi illimitées, des visites à nos familles sur la Terre, de la musique merveilleuse, des voyages extraordinaires, et nous sommes entourés d'une beauté incomparable. Ce que nous vivons ici dépasse de loin l'image d'une existence bienheureuse en esprit que l'on associe au ciel ! Nirvana est le nom qu'il convient de donner à ce royaume. (...)

12. Il n'existe pas de « paradis » comme tel, pas plus qu'il n'y a un « enfer ». Ce que les gens vivant sur la Terre appellent le ciel et l'enfer correspond en réalité à leur manière d'aborder les situations où ils se trouvent et à ce que chacun manifeste comme circonstances de sa vie. Ici, chaque âme crée son propre environnement, et chacun est différent, même avec des éléments de « décor » qui sont apparemment similaires aux yeux de ceux qui partagent de près cette existence. Ce sont nos perceptions personnelles qui créent le monde propre à chacun de nous, et il nous est possible de choisir comment nous désirons percevoir tous les aspects de notre vie ici. Il est tout aussi facile de créer les splendeurs que tu attribues au paradis que de générer les horreurs que tu associes à l'enfer, et ces deux conditions sont engendrées ici même ! Tu as déjà entendu des gens dire qu'un individu « crée son propre enfer » ou bien que « le ciel et l'enfer coexistent sur Terre ». C'est parfaitement juste ! Mais ni l'un ni l'autre, tels que perçus sur la Terre, n'existent en ce royaume spirituel. (...)

13. L'âme qui s'est incarnée sur Terre n'est pas soumise aux mêmes limitations caractérisant la troisième densité que ne le sont le corps physique et la psyché, et elle est donc libre de voyager où bon lui semble durant le sommeil ou chaque fois que l'on se trouve dans un état de méditation profonde. Lorsque des âmes ont de grandes affinités, l'énergie d'amour qui les relie alerte les autres - y compris toutes celles qui se sont réincarnées - quant à l'imminence de la transition de l'une d'entre elles. Voilà pourquoi elles peuvent être disponibles pour l'accueillir à son arrivée ici. Souvent, l'une d'elles ou même plusieurs peuvent être vues par cette personne peu avant sa mort physique, et ainsi elle peut comprendre, dans un moment de béatitude, qu'elle les rejoindra très bientôt.

14. Il est toujours possible à ces âmes de se rencontrer ultérieurement dans ce royaume, et la plupart des visites ont effectivement lieu ici, mais elles peuvent aussi se rencontrer n'importe où dans l'univers où leur fréquence énergétique leur permet de se rendre. L'âme qui s'est réincarnée est totalement libre de voyager, et l'énergie qui la relie à d'autres âmes n'importe où ailleurs rend possible ces réunions chaque fois que toutes les âmes intéressées le désirent, et ce, dans les limites permises par leur énergie. (...)

15. Tes pensées et tes sentiments d'amour et de sollicitude à l'égard des autres constituent des prières. On peut faire une prière à tout moment et en tout lieu, avec ou sans mots, et même simplement sous forme d'émotions. Les effets d'une prière sont directement liés au but et à l'intensité des pensées et des sentiments exprimés. Les effets des prières sont-ils diminués si les gens ne vont pas à l'église, même s'ils savent l'importance de l'énergie de groupe ? Dieu n'a jamais voulu que les églises soient des bâtiments de quelque nature que ce soit. Les magnifiques cathédrales sont une idée de l'homme et non de Dieu. Le temple se trouve tout entier à l'intérieur de l'âme. Être dans le temple, c'est éprouver un sentiment de vénération, de gratitude. C'est élever son esprit jusque dans l'amour et la Lumière de Dieu. Ainsi, pour être dans cet espace sacré, il suffit d'une seule prière assez fervente pour toucher l'univers entier. (...)

16. Tout ce qui EST, nous le savons déjà sur le plan de l'âme. Comme nous sommes inséparables de Dieu et du Créateur, nous sommes donc inséparables de l'esprit universel. Le voyage de notre évolution au fil de toutes nos vies a pour but de raviver en nous le souvenir conscient de tout ce que nous savons déjà. C'est la complétude de toutes les expériences d'apprentissage et le retour dûment mérité au Créateur qui, de toute éternité, constituent la culmination de la promesse de perfection. L'accomplissement de cette vie éternelle se réalise grâce au voyage d'éveil et de croissance de l'âme.

[Divers extraits tirés de "Révélations pour une ère nouvelle"]

17. Ce qui se ressemble s'assemble ! De puissantes forces sont à l'œuvre dans l'univers qui sont « pour » ou « contre » le bien de la Terre. Les formes-pensées que vous émettez attirent celles émanant d'entités universelles dont la puissance cérébrale est beaucoup plus grande que la vôtre. Conformément à la loi universelle, ces entités doivent recevoir une invitation de votre part avant de pouvoir venir à vous, et elles ont bel et bien été invitées ! Ce sont vos intentions qui sont à l'origine de cette invitation. Les intentions exercent un grand effet sur vous et sur votre planète, car c'est de celles-ci que les formes-pensées émergent. Qu'une intention soit « bonne » ou « mauvaise », elle a pour effet d'inviter les esprits ayant des intentions similaires à se joindre à vous et à vous dynamiser. (...)

18. Les choses ne paraîtraient pas si complexes si tout le monde savait que chaque personne porte en elle une étincelle divine et que l'énergie d'un seul être humain est si puissante qu'elle a le pouvoir d'influencer une multitude de gens. Voilà pourquoi il est si important de convertir toute attitude négative en sa contrepartie positive. Considérons, par exemple, une simple conversation informelle. Le ton des échanges peut être teinté d'optimisme ou bien carrément pessimiste, et celui-ci exerce non seulement un effet correspondant sur les personnes qui conversent, mais ce qu'elles éprouvent a également des effets bénéfiques ou nuisibles d'une portée considérable autour d'elles. Un simple sourire est irrésistible ! La réaction naturelle des gens à un sourire suscite un mouvement d'énergie positive capable de dissiper la négativité qui maintient les psychés humaines sous son emprise. Ce genre d'attitude positive peut faire davantage pour aider la Terre dans les difficultés qu'elle traverse que toute autre action que tu pourrais entreprendre. En souriant, tu rayonnes de la bonté tout autour de toi, et ce simple geste a des répercussions incalculables pour améliorer les choses. (...)

19. L'âme est l'essence même de la vie telle qu'elle a jailli du Créateur à l'origine. C'est une entité d'énergie lumineuse indestructible qui peut occuper un corps physique, éthérique ou astral, ou même exister uniquement sous la forme d'un esprit libre. Nos âmes, manifestées par Dieu grâce aux pouvoirs de cocréation qu'Il partage avec le Créateur, sont des expressions de l'Amour et de la Lumière de Dieu, de véritables microcosmes recelant chaque aspect de Son essence. Quelle que soit la forme qu'elle adopte, l'âme est un être indépendant et inviolable, tout autant qu'elle est inséparablement liée à Dieu, au Créateur et à toutes les autres âmes du cosmos. (...)

20. Le corps est un véhicule très éphémère utilisé par l'âme, qui est infiniment plus forte et plus durable que tout corps de la dimension de troisième densité comme ceux de l'humanité terrestre. Il est important de comprendre que l'âme n'est pas contenue dans le corps, mais plutôt que celle-ci crée le corps en fonction de l'image correspondant au type d'expériences qu'elle choisit de vivre dans chaque nouvelle incarnation. Lorsqu'une âme est libérée de ce qui la rattache au corps physique, son corps éthérique est libéré au même instant, et c'est dans celui-ci que l'âme effectue sa transition éclair de la Terre au Nirvana, effectuant ainsi le passage d'une vie physique à une vie sous la forme d'un esprit que vous appelez la « mort ». (...)

21. L'âme est le pouvoir à l'origine de tout ce qui existe sur Terre. C'est la force de vie présente en toutes choses qu'elle crée afin de pouvoir vivre des expériences toujours plus enrichissantes. À chaque niveau de la spirale de l'évolution, chaque fragment de l'âme universelle est une entité indépendante ayant une intelligence, des caractéristiques, des choix, des objectifs et tous les autres éléments de la vie faisant de chaque personne un être unique. Chaque existence vécue par une âme constitue l'un de ses personnages. La somme de tous les personnages incarnés par une âme forme ce que nous appelons l'âme cumulative, et tout le savoir acquis par l'ensemble de ses personnages est disponible à chacun d'eux. Ainsi, chaque fois qu'un personnage se fusionne à l'âme cumulative, apportant alors la sagesse résultant des expériences de toute une vie, chacun des personnages formant cette âme cumulative évolue, tout autant que cette dernière. (...)

22. Le karma n'a pas uniquement pour but d'offrir l'occasion à des âmes de parvenir à l'équilibre, puisqu'il repose sur une relation symbiotique entre les âmes incarnées et la Terre. En tant que microcosmes de la Terre, les âmes redressent peu à peu leur équilibre karmique à mesure qu'elles évoluent au fil des leçons qu'elles ont choisi de vivre, et ceci accroît l'intensité de la Lumière que la Terre dégage en retour à l'intention de ses habitants, ce qui a pour effet de les encourager à atteindre l'équilibre. Les leçons karmiques peuvent se présenter aux âmes n'importe où dans cet univers. Bien que le fait d'aller vivre des existences sous d'autres formes physiques et sur d'autres mondes soit essentiel au progrès dans la réintégration au Créateur, la Terre est habituellement l'école où les âmes vivent tout le karma encouru depuis le début de la vie humaine sur la planète. Lorsque cette étape est complétée avec succès, les âmes poursuivent leur évolution en d'autres formes de vie ailleurs dans l'univers où le degré d'intelligence et de conscience spirituelle surpasse de loin celui auquel l'humanité a accès sur Terre. (...)

23. L'espèce humaine n'est pas apparue spontanément sur Terre, comme cela est présenté dans la légende d'Adam et Ève. Et l'homme ne descend pas non plus du singe, selon la théorie attribuée à Darwin. Les similarités entre ces deux espèces s'arrêtaient à leurs tailles respectives et au fait que les deux adoptaient une posture verticale en marchant. Toutes les espèces faisant partie de l'ordre des primates sur votre planète se sont diversifiées à partir de ces espèces primitives de singes. Quant à l'humanité, elle a évolué jusqu'à son aspect actuel grâce au développement parallèle des protohumains introduits par vos ancêtres extraterrestres. L'acquisition d'une importante capacité cérébrale et d'un fragment de Dieu dont seul l'Homo sapiens a bénéficié constitue la différence fondamentale entre les deux lignées évolutives. (...)

24. Les continents « perdus » de l'Atlantide et de la Lémurie ne sont pas un mythe fantaisiste. Ils ont été le théâtre des premiers pas de la civilisation humaine, et la plupart des âmes incarnées sur Terre aujourd'hui y ont vécu au cours des périodes les plus turbulentes de leur histoire. (...)

25. Ce monde est bien davantage qu'une petite planète ordinaire faisant partie d'un système solaire quelconque, dans une galaxie mineure, parmi les milliards de galaxies que compte notre univers. Cette planète était l'une des favorites de Dieu, car elle était un véritable paradis édénique. Son aura radieuse et sa beauté virginale faisaient d'elle un modèle exemplaire dans cette partie de l'univers où elle témoignait du pouvoir conjoint de cocréation de Dieu et du Créateur. Cette planète représentait l'antithèse du fléau monstrueux de tout ce que les forces des ténèbres avaient engendré dans l'univers, et sa conquête devint leur principal objectif. (...)

26. Par leur présence, les baleines contribuent à ancrer l'énergie lumineuse transmise en direction de la Terre à partir de sources éloignées, et leur aptitude à stabiliser cette énergie dans les profondeurs des vastes océans crée une longueur d'onde avec laquelle les forces des ténèbres ne peuvent s'accorder. Dans ce contexte, tu peux comprendre pourquoi il était si important pour ces êtres maléfiques d'inciter les humains à exterminer les baleines. Pour faire contrepoids à cette influence négative, certains humains ont entrepris, inspirés en cela par leur âme, de déployer bravement tous les efforts nécessaires pour sauver les baleines de l'extinction. La récente hausse marquée du nombre de baleines dans le monde vise à élever les vibrations planétaires alors que la Terre ascensionne et que la Lumière divine guérit son corps et facilite l'illumination spirituelle de l'humanité. (...)

27. L'énergie de la conscience animale ne s'incarne pas toujours dans une forme animale, mais elle peut le faire durant de nombreuses vies successives tandis qu'elle apprend à reconnaître sa valeur au sein du grand Tout universel. L'essence de Lumière du Créateur est la source de toute énergie manifestée, et tout comme la vie humaine est sacrée et inviolable, celle des animaux l'est tout autant. L'âme de chaque animal vient séjourner ici, au Nirvana, après sa vie terrestre et, comme l'âme humaine, elle choisit sa prochaine incarnation sur la base des expériences de sa précédente existence. Plus le degré d'intelligence d'un animal est élevé, plus il a conscience de l'inséparabilité de toute vie et du lien direct unissant tout ce qui existe à Dieu et au Créateur. (...)

28. Au cours de leur évolution, certaines espèces animales peuvent être habitées par une âme de source humaine. Bien que le phénomène soit rare, il peut arriver qu'une âme humaine désireuse de connaître l'expérience d'une vie animale s'incarne dans une espèce d'un ordre supérieur afin de combler ainsi un besoin dans son cheminement évolutif. Dans un tel cas, le choix de l'âme se porte alors habituellement sur une espèce animale bénéficiant le plus souvent d'un bon traitement, plutôt que sur une espèce susceptible de subir de mauvais traitements ou d'être élevée uniquement pour la consommation humaine, ou encore n'ayant jamais aucun contact avec les humains. (...)

29. Voici une analogie permettant de comprendre comment une âme peut orienter un flux d'énergie pour que sa prochaine incarnation soit une vie animale ou humaine. On peut comparer une âme à un étang dans lequel on lancerait un caillou pour ensuite observer comment les rayons du soleil se reflètent sur les ondulations de l'eau, créant ainsi d'innombrables points de lumière. La réfraction de la lumière et l'énergie des rides en mouvement à la surface de l'eau représentent les flux d'énergie de l'âme humaine que cette dernière peut utiliser pour manifester, au choix, une vie animale ou humaine, selon ce qu'elle estime nécessaire pour réaliser l'équilibre en elle.

____NdT: Les extraits ci-dessous, nous ont été transmis gracieusement par Jean Hudon, qui a traduit en français les deux premiers livres de Matthieu pour les éditions Ariane. Cependant deux extraits du troisième livre "Illuminations for a New Era" , pas encore traduit en français, vous parviendront une fois que je les aurai moi-même traduits, d'ici peu.)

Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur