Jésus a dit "Le Royaume de Dieu est en toi et tout autour de toi, pas dans des palais de bois ou de pierre"

Jésus dit "Fend le bois je suis là; soulève la pierre et tu m'y trouveras!"

www.unisson06.org/dossiers/religion/ecrits_spirituels/christianisme/evangile_thomas.htm

mardi 21 juillet 2009

IL L’AIME TANT

Hier lors de ma méditation quotidienne, connecté à ma fontaine de cristal, Éther m'a, tel que promis il y a quelques semaines, présenté à un Être de Lumière nommé Forbemia qui m'accueilli pour me faire visiter l'intra-terre.

J'ai visité en compagnie de l’Être lumineux silencieux mais qui répondit à mes questions, cela avec une grande sagesse.

On me montra la technologie de tous les moyens naturels mis en place pour alimenter, chauffer, nourrir, abriter les habitants, très sereins d’ailleurs, humains et non humains y habitant.

Il me montra également le lieu qui nous est réservé, un immense paysage à perte de vue, de terre à l'herbe luxuriante, contenant des étendues d'eau, des animaux heureux et libres, de magnifiques papillons.

Il me fis voir ce que sera la prochaine vie de ceux ayant pris le chemin de la Lumière. Cette vie devenue celle des Atlantes, des gens méditant en groupe, des gens échangeant entre eux calmement dans le respect mutuel, d'autres s'affairaient à jardiner, à peindre ou à faire toute activité qui leur plaît.

Pas d'argent ni bâtiment, ni usine, ni pollution, pas de voiture.

Tout est échange de service dans l'amour le plus total.

Je pourrais élaborer car c’est ma deuxième visite en ce lieu magnifique, mais aujourd'hui le point est qu'au retour de ma visite, Ether me dit que demain Aurélia aurait une surprise, je savais que son tour était arrivé et effectivement aujourd'hui Aurélia à visiter ce lieu magnifique en méditation, mené à ce lieu par Ether qui était au r-v.

L'article d'aujourd'hui va vous décrire plutôt, ce qu'Ether en attente du retour d'Aurélia, me montra lorsqu'il pris place en moi, tenant tout au long, la miniature de la planète entre ces mains, IL L’AIME TANT.

Dans une canalisation précédente, il avait dit QU'AVEZ VOUS FAIT?? QU'AVEZ VOUS FAIT !! à plusieurs reprise parlant de la condition actuelle de notre terre.

Comme il aime voir le jour, je me suis tourné vers une fenêtre, lorsqu'il a ouvert les yeux il put admirer les beaux arbres matures logeant face à chez moi. Puis, je ramena sa vision sur les beaux lys que ma fille m'a offert la semaine dernière, car je sais qu'il aime les fleurs également (tenant cela de ces précédentes visite, citées sur le blog)

Le voyage commence ici, TOUT, je dis tout ce que je lui ai montré avec mes yeux, il m'a fait faire un voyage à reculons dans le temps de la vie, de ce qu'il posait les yeux dessus, me demandant des précisions sur la fonction de tel ou tel objet, ensuite il me montra la provenance des tous les matériaux les composants.

Pour les lys, je vis ma fille les placer dans un vase, ensuite, les couper dans sa plate-bande, les semer, puis se procurer les plants.

Je vis la vie de ma fille à reculons, rajeunir, revenir dans mon utérus, moi durant la grossesse, le moment de la procréation, son père, la vie, que lui et moi avons eu ensemble, notre jeunesse à nous courtiser, nos enfances séparément, puis dans l'au-delà au moment de notre choix de revenir ici en incarnation encore une fois.

Fantastique! mais continuez...

La suite c'est qu'il posa les yeux sur mon meuble d'ordi. sous la fenêtre, la tour, l'écran, le clavier, les hauts parleur, toutes les formes de matières plastiques dans tout ceci, l'imprimante, le modem, le cellulaire posé à coté, la cam, le répondeur, le meuble en bois, la table bistro en bamboo au dessus de verre, un verre de cristal, les pattes de table en métal, les cadres en composite de bois, la toile de la chaise sur laquelle Aurélia était étendue

et...L'ÉNERGIE que tout cela prend.

J'ai vu les chemins que l'électricité prend, tous ces fils, câbles souterrains et en surface, les tours de la compagnie d’électricité, les tours de radio, de cellulaire ect qui désorganisent le magnétisme naturel de la terre, j'ai vu à reculons jusqu'au barrages hydro électrique (ça il a trouvé ça moins dramatique, mais il ne connaît pas les histoires d'expropriations, la noyade des rives et de tous ces habitants du règne animal, végétal, insectes ect et la perte des habitats, pour créer ces bassins, ces réserves d'eau pour nous fournir encore en ÉNERGIE)

Nous avons croisé au passage des usines d'eau embouteillée et toute la pollution y étant liée, le gaspillage d'eau, les bouteilles de plastique (encore le PÉTROLE) jetées partout augmentant le volume des dépotoirs, (a t-on banni les sacs de plastiques pour faire place aux bouteilles?!! Faudrait penser à le demander à nos dirigeants)

Le PÉTROLE, du produit fini au pompage, montrant tout les dommages que ces usines font par les rejets de polluant dans l'air, l'eau, la terre.

Les minéraux et métaux tirés de ces entrailles à grand coup de dynamitage, délaissant le vide créé ou le remplissant de déchets en remerciement de cet autre don, à notre PROFIT.

Pour chaque composante il me ramena à sa fabrication, sa transformation, son exploitation, son extirpation d'origine ET d'où provient chacun d'eux?

Je l'ai mené à mon prochain appart., fière de lui montrer le champ agricole voisin, outch dans les dents, il me montra les pesticides, les herbicides, l'eau souterraine contaminée, les terres dévastées, sans arbres, ni animaux, il m'a montré l'ampleur de la déforestation.

De retour à mon appart., il visita le logement dont la salle de bain, il me fit suivre les canalisations de l'arrivée d'eau mais à reculons toujours, je me suis ramassée dans une usine d'épuration en voyant en passant toutes les fuites d'eau usées qui s'infiltre dans la terre par les canalisations brisées.

Ensuite les bacs à déchets, outch encore, il me fait voir du haut des airs les millions de site de déchets sur la planète.

Voilà le constat de notre manque de respect pour notre terre mère nourricière, nous soutenant, nous abritant, j'ai vu la terre de là-haut comme un immense dépotoir, l'air, l'eau, la terre, sur-utilisée, malmenée, ces ressources que nous avons tirées jusqu'à la dernière goutte en créant des guerres de POUVOIR pour le contrôle de l'ÉNERGIE que l'on en a extirpé, sans le moindre respect, sans ménagement, sans la protéger, ni tenter de la sauvegarder, de la nourrir en retour ou lui redonner ne serait-ce qu'un peu, non l'EGOisme humain à pris le dessus même sur notre planète la terre, de son nom Gaïa.

Non l'humain, à son image, se détruit et détruit tout et tous autour de lui.

Ce n'est pourtant pas cela que notre créateur avait planifié pour nous.

Le message de la fin fut clair, il faudra payer pour ça.

La visite se fit sans émotions, mais au retour, raconter cela n'était pas sans.

Nous avons rendu notre terre faible et malade, lui soutirant toute vie, elle se meurt et doit se ressourcer, et ce n'est pas avec nous sur son dos qu'elle le ferra, ça c'est clair, nous lui avons démontré tout l'amour que nous avons pour elle en la tuant comme nous nous entretuons au quotidien avec des gestes, des mots, des actions visant délibérément à nuire au lieu d'aimer, servir, partager et respecter.

Un mélange de tristesse et de colère retenue habitait Ether durant la visite...lui qui était heureux de voir le jour et de faire une surprise à Aurélia...

Puis il revint à moi, dans mon corps pour me dire, "Aurélia est de retour" (de sa visite d'un "paradis", qu'en adviendrait-il?).

La seconde suivante Aurélia lança un soupir, signant le signe de son retour parmi nous.

ÉNERGIE, un bien beau mot (maux)?

Aucun commentaire:

Sil-te-plaît, pardonne moi

L'effet de vos pensées, de vos paroles

Et si nous créerions le monde autrement...

Méditation guidée

Méditer

Vibration de Saint Germain Le beau Danube bleu

Vibration du Maître ascensionné Saint Germain La valse de l empereur